2 min de lecture Coupe du Monde

France - États-Unis : "On a tout donné et ce n'est pas passé", regrette Amandine Henry

L'équipe de France féminine de football a échoué aux portes des demi-finales, battue par les États-Unis 2-1 au Parc des princes.

Amandine Henry après la défaite des Bleues face aux États-Unis le 28 juin 2019
Amandine Henry après la défaite des Bleues face aux États-Unis le 28 juin 2019 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Le rêve s'est brutalement arrêté pour les Bleues ce vendredi 28 juin. Défaites 2-1 par les Américaines, les joueuses de Corine Diacre disent adieu à "leur" Mondial à domicile. Les championnes du monde en titre américaines, portées par une excellente Megan Rapinoe, auteure d'un doublé, affronteront l'Angleterre en demi-finale mardi soir à Lyon. La réduction du score de Wendie Renard et l'ambiance survoltée du Parc des Princes en fin de match n'auront pas suffi.

"On savait que dominer n'était pas gagner. On a fait une erreur défensive en première mi-temps que l'on paye cash. On a peut-être fait le plus beau match de la compétition mais ça n'a pas suffi", a réagi Amandine Henry au micro de Canal+.

"Quand elles ont mené 2-0 elles ont mis le bus devant, il y avait toujours un pied, une jambe qui traînait. C'était pas facile de trouver la faille. On a tout tenté, on a essayé de frapper dans tous les sens mais voilà, ça n'est pas rentré. On a tout donné et malheureusement c'est pas passé. Il faut continuer à travailler", a-t-elle conclu.

Il nous a peut-être manqué ce grain de chance

Wendie Renard
Partager la citation

"Il nous a peut-être manqué ce grain de chance", a jugé Wendie Renard sur TF1. "C'est difficile parce que je pense que l'on fait quand même un bon match. On a mis les ingrédients nécessaires pour bousculer cette équipe. On était prévenues, on ne voulait pas prendre de but dans le premier quart d'heure mais on prend ce vieux but sur coup franc à la cinquième minute. C'est dans leur mentalité de vouloir tout de suite écraser l'adversaire. Je pense qu'elles n'ont pas montré grand-chose ce soir, mais elles passent. Bravo à elles."

À lire aussi
Les États-Unis ont été battus par l'Australie (98-94) ce samedi 24 août Australie
Basket : les États-Unis perdent leur premier match depuis 2006

"Je pense que l'on a fait ce qu'il fallait. On n'a pas fait le match parfait parce qu'il n'est pas gagné mais malgré tout, que voulez-vous que je reproche à mes joueuses, à part avoir manqué d'efficacité ? C'est comme ça. Il fallait un vainqueur ce soir. Ce sont les États-Unis", a estimé Corine Diacre. "Ça ne passe pas encore ce soir on était pas loin, on n'a pas à rougir. On a fait de belles choses mais il faut encore travailler, tout simplement. J'espère qu'on n'a pas déçu trop de monde ce soir. J'espère que ça va aider notre discipline à grandir encore un peu. "

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Mondial féminin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants