2 min de lecture Euro 2020

Éliminatoires Euro 2020 : sérieux face à Andorre, les Bleus profitent du faux-pas islandais

COMPTE-RENDU - L'équipe de France a effectué un pas de plus vers le prochain Euro en dominant Andorre 3-0 au Stade de France, mardi 10 septembre. Dans le même temps, la Turquie s'est imposée en Moldavie et l'Islande est tombée en Albanie.

Les Bleus au Stade de France le 10 septembre 2019
Les Bleus au Stade de France le 10 septembre 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Avec quatre étapes encore au programme dans ces éliminatoires de l'Euro 2020, rien n'est encore acquis. Mais l'équipe de France a effectué un grand pas supplémentaire vers le prochain championnat d'Europe des Nations (12 juin-12 juillet), mardi 10 septembre. Grand pas car à sa victoire sur Andorre 3-0 s'est ajoutée une défaite de l'Islande en Albanie (4-2).

Après six journées, les Bleus comptent 15 points et partagent toujours la tête du groupe H avec la Turquie, qui a de son côté assuré en Moldavie (0-4). L'Islande reste à 12 unités. Seuls les deux premiers de chaque groupe décrocheront un billet direct. Si les Champions du Monde s'imposent à Reykjavik vendredi 11 octobre, ils s'assureront probablement l'une de ses deux premières places.

Trois jours après le couac lors de l'hymne albanais sur cette même pelouse du Stade de France, il n'y a cette fois eu aucun soucis avec Andorre. Avec quatre changements dans l'équipe de départ (Léo Dubois et Lucas Digne titulaires sur les côtés de la défense, Moussa Sissoko au milieu, Jonathan Ikoné devant) les Bleus ont mis 10 minutes de plus pour trouver la faille devant une équipe ultra regroupée devant ses buts.

Coman, Ikoné, Lenglet et Tolisso marquent des points

Et comme face à l'Albanie (4-1 au final), c'est Kingsley Coman qui s'est illustré le premier (1-0, 18e), sur une ouverture de Ikoné. Didier Deschamps doit apprécier son choix de faire confiance aux deux jeunes (23 et 21 ans), principaux vainqueurs de ce rassemblement en attaque en l'absence de Kylian Mbappé. Au milieu, Corentin Tolisso a, lui, profité du forfait de Paul Pogba et N'Golo Kanté pour marquer de nouveaux points.

À lire aussi
Didier Deschamps le 14 octobre 2019 équipe de France de football
VIDÉO - Équipe de France : "Les clubs ont pris le pouvoir", peste Didier Deschamps

Derrière, Clément Lenglet s'impose aux côtés de Raphaël Varane en défense centrale aux dépens de son partenaire en club Samuel Umtiti. Titulaire pour la troisième fois de suite, l'ancien Nancéien de 24 ans s'est offert son premier but, celui du 2-0 (52e), de la tête sur une offrande d'Antoine Griezmann. Le maître à jouer des Bleus a en revanche encore manqué un penalty (28e), comme face à l'Albanie.

Griezmann manque encore un penalty

À 2-0, les Champions du Monde ont touché la barre transversale à deux reprises en trois minutes, par Sissoko sur un nouveau service de Griezmann (67e) puis par Coman sur un centre de Digne (70e). Ils ont finalement ajouté un troisième but au début des arrêts de jeu grâce à Wissam Ben Yedder (3-0, 91e), entré à la place d'Olivier Giroud, qui reste à 36 réalisations (41 pour Michel Platini, 51 pour Thierry Henry).

Six points pris sur six possibles face à l'Albanie et Andorre : le contrat est rempli pour ce rassemblement de septembre. En octobre, l'adversité devrait être d'un autre calibre avec le déplacement en Islande le 11 et la réception de la Turquie le 14. Ensuite, il y aura pour finir un France-Moldavie le 14 novembre et un Albanie-France le 17 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2020 Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants