2 min de lecture Polémique

France 98 : Lizarazu répond aux critiques de Lebœuf

RÉACTION - Frank Lebœuf a jeté un pavé dans la mare, vendredi 16 septembre, dans une émission de confessions. Bixente Lizarazu parle de "maladresse" et évoque "l'hypersensibilité" du défenseur central.

ballon- soir de ligue1 Le Club Liza Bixente Lizarazu iTunes RSS
>
France 98 : Lizarazu répond aux critiques de Lebœuf Crédit Image : RTL | Crédit Média : Le service des sports | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Le Service des Sports

Les déclarations ont surpris les uns, choqué les autres. Seize ans après la finale de la Coupe du monde 1998 entre la France et le Brésil (3-0), Frank Lebœuf est revenu vendredi 16 septembre sur les trois jours précédant l'événement avec des mots durs. Invité d'une émission de confidences sur la chaîne SFR Sport, l'ancien défenseur central aujourd'hui âgé de 48 ans assure s'être "senti seul, comme une merde".

Le Marseillais de naissance reproche au sélectionneur Aimé Jacquet et à ses partenaires de ne pas lui avoir parlé après la demi-finale France-Croatie. Doublure de Laurent Blanc, Lebœuf se retrouve propulsé en première ligne après l'expulsion du numéro 5. "Si il y a un truc où je peux vous en vouloir à vous aussi joueurs, c'est qu'il n'y a pas un mec qui est venu me voir pour me dire : 'T'inquiète pas, on a confiance' (...) pendant trois jours où t'entend  : 'Comment on va faire pour gagner sans Laurent Blanc' ?"

Parallèlement, une photo de Lebœuf donnant accolade au Croate Slaven Bilic, à l'origine du carton rouge de Blanc, est placardé à Clairefontaine par Didier Deschamps et Marcel Desailly. Celui qui évolue alors à Chelsea vit mal la situation, même s'il livrera une prestation de haut niveau en finale face aux attaquants brésiliens, Ronaldo en tête. 

On ne se posait pas de question sur lui, sur ces capacités

Bixente Lizarazu
Partager la citation

Deux jours après cette sortie médiatique, Bixente Lizarazu n'a pas manqué l'occasion d'apporter son regard dans l'émission Le Club Liza dimanche 18 septembre. Premier élément, l'ancien latéral gauche a "beaucoup parlé avec Frank au cours de la journée". Il poursuit : "J'étais un peu surpris. D'abord, il voulait préciser que ce qu'il a dit ne remet en rien la formidable aventure qu'on a vécu et l'état d'esprit top qu'il y avait dans cette équipe. Il m'a dit aussi qu'il regrettait d'avoir parlé 18 ans après, à cause des interprétations qui sont faites et qui ne sont pas justes. Quand je vois un article qui parle de 'l'autre réalité de France 98' à partir de ça, c'est vraiment très énervant".

À lire aussi
L'arbitre sud-africain Jaco Peyper face au Français Sebastien Vahaamahina le 20 octobre 2019 à Oita rugby
Coupe du Monde de rugby : l'arbitre de Galles-France s'excuse pour la photo polémique

"Il faut se remettre dans le contexte, a poursuivi le consultant de 46 ans. Frank était remplaçant, il joue à la place de Blanc et pendant trois jours on ne parle que de l'expulsion de Blanc. C'est quelqu'un de sensible (...) Il aurait aimé qu'on aille lui parler. Sauf que chacun est dans sa bulle, dans sa préparation. C'est ce que je lui ai expliqué. Et surtout, on ne se posait pas de question sur lui, sur ces capacités. La sensibilité des uns par rapport à une situation peut être différente par rapport à ce que tu vis. Et Frank je pense que c'est aussi son hyper-sensibilité" qui s'est exprimé.

Vous savez très bien qu'on n'arrête pas de se chambrer, que c'est toujours bon enfant

Bixente Lizarazu
Partager la citation

Quant à "l'histoire de la photo avec Bilic, ça c'est du chambrage pur et dur, estime Lizarazu. Et vous qui avez joué au foot et qui avez été dans un vestiaire, vous savez très bien qu'on n'arrête pas de se chambrer, que c'est toujours bon enfant et nous c'était le cas. L'état d'esprit de cette équipe était extraordinaire et on a réussi cette aventure parce que cet état d'esprit était extraordinaire". Finalement, "Liza" préfère mettre les mots de Lebœuf sur le compte de "la maladresse".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Bixente Lizarazu Le Club Liza
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants