1 min de lecture CAN

CAN 2017 : la Tunisie bat le Zimbabwe et file en quarts

MINUTE PAR MINUTE - La Tunisie, qui s'est imposée face au Zimbabwe (4-2), disputera les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations avec le Sénégal. L'Algérie est éliminée.

Wahbi Khazri avec la Tunisie, le 23 janvier 2017
Wahbi Khazri avec la Tunisie, le 23 janvier 2017 Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Claire Gaveau

Déjà quart-de-finaliste lors de la précédente édition, la Tunisie a une nouvelle fois franchi la phase de poules de la Coupe d'Afrique des Nations. Vainqueurs du Zimbabwe lundi 23 janvier, le rêve est toujours permis pour les Tunisiens. Les Aigles du Carthage terminent ainsi deuxièmes du groupe B de la compétition organisée par le Gabon.


Un match à l'ancienne, où des équipes offensives cherchent à marquer un but de plus que l'adversaire malgré l'état de la pelouse : tel a été le spectacle offert lundi à Libreville par la Tunisie face au Zimbabwe (4-2). Dans une ambiance familiale, l'équipe du doyen Henri Kasperczak a facilement décroché son billet pour les quarts avec le match le plus prolifique à l'heure actuelle de cette CAN. En quarts de finale, ils affronteront le Burkina Faso samedi 28 janvier à Libreville. Le Sénégal sera opposé au Cameroun le même jour à Franceville. 
Outre le Sénégal et la Tunisie, trois autres pays sur les huit qui franchiront la phase de poules sont déjà connus. Il s'agit du Cameroun et du Burkina Faso dans le groupe A (le Gabon, pays hôte, est éliminé) et du Ghana dans le D. Dans le C, la Côte d'Ivoire, tenante du titre, est en ballottage défavorable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CAN Tunisie Zimbabwe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants