1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. ASSE-OL : Lyon va payer les dégâts causés dans les vestiaires
1 min de lecture

ASSE-OL : Lyon va payer les dégâts causés dans les vestiaires

Certains joueurs lyonnais ont commis des "dégradations minimes" à l'issue du derby, dimanche 5 février, selon le club de Jean-Michel Aulas.

Le 114e derby entre Saint-Étienne et Lyon s'est achevé dans un climat délétère, dimanche 5 février 2017
Le 114e derby entre Saint-Étienne et Lyon s'est achevé dans un climat délétère, dimanche 5 février 2017
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Est-ce le dernier épisode à la suite de ce derby Saint-Étienne - Lyon qui restera dans les mémoires, pas uniquement pour l'aspect sportif ? L'Olympique Lyonnais a publié mardi 7 février indiquant avoir "pris connaissances de l'information selon laquelle des dégâts matériels auraient été commis par certains de ses joueurs dans le vestiaire de Geoffroy-Guichard".

Selon le propriétaire des installations, un radiateur a été endommagé et des traces de crampons auraient été laissées sur les portes du vestiaire. "Après échange avec la Métropole de Saint-Étienne, il s'avère que ces dégradations sont très minimes", poursuit le club rhodanien, qui "a présenté ses excuses" et "s’est d’ores et déjà engagé à prendre en charge les quelques centaines d’euros de frais occasionnés".

Trois heures plus tard, un autre communiqué tombait sur le site de l'OL, beaucoup moins laconique, plus long, au ton acerbe. Son titre : "L'Équipe.fr, trop c'est trop !". Le club de Jean-Michel Aulas reproche à l'organe de presse sportif une "présentation à charge" des dégâts causés et dénonce un l'article qui "se complaît à lister les dégâts, quitte à en inventer, pour en donner plus d’ampleur".

L'OL appelle ensuite "L’Équipe à un peu plus de mesure et d’objectivité", regrettant une conclusion appelant la commission de discipline a avoir "la main plus lourde pour Rachid Ghezzal et Corentin Tolisso". "Procureur, avocat, juge, le site de L’Équipe croit savoir tout faire. Qu’il reste dans son domaine, ce sera mieux pour tout le monde". Pour l'heure, aucune réponse n'a été formulée.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/