4 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Portugal-France, ce qui a changé depuis 2006

Le Portugal et la France s'affrontent en finale de l'Euro 2016 au Stade de France. Depuis leur dernière confrontation en 2006, les deux équipes ont connu beaucoup d'échecs.

L'équipe de France retrouve le Portugal en finale de l'Euro 2016.
L'équipe de France retrouve le Portugal en finale de l'Euro 2016. Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
Lyèce Imchal

Depuis la demi-finale de la Coupe du monde 2006 remportée par la France (1-0), les deux équipes ont eu des parcours plutôt chaotiques. Les Bleus démarrent une reconstruction qui s'avère très difficile. L'Euro 2008 sera d'ailleurs un échec retentissant pour les hommes de Raymond Domenech. Les vice-champions du monde ont buté sur la Roumanie (0-0) avant de subir sa plus lourde défaite en compétition officielle depuis 1968 contre les Pays-Bas (4-1). L'Équipe de France est condamnée à l'exploit contre l'Italie et l'expulsion précoce d'Abidal coupe les jambes des Bleus qui s'inclinent 2-0. Raymond Domenech échappe de peu au licenciement, mais est finalement conforté à son poste. La pression est sur ses épaules et au terme de deux matchs de barrages ponctués du scandale de la main de Thierry Henry contre l'Irlande, la France arrache sa qualification pour le Mondial 2010.

Grosse désillusion également pour le Portugal. Après une phase de poule tonitruante, la Selecção se présente comme une des favorites à la victoire finale. En quart, l'Allemagne semble inférieure sur le papier. À la surprise générale, la Mannschaft fait la course en tête et se qualifie pour les demi-finales. Le Portugal tombe de haut et voit un cycle s'arrêter. Luis Felipe Scolari est remplacé par Carlos Queiroz et une partie de l'effectif est renouvelée.

Le scandale Knysna

La Coupe du monde 2010 restera dans l'histoire du football français, malheureusement pour une mauvaise raison. Les Bleus vont vivre l'une des pires compétitions de leur histoire. Dans une poule plus qu'abordable composé de l'Afrique du Sud, du Mexique et de l'Uruguay, le groupe France va complètement imploser. À la mi-temps du match contre le Mexique, premier incident. Nicolas Anelka s'en prend à son sélectionneur Raymond Domenech et l'insulte devant ses coéquipiers et le staff. Il est immédiatement exclu du groupe. Cet accrochage crée la débandade dans le groupe. À la fin du même match, William Gallas adresse un doigt d'honneur à David Astorga venu recueillir sa réaction après la défaite 2-0.

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Le 20 juin 2010, les joueurs de l'Équipe de France décident de protester contre la décision prise par la Fédération Française de Football à l'encontre de Nicolas Anelka et refusent de descendre du bus pour aller s'entraîner. Ce boycott restera gravé dans les mémoires. Les Bleus finissent par une défaite contre l'Afrique du Sud (1-2), pays hôte, et sont éliminés dès le premier tour. Un coup de tonnerre au sein des institutions du football français qui voient Jean-Louis Valentin, directeur général délégué de la FFF, démissionner de son poste. Raymond Domenech est démis de ses fonctions.

Des Portugais encore décevants

Le nouveau cycle du Portugal démarre avec les éliminatoires pour la Coupe du monde 2010. Pour se qualifier, la Selecção a dû batailler. Deuxième de son groupe, elle doit passer par les barrages pour valider son billet pour l'Afrique du Sud. La Bosnie-Herzégovine pose énormément de problèmes à la sélection de Carlos Queiroz qui finit par se qualifier grâce à deux victoires sur le score de 1-0. Le Portugal sort d'une poule largement à sa portée (Côte d'Ivoire, Corée du Nord, Brésil) et affronte l'Espagne en huitièmes de finale. Au terme d'un match serré, c'est finalement le futur champion du monde espagnol qui arrache la victoire grâce à un but de David Villa (1-0). Le parcours des Ibériques s'arrêtent à nouveau très rapidement. Carlos Queiroz est démis de ses fonctions et Paulo Bento est nommé à la tête de la sélection.

Redorer le blason

Laurent Blanc devient le sélectionneur des Bleus et l'objectif est de redonner une bonne image à l'équipe de France. Tous les "grévistes" de Knysna sont exclus du groupe pour le premier match amical contre la Norvège (défaite 2-1). Les Bleus enchaînent les bonnes performances et décrochent leur ticket pour l'Euro 2012 après 21 matchs sans défaite. Deuxièmes de leur groupe, les Tricolores affrontent l'Espagne en quart de finale. Les champions du monde ne font aucun cadeau et s'imposent 2-0. Nouvelle désillusion pour l'Équipe de France qui ne brille toujours pas dans une compétition internationale.

Même sort pour les Portugais. Après avoir éliminé la République Tchèque en quart de finale (1-0), ils affrontent le bourreau de l'Équipe de France au tour précédent. Mais la Selecção fait une bien meilleure impression et pousse l'Espagne aux tirs au but (0-0). Malheureusement pour les Ibériques, les joueurs de la Roja se montrent plus adroits dans cet exercice et se qualifient pour la finale (4-2).

Le fiasco portugais face au renouveau français

L'année 2014 était très attendue par les amoureux du ballon rond. Le pays du football, le Brésil, accueille une Coupe du monde qui s'annonce être une grande fête. Pas pour tout le monde puisque le Portugal est balayé par l'Allemagne (4-0) dès son entrée en lice. Cette défaite n'annonce rien de bon. Malgré un match nul arraché contre les États-Unis (2-2) et une victoire contre le Ghana (2-1), la bande à Cristiano Ronaldo est éliminée dès les phases de poules. Fernando Santos prend la tête de la sélection et effectue un grand ménage dans l'effectif. Il intègre des joueurs plus jeunes comme Renato Sanchés qu'il espère tailler pour le plus haut niveau.

L'Équipe de France connait un Mondial beaucoup moins triste. Première du groupe I, la sélection tricolore se voit offrir un adversaire abordable pour les huitièmes de finale. Face au Nigeria, les Bleus montrent plus de difficultés que prévu mais finissent par s'imposer 2-0. L'objectif des quarts de finale est atteint et le match contre l'Allemagne n'est que du bonus. Les Français peuvent nourrir des regrets. Au terme du match durant lequel ils n'ont pas beaucoup tenté, ils s'inclinent 1-0 face au futur champion du monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Portugal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784036957
Euro 2016 : Portugal-France, ce qui a changé depuis 2006
Euro 2016 : Portugal-France, ce qui a changé depuis 2006
Le Portugal et la France s'affrontent en finale de l'Euro 2016 au Stade de France. Depuis leur dernière confrontation en 2006, les deux équipes ont connu beaucoup d'échecs.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-portugal-france-ce-qui-a-change-depuis-2006-7784036957
2016-07-10 11:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Xmx97_bABQMqYFYUWtXKuA/330v220-2/online/image/2016/0709/7784038189_sipa-ap21636973-000009.jpg