1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coronavirus : Deschamps est-il consulté sur les jauges ? "Chacun à sa place", répond-il sur RTL
1 min de lecture

Coronavirus : Deschamps est-il consulté sur les jauges ? "Chacun à sa place", répond-il sur RTL

INVITÉ RTL - Le sélectionneur de l'équipe de France est-il parfois consulté par l'exécutif ? "Je peux avoir un avis et à la limite le donner, mais ce n'est pas de mon ressort de rentrer dans ces discussions-là", répond-il.

Didier Deschamps et Kingsley Coman à Clairefontaine le 22 mars 2021
Didier Deschamps et Kingsley Coman à Clairefontaine le 22 mars 2021
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
INVITÉ RTL- Deschamps est-il consulté sur les jauges ? "Chacun à sa place", répond le sélectionneur
01:52
INVITÉ RTL- Mondial 2022 : "Il faudra y aller en pleine santé", insiste Didier Deschamps sur RTL
10:08
Gregory Fortune
Gregory Fortune

De retour sur le devant de la scène pour lancer la nouvelle campagne de l'opération Pièces Jaunes, dont il est l'un des parrains avec Brigitte Macron et Camille Combal, Didier Deschamps a aussi répondu à plusieurs questions sur l'actualité du ballon rond, mercredi 12 janvier sur RTL.

Le sélectionneur de l'équipe de France est-il ainsi parfois consulté par l'exécutif, comme pour la mise en place des jauges dans les stades ? "Écoutez, chacun à sa place, rétorque l'homme de 53 ans. Je peux avoir un avis et à la limite le donner, mais ce n'est pas de mon ressort de rentrer dans ces discussions-là". 

"Je suis sélectionneur, poursuit Didier Deschamps. J'ai un président, il y a une responsabilité c'est la Fédération, donc c'est à mon président, avec évidemment le gouvernement, d'avoir des discussions s'il a à être sollicité. Les décisions sont prises par les décideurs. Moi je décide à mon niveau, sur le plan sportif. Après, je m'adapte, c'est le maître-mot".

Ça a pesé beaucoup de jouer dans des stades à huis-clos

Didier Deschamps

Le capitaine des champions du monde 1998, encore sacré en tant que sélectionneur en 2018 reconnaît par ailleurs que "ça a pesé beaucoup de jouer dans des stades à huis-clos. On ne va se plaindre non plus parce qu'il y a pire, beaucoup d'(activités qui étaient arrêtés. Nous, on a pu continuer à jouer, mais le sport et le football, sans spectateur c'est pas la même chose".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/