2 min de lecture Justice

Cristiano Ronaldo : pourquoi le footballeur n'ira pas en prison

ÉCLAIRAGE - L'ancien attaquant du Real Madrid, aujourd'hui à la Juventus Turin, a été condamné mardi 22 janvier à une peine de deux ans de prison ferme qu'il n'aura pas à purger et à une lourde amende pour fraude fiscale.

Cristiano Ronaldo et sa compagne Georgina Rodriguez à la sortie du tribunal de Madrid le 22 janvier 2019
Cristiano Ronaldo et sa compagne Georgina Rodriguez à la sortie du tribunal de Madrid le 22 janvier 2019 Crédit : PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Cristiano Ronaldo était de retour à Madrid, mardi 22 janvier, mais loin des terrains de football, dans la rubrique justice. Accusée d'avoir utilisé un montage de sociétés basées à l'étranger - aux îles Vierges britanniques et en Irlande, où les taux d'imposition sont très bas - pour éviter de payer ses impôts en Espagne, la superstar portugaise de 33 ans s'est rendue sur les coups de 9h40 dans un tribunal de la capitale espagnole.

L'ancien joueur du Real, transféré l'été dernier à la Juventus Turin, en est ressorti vers 10h25, avec une condamnation à deux ans de prison ferme assortie d'une amende d'environ 3,2 millions d'euros pour fraude fiscale. "CR7" ne se retrouvera toutefois pas derrière les barreaux.

En Espagne, les peines allant jusqu'à deux ans ne sont en effet généralement pas appliquées aux personnes sans antécédents judiciaires. La peine de prison ferme a finalement été commuée en une autre amende, de 365.000 euros. Un porte-parole du tribunal n'était en revanche pas en mesure de dire dans l'immédiat si les amendes prononcées par le juge en charge de l'affaire s'ajoutait aux 18,8 millions que Ronaldo a convenu de payer au fisc aux termes d'un accord passé en juin dernier

À lire aussi
Nathalie Boy De La Tour racisme
Injures racistes lors de Dijon-Amiens : la LFP va se constituer partie civile

Pas de traitement de faveur

Lunettes de soleil sur le nez et tout sourire, habillé de noir, Ronaldo s'est rendu au tribunal situé dans le nord de la capitale espagnole main dans la main avec sa compagne Georgina Rodriguez. Sans pouvoir éviter la centaine de journalistes présents dans l'escalier derrière des barrières, à qui il n'a pas fait de déclarations, il s'est contenté de lâcher un "très bien" à ceux qui lui demandaient comment il allait. 

Le quintuple Ballon d'Or a signé quelques autographes avant de monter dans son véhicule pour repartir. Il avait demandé, pour des raisons de sécurité, de pouvoir entrer dans le bâtiment en voiture mais ce traitement de faveur lui a été refusé par le président du tribunal. Une demande de comparution par vidéoconférence lui a également été refusée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Cristiano Ronaldo Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796296537
Cristiano Ronaldo : pourquoi le footballeur n'ira pas en prison
Cristiano Ronaldo : pourquoi le footballeur n'ira pas en prison
ÉCLAIRAGE - L'ancien attaquant du Real Madrid, aujourd'hui à la Juventus Turin, a été condamné mardi 22 janvier à une peine de deux ans de prison ferme qu'il n'aura pas à purger et à une lourde amende pour fraude fiscale.
https://www.rtl.fr/sport/football/cristiano-ronaldo-pourquoi-le-footballeur-n-ira-pas-en-prison-7796296537
2019-01-22 15:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_DxJ84keJ8Byq3mBDkAF-g/330v220-2/online/image/2019/0122/7796304353_cristiano-ronaldo-et-sa-compagne-georgina-rodriguez-a-la-sortie-du-tribunal-de-madrid-le-22-janvier-2019.jpg