1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : l'Italie arrache la victoire contre l'Espagne et se dirige en finale
2 min de lecture

Euro 2021 : l'Italie arrache la victoire contre l'Espagne et se dirige en finale

COMPTE-RENDU - Après une demi-finale forte en intensité, les Italiens sont venus à bout des Espagnols au terme de la terrible épreuve des tirs aux buts.

Les Italiens à l'issue des tirs au but
Les Italiens à l'issue des tirs au but
Crédit : Laurence Griffiths / POOL / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Ils ont décroché leur place pour la finale à Wembley. Au terme d'un match aussi intense que serré, les Italiens se sont défaits de leur adversaire du soir, l'Espagne. Les deux équipes n'ont pas su se départager à l'issue du temps réglementaire, Federico Chiesa a inscrit le premier but (60e) pour l'Italie avant qu'Alvaro Morata n'égalise pour l'Espagne (80e). 

Malgré plusieurs actions dangereuses de part et d'autre, aucun but n'a été inscrit au cours des prolongations. Seule la cruelle épreuve des tirs aux buts a pu déterminer le premier finaliste de cet Euro 2021. Les deux premiers pénaltys sont ratés, les cinq suivants trouvent le chemin des filets. Enfin, celui qui avait délivré l'Espagne quelques minutes plus tôt, Alvaro Morata, rate son tir. Au tour de l'Italien Jorginho. D'une frappe à ras de terre, il trompe le gardien adverse et envoie les siens en finale. Résultat, 4 buts à 2 à l'issue des tirs au but.

En finale dimanche à Wembley, l'Italie rencontrera la vainqueur de la seconde demi-finale entre l'Angleterre et le Danemark, mercredi.

L'Italie renait de ses cendres

Quelle résurrection pour cette Nazionale encore KO, trois ans plus tôt, par la non-qualification pour le Mondial-2018... Voici la génération montante des Chiesa, Donnarumma, Barella à une marche du sommet européen, aux côtés des anciens de sa défense, Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini.

À lire aussi

"Ce n'est pas fini", a cependant tempéré le sélectionneur italien Roberto Mancini après la rencontre. "On a fait un bon match, (mais) pas tout à fait comme d'habitude… On savait qu'on souffrirait dans un tel match. (les Espagnols) nous ont mis en difficulté. Ce sont des maîtres dans la maitrise du ballon".

En trois ans, la sélection a su reconstruire une identité, pas seulement axée sur l'agressivité et la solidité, mais animée par de séduisants petits gabarits, par une étonnante force collective et par un style de jeu décomplexé.

Et en plus de 120 minutes, mardi soir, elle a montré qu'elle pouvait aussi revenir à ses principes de base, à savoir une solidarité défensive à toute épreuve face aux innombrables assauts espagnols, et une capacité à frapper vite et fort. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/