1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Laurent Koscielny : "Je voulais que les Bleus perdent", confie le défenseur
2 min de lecture

Laurent Koscielny : "Je voulais que les Bleus perdent", confie le défenseur

L’ancien défenseur de l'équipe de France a tenu des propos amers sur la victoire française au Mondial et annoncé dimanche la fin de sa carrière avec les Bleus.

L'international français Laurent Koscielny a signé aux Girondins de Bordeaux
L'international français Laurent Koscielny a signé aux Girondins de Bordeaux
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
William Vuillez

Absent à la Coupe du monde à cause d'une grave blessure au tendon d’Achille, c'est avec un goût amer que Laurent Koscielny s'est confié au Canal Football Club ce dimanche. L'ancien défenseur des Bleus a très mal vécu la victoire de ses anciens coéquipiers.

"C'était un sentiment étrange. Je voulais qu'ils se qualifient, et en même temps, je voulais qu'ils perdent. Je pense que la victoire des Bleus m'a fait beaucoup plus de mal psychologiquement que la blessure" a-t-il confié.

Blessé avec son club d'Arsenal, à un mois de la compétition, c'est les yeux pleins de larmes que le défenseur français a évoqué sa frustration. "J'ai un côté égoïste : j'aurais pu faire partie de cette aventure et gagner. Je sais que j'aurai ça en tête jusqu'à la fin de mes jours. La Coupe du monde, ça restera comme une étape noire de ma carrière et de ma vie", a-t-il déclaré plein d'émotion.

Clap de fin avec les Bleus

Présent dans le stade lors de la finale, Laurent Koscielny a vécu le sacre des Bleus depuis les tribunes. Une épreuve difficile, mais thérapeutique pour le défenseur : "Ça m'a fait du bien et du mal en même temps. Mais j'avais besoin de ça pour faire le deuil et tourner la page" a-t-il confessé à Canal+.

À écouter aussi

Le défenseur d'Arsenal, aux 51 sélections en bleu, a donc annoncé la fin de sa carrière internationale. "Je pense avoir donné ce que je pouvais à l'équipe de France. Elle a une très belle génération avec de grands joueurs, les Bleus c'est fini pour moi. Je serai toujours un supporter de l'équipe de France parce que ça reste une équipe qui représente notre pays, mais je ne remettrai pas un maillot bleu".

Le Français a notamment regretté le manque de soutien de son sélectionneur Didier Deschamps. "Quand t'es en pleine forme, beaucoup de personnes sont là. Mais à un moment donné, on t'oublie. Deschamps ? Je l'ai eu une fois pour mon anniversaire en septembre. Sinon, non, je ne l'ai pas eu. À propos des personnes que je pensais proches de moi, il y en a beaucoup qui m'ont déçu."

À 33 ans, Laurent Koscielny va désormais se concentrer sur sa carrière en club à Arsenal, avec qui il est sous contrat jusqu'en 2020.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/