3 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ligue 1 : Lyon s'impose face à Marseille grâce à Memphis Depay

COMPTE-RENDU - L'Olympique Lyonnais s'est imposé 3-2 à Marseille. Les lyonnais reviennent à deux points de la troisième place au terme de la 30e journée de ligue 1.

Memphis Depay, le 18 mars 2018
Memphis Depay, le 18 mars 2018 Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Lyon a surmonté toutes ses difficultés pour aller mater Marseille (3-2) au bout d'un Olimpico de folie, ce dimanche 18 mars. L'équipe relance ainsi la course à la 3e place de la Ligue 1, après la 30e journée. Et cette victoire est due à un rebondissement : les Marseillais croyaient avoir sauvé le nul sur l'égalisation de Kostas Mitroglou (84), mais Memphis Depay les a crucifiés en redonnant l'avantage à l'OL sur une tête lobée à la dernière minute (90). Le doute a changé d'Olympique, et l'OL (4e, 57 pts) revient à deux longueurs de l'OM (3e, 59 pts), à huit journées de la fin.
Le rutilant collectif marseillais des derniers matches semblait tout rouillé face à celui des Lyonnais, qui paraissait pourtant en miettes jeudi lors de l'élimination en Europa League contre le CSKA Moscou (défaite 3-2). Maîtres du ballon, les Lyonnais ont effacé l'ouverture du score de Rolando (31) grâce à un but contre son camp d'Adil Rami (42) et une frappe enroulée d'Houssem Aouar (52). Avant le double coup de théâtre final.

L'OL surmonte ses doutes

Marseille a trop souffert du match transparent de Florian Thauvin, méconnaissable après sa sélection, jeudi, pourtant. L'OM, du coup, a gâché une balle de match. Il aurait compté huit longueurs d'avance en cas de victoire, ainsi qu'une occasion de battre enfin un gros. L'Olympique lyonnais, lui, a réussi à surmonter tous ses doutes du moment. Les joueurs de Bruno Genesio se sont créé les meilleures occasions d'entrée.

Steve Mandanda s'est déployé sur une frappe de Bertrand Traoré, qui a trop facilement effacé Maxime Lopez (28), et "Il Fenomeno" a réussi un arrêt encore plus beau sur une frappe de Maxwell Cornet, qu'il a déviée sur son poteau (40). Les tirs de l'OM n'étaient pas si dangereux, par Dimitri Payet (20) ou Valère Germain (29). Le stade Vélodrome rempli a pu exploser sur un but signé de sa charnière centrale, qui a joué au duo d'avant-centre sur le coup. Sur un coup franc de Payet, Adil Rami a adroitement remis de la tête pour Rolando, aussi bien placé qu'un Pippo Inzaghi.

Bonnes réactions du groupe lyonnais

Rolando a fêté son retour en sélection portugaise, quatre ans après, par son premier but de la saison. Les deux centraux marseillais sont bien moins héroïques sur l'égalisation lyonnaise : Rolando se fait dévorer par Tanguy Ndombele dont le centre aboutit à un but contre son camp de Rami, de l'épaule, après un ricochet.

À lire aussi
Mohamed Ayachi Ajroudi le 28 octobre 2013 à Tunis Olympique de Marseille
OM : Mohamed Ayachi Ajroudi insiste pour son projet "complet" de rachat

En difficulté mentalement contre le CSKA Moscou, le groupe lyonnais a bien réagi cette fois. Et les Gones ont du ballon, ce qui s'est vu sur leur deuxième but ; une remontée du ballon bien léchée qui a abouti à la frappe enveloppée d'Aouar. Bertrand Traoré aurait pu tuer le suspense sans un nouvel arrêt de Mandanda (70).

Après ce but, Marseille a mis longtemps à se réveiller. Kostas Mitroglou a cru être le héros, comme la semaine dernière à Toulouse où il avait signé le but vainqueur (2-1). Mais Lyon n'était pas mort. Cet "Olimpico" n'a pas échappé à la tradition des questions d'arbitrage, car juste avant le but de Memphis, "Mitro" a été arrêté pour un hors-jeu alors qu'il filait seul vers le but, mais il était pourtant parti de son propre camp... Sous cette tension exacerbée, les deux équipes ont quitté le terrain sur un début de bagarre, poursuivie dans les vestiaires, animée surtout par Rami et Anthony Lopes. La bagarre pour le podium, ce sera jusqu'au bout.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants