1 min de lecture Coronavirus France

Foot : pour s'adapter au couvre-feu à 18h, ces amateurs s'entraînent à 6h du matin

REPORTAGE - Direction le Territoire de Belfort, dans l'Est du pays, à la rencontre des footballeurs de Grandvillars, club de Nationale 3. Les séances d'entraînement du soir ont désormais lieu le matin.

Sur la pelouse du club de foot de Saint-Vrain
Sur la pelouse du club de foot de Saint-Vrain Crédit : Nicolas Georgereau
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

En début de semaine, le gouvernement a autorisé les clubs amateurs encore en lice en Coupe de France à s'entraîner complètement, sans limite de joueurs et avec contacts, dans le respect d'un strict protocole sanitaire. L'US Vandoeuvre, à côté de Nancy, va ainsi pouvoir préparer son match contre Saint-Méziery prévu à la fin du mois, même s'il y a un peu d'inquiétude.

Les autres "petits" clubs de France sont, eux, toujours soumis à des restrictions pour leur entraînement, autorisés pour les sports collectifs en plein air mais par petits groupes et sans contact physique. Mais une nouvelle contrainte est venue s'ajouter avec la généralisation du couvre-feu à 18h sur tout le territoire. Certains ont décidé de s'adapter, une nouvelle fois.

Direction le Territoire de Belfort, dans l'Est du pays, à la rencontre des footballeurs de Grandvillars, club de Nationale 3 (l'équivalent de la cinquième division). Les séances d'entraînement du soir ont désormais lieu le matin, très tôt le matin, à 6 heures. Et parfois, les températures sont descendues à moins 8 degrés

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Football
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants