2 min de lecture Coupe de la Ligue

Strasbourg-Guingamp : les Alsaciens s’offrent une troisième Coupe de la Ligue

COMPTE-RENDU - Les Alsaciens ont trouvé le chemin de la victoire contre Guingamp après 121 minutes de jeu et une séance de tirs au but ce samedi 30 mars. Après 1995 et 2007, Strasbourg remporte la troisième Coupe de la Ligue de son histoire.

Sanjin Prcic, du RC Strasbourg, savoure cette 3e Coupe de la Ligue, samedi 30 mars 2019 au stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d'Ascq
Sanjin Prcic, du RC Strasbourg, savoure cette 3e Coupe de la Ligue, samedi 30 mars 2019 au stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d'Ascq Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Cette fois, le PSG n'est pas là. Strasbourg a remporté ce samedi 30 mars la Coupe de la Ligue contre Guingamp au terme de la séance de tirs au but (0-0 a.p., 4-1 aux t.a.b.), pour succéder au Paris SG à Villeneuve-d'Ascq. Lionel Carole a réussi le tir au but du titre, dans cet exercice où les Alsaciens ont fait 100%. Le gardien Bingourou Kamara, auteur d'une parade lors de la séance fatidique, aura été l'un des héros de ce match difficile. Il s'agit de la troisième Coupe de la Ligue du Racing, après 1997 et 2005. Le PSG, quintuple tenant du trophée, avait été éliminé par Guingamp en quarts de finale. 

Cette victoire de Strasbourg que ce match a un goût de renaissance. Le club alsacien, bastion du foot français, revient de très loin : en 2011, le Racing a failli disparaître, après une liquidation judiciaire qui l'a plongé dans les tréfonds du football français, en CFA2, la 5e division. Les Strasbourgeois, portés par leur fidèle public de la Meinau, ont patiemment grimpé les échelons sous la présidence rigoureuse d'un ancien joueur du club, Marc Keller. Les résultats sont au rendez-vous. Le Racing s'apprête à assurer son maintien en Ligue 1 pour la deuxième saison consécutive et vient de remporter troisième finale de Coupe de la Ligue de son histoire, après les titres de 1997 et 2005. 

Ce titre consacre enfin la fidélité d'un public, toujours là, dans les bons comme les mauvais moments, et qui a littéralement envahi Lille durant toute la journée, à l'image du bruyant cortège parti du centre-ville pour rejoindre le Stade Pierre-Mauroy, à Villeneuve-d'Ascq, à pied, en chantant, buvant et festoyant. Du côté des Guigampais, Jocelyn Gourvennec, entraîneur de Guingamp, battu aux tirs au but, a assuréqu'ils auraient "dû gagner avant". "On a des situations plus franches qu'eux. Mais on n'a pas pu concrétiser. C'est comme ça aux tirs au but, parfois on gagne, parfois on perd. Qu'on gagne ou qu'on perde, la problématique reste la même. On va se replonger dans le Championna", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe de la Ligue EA Guingamp Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants