4 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : la France s'impose sans trembler face à l'Uruguay et file en demies

COMPTE-RENDU - L'équipe de France a dominé tout le match face à la Celeste. Raphaël Varane et Antoine Griezmann ont particulièrement brillé, marquant les deux buts de la rencontre.

Les Bleus ont franchi l'obstacle uruguayen, vendredi6 juillet 2018 à Nijni Novgorod
Les Bleus ont franchi l'obstacle uruguayen, vendredi6 juillet 2018 à Nijni Novgorod Crédit : Dimitar DILKOFF / AFP
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
et Gregory Fortune

Ces Bleus-là peuvent viser le titre suprême. L'équipe de France s'est imposée 2-0, sans trembler contre l'Uruguay, au terme d'un match presque parfait. Privée d'Edinson Cavani, même pas remplaçant, la Celeste n'a jamais vraiment été en mesure d'inquiéter la muraille blanche, puisque les Bleus ont évolué tout de blanc vêtu sur la pelouse de NIjni Novgorod. Seul Martin Caceres a obligé Hugo Lloris à une parade à l'horizontale extraordinaire (44e).

Critiqués au début de la compétition pour la qualité de leur jeu, les hommes de Didier Deschamps ont maîtrisé toute la rencontre, dégageant une puissance collective et défensive impressionnante. Après le match flamboyant face à l'Argentine et son festival de buts (4-3), l'équipe de France a offert un partition de grande qualité. Plus que jamais, elle fait office de favorite pour soulever la Coupe du Monde le dimanche 15 juillet (17h) à Moscou.

Raphaël Varane a ouvert le score d'un but de la tête à 40e minute sur un coup franc d'Antoine Griezmann. "Grizou" a lui-même doublé la mise à la 61e avec une frappe flottante relâché par le gardien uruguayen, Fernando Muslera. Prochaine étape : le Brésil ou la Belgique, mardi 10 juillet (20h) à Saint-Pétersbourg. Au bout, il y aura peut-être une finale, la  troisième de l'histoire de l'équipe de France, face à la Croatie, la Russie, l'Angleterre ou la Suède.

À lire aussi
Le haut du trophée de la Coupe du Monde féminine football féminin
Coupe du Monde féminine 2019 : la moitié des billets vendus

Les hommes de Didier Deschamps ont retenu la leçon du Maracana, où l'Allemagne future championne lui avait barré la route en quarts en 2014 (1-0). Ses cadres les plus expérimentés ont en effet été les plus efficaces. Fautif sur l'action du but de Mats Hummels quatre ans plus tôt, Varane, en ouvrant le score, a montré la voie, que le gardien Lloris, un autre des rares rescapés de Rio dans le jeune groupe français, a aussi déblayée de plusieurs arrêts décisifs.

Et Griezmann ? Le joueur de l'Atlético de Madrid, très attendu après avoir clamé son amour pour la culture uruguayenne, a aussi marqué, d'une frappe de 30 mètres. Globalement, les stars uruguayennes ont été décevantes. Luis Suarez, orphelin de son compère d'attaque Cavani, s'est montré nerveux plus que dangereux, tout comme Diego Godin. L'Uruguay, après une phase de poules brillante et avoir éliminé le Portugal de Cristiano Ronaldo en 8es, quitte la Russie la tête basse, et en larmes à l'image de Gimenez, déjà inconsolable à dix minutes de la fin.

L'Uruguay pris à son propre jeu

Cavani, en chasuble, était là pour conforter ses coéquipiers, émus, au coup de sifflet final. Mais son forfait, en raison d'un œdème à un mollet contracté en 8es, a pesé lourd sur le terrain. Griezmann avait prédit un match "chiant", frappé du sceau de la rugueuse Celeste. Ses coéquipiers Benjamin Pavard, au sol après un violent coup de coude de Suarez (23e), ou Corentin Tolisso, séché par un tacle de Rodrigo Bentancour (38e), peuvent acquiescer : l'Uruguay a été fidèle à ses principes.

Mais les Bleus se sont relevés et n'ont pas refusé le combat attendu, à l'image de N'Golo Kanté, une nouvelle fois omniprésent au milieu, ou de Kylian Mbappé, en jambes. Le jeune attaquant a trouvé une première faille dans le béton, mais sa tête a manqué de conviction, alors qu'il était tout seul (15e). De là à dire que la France, agressive, a pris l'Uruguay à son propre jeu... car c'est sur coup de pied arrêté, le point fort des Sud-Américains, que les Bleus ont fait la différence.  

Premier but dans le jeu de Griezmann

Varane a ainsi coupé de la tête un coup franc excentré de Griezmann pour tromper Muslera (40), et mettre fin à près de neuf heures de disette française face à la Celeste. Le défenseur du Real Madrid a marqué ses trois buts en bleu de la tête. La Celeste lui a répondu sur ce terrain : après une première alerte de José Maria Gimenez (12e), Martin Caceres plaçait une tête au ras du poteau obligeant Lloris à se détendre de tout son long pour effectuer l'un des plus beaux arrêts du ce tournoi (44e). 

La France a continué sur le même tempo en seconde période, marqué par un début de bagarre après une simulation de Mbappé (69e). Mais Griezmann avait mis les Bleus à l'abri d'un retour uruguayen:  sa frappe a trouvé les filets grâce à une grossière erreur de mains de Muslera. Son premier but dans le jeu - après deux penaltys - est arrivé à point nommé. "Grizou" a fait profil bas en célébrant sa réalisation, avec une pensée pour  ses coéquipiers uruguayens de l'Atlético de Madrid.  

Fiche technique :

Mondial 2018 de football - Quart de finale 
À Nizhny Novgorod (Nizhny Novgorod Stadium) : France bat Uruguay 2 à 0 (mi-temps: 1-0) 
Spectateurs : 43.319 
Arbitre : N. Pittana (ARG) 
Buts : 
France : Varane (40), Griezmann (61) 
Avertissements : 
Uruguay : Bentancur (38), Cristian Rodriguez (69) 
France : Hernández (33), Kylian Mbappé (69) 
Possession de balle : 
Uruguay : 42 % 
France : 58 % 
Les équipes : 
Uruguay : Muslera - Caceres, Gimenez, Godin (cap), Laxalt - Nández (Urreta 73), Torreira, Bentancur (Cristian Rodriguez 59) - Vecino - Stuani (Max. Gomez 59), Suárez 
Entraîneu r: Oscar Tabarez 
France : Lloris (cap) - Pavard, Varane, Umtiti, Hernández - Tolisso (N'Zonzi 80), Kylian Mbappé (O. Dembélé 88), Ngolo Kanté, Pogba, Griezmann (Fekir 90+3), Giroud 
Entraîneur : Didier Deschamps 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794021157
Coupe du Monde 2018 : la France s'impose sans trembler face à l'Uruguay et file en demies
Coupe du Monde 2018 : la France s'impose sans trembler face à l'Uruguay et file en demies
COMPTE-RENDU - L'équipe de France a dominé tout le match face à la Celeste. Raphaël Varane et Antoine Griezmann ont particulièrement brillé, marquant les deux buts de la rencontre.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2018-la-france-s-impose-sans-trembler-contre-l-uruguay-et-file-en-demies-7794021157
2018-07-06 17:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Z-iIYZMDsrjaWmeweI4Fog/330v220-2/online/image/2018/0706/7794021198_les-bleus-ont-franchi-l-obstacle-uruguayen-vendredi6-juillet-2018-a-nijni-novgorod.jpg