1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Didier Deschamps se dit "surpris" par les critiques de Laurent Koscielny
1 min de lecture

Didier Deschamps se dit "surpris" par les critiques de Laurent Koscielny

RÉACTION - Interrogé sur les critiques du défenseur Laurent Koscielny, qui ne s'est pas senti soutenu après sa grave blessure au tendon d’Achille, le sélectionneur des Bleus a évoqué un "joueur meurtri".

Laurent Koscielny et Didier Deschamps au Stade de France lors de l'Euro, le 3 juillet 2016
Laurent Koscielny et Didier Deschamps au Stade de France lors de l'Euro, le 3 juillet 2016
Crédit : Francisco LEONG / AFP
Didier Deschamps se dit "surpris" par les critiques de Laurent Koscielny
00:45
Claire Gaveau & AFP

Didier Deschamps refuse de rentrer dans une guerre des mots. S'il s'est dit "surpris" par la récente sortie de Laurent Koscielny, le sélectionneur des Bleus évoque "pas mal de circonstances atténuantes" pour expliquer le comportement du défenseur d'Arsenal, contraint de déclarer forfait à la Coupe du Monde en raison d'une rupture du tendon d'Achille.


"Je fais la part des choses. (...) On parle d'un joueur meurtri par rapport à sa vie professionnelle. La Coupe du Monde était un objectif de fin de carrière pour lui, il n'a pas pu être là. C'est une déception très lourde. Ça laisse pas mal de circonstances atténuantes", a estimé le double champion du monde à la veille du match contre l'Allemagne. 


Dimanche soir sur Canal+, Laurent Koscielny avait expliqué avoir été déçu par le manque de soutien de "beaucoup de personnes", dont Didier Deschamps. "Pour ma part, je l'ai appelé après sa blessure. On a même discuté avec lui du choix de son chirurgien. Je l'ai invité à venir pendant la préparation s'il le souhaitait (...). J'ai fait en sorte qu'il puisse venir à la finale dans l'avion présidentiel", a énuméré l'ancien milieu de terrain. Et de poursuivre : "J'ai repris de ses nouvelles en septembre pour son anniversaire. J'ai échangé brièvement avec lui hier au téléphone. C'est vrai qu'il n'a pas eu de mes nouvelles depuis le mois de septembre". 

Malgré les critiques émises par le joueur de 33 ans, qui a par ailleurs confirmé sa retraite internationale, le sélectionneur des Bleus assure que cela "ne changera pas ce qu'il pense de Lolo, comme joueur et comme homme". "C'est quelqu'un qui a de belles valeurs, mais quand l'émotion est aussi forte et aussi profonde, c'est difficile de faire la part des choses", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/