1 min de lecture Karim Benzema

Deschamps assure sur RTL qu'il n’oubliera "jamais" les accusations de Benzema

INVITÉ RTL - Le sélectionneur de l'équipe de France est revenu sur les propos de Karim Benzema qui avait assuré que Didier Deschamps avait "cédé sous la pression d’une partie raciste de la France" en ne l'appelant plus en Bleu.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Deschamps assure sur RTL qu'il n'oubliera "jamais" les accusations de Benzema Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Ophélie Meunier Journaliste

Les mots resteront et ne seront jamais oubliés. Invité du Journal inattendu samedi 16 janvier, Didier Deschamps est revenu sur les propos prononcés par Karim Benzema en 2016. À cette époque, le joueur avait accusé le sélectionneur d'avoir "cédé sous la pression d’une partie raciste de la France" en ne l'appelant plus en Bleu. 

Des accusations loin d'avoir été oubliées par Didier Deschamps. "C’est une trace. Même si avec le temps ça s’apaise un peu, je ne peux pas oublier. Ce n’est pas lié qu’à Karim Benzema. Il y a des déclarations d’autres personnes aussi qui ont amené à ce fait violent et qui touche à ma famille", a-t-il confié sur RTL, faisant référence à la vandalisation de son domicile familial en Bretagne.

Car c'est bien le tournant personnel que cette histoire a pris qui a marqué Didier Deschamps. "Quand ça me concerne, sur mes choix de sélectionneur, la tactique, l’aspect technique, ça a lieu d’être et ça n’a pas d’importance. Là, ça franchit la ligne blanche. Ça touche mon nom, ma famille. Pour moi, c’est inacceptable. Tenir certains propos, ça amène forcément à une agressivité verbale ou physique. J’en subis les conséquences. On ne peut pas oublier. Je ne peux pas oublier. Je n’oublierai jamais".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Karim Benzema Didier Deschamps Équipe de France de football
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants