1 min de lecture Ligue 1 Conforama

Coronavirus : les supporters de foot ne veulent pas d’une "reprise prématurée" de la Ligue 1

Alors que plusieurs dirigeants aimeraient rediffuser des matchs à huit clos à la télévision, certains clubs de supporters refusent de voir la saison de football reprendre estimant qu'il s'agit, avant tout, d'un sport populaire.

>
Coronavirus : les supporters de foot ne veulent pas d'une "reprise prématurée" de la Ligue 1 Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : Jean-Michel Rascol | Durée : | Date :
Jean-Michel Rascol
Jean-Michel Rascol édité par Florise Vaubien

Un véritable coup de gueule ou une mise en garde signée par 45 groupes de supporters. Alors que certains dirigeants réfléchissent à une reprise du championnat de Ligue 1, évoquant pour certains une fin de saison à huit clos, les supporters, eux, ne veulent pas en entendre parler. Il est urgent d'attendre : pas de football sans supporters, pas de football dans ces conditions, estiment-ils.

En pleine pandémie de coronavirus, "plusieurs clubs font le choix de reprendre le football le plus rapidement possible et sont dans l'idée d'en faire un programme télévisuel qui consisterait à faire jouer 22 joueurs sur un terrain devant les caméras pour empocher les droits TV", explique Romain Gaudin, kapo du groupe de supporters La Brigade Loire, le principal du FC Nantes.

"Certains présidents de club ont été indécents par rapport à la situation", déplore-t-il. Et de renchérir : "Bien sûr, il faut terminer le championnat mais il faut prendre en compte les mesures de confinement qui s'imposent à nous, et surtout, que le foot est un sport populaire avant d'être un programme télé".

Sur Twitter, l'Association nationale des supporters a rappelé qu'"il est urgent d’attendre". "Il n’est pas envisageable que le football reprenne prématurément, pas envisageable que le football reprenne à huis clos. Il doit reprendre en temps voulu, quand la situation sociale et sanitaire le permettra", selon elle.

À lire aussi
Les joueurs du Paris Saint-Germain, lors de leur première saison en 1970 Paris Saint-Germain
50 ans du PSG : comment est né le légendaire club parisien

Son président Pierre Revillon explique qu'il ne s'agit pas d'"une initiative de l’ANS" mais, "d’un ensemble de groupe de supporters, dont certains ne sont pas affiliés à l’association. Le message est dense mais on demande surtout un peu de décence aux acteurs du football français. En ce moment, pour tout le monde, l’économie doit passer au second plan".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants