2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ajaccio en Ligue 2, Sochaux se relance, Monaco retarde le sacre du PSG

BILAN LIGUE 1 - La 34e journée a officialisé la descente du club corse. Sochaux ne compte plus que deux points de retard sur Guingamp. Vainqueur de Nice, Monaco est provisoirement revenu à sept longueurs de Paris.

Guillermo Ochoa et l'AC Ajaccio sont officiellement relégués en Ligue 2
Guillermo Ochoa et l'AC Ajaccio sont officiellement relégués en Ligue 2 Crédit : AFP/P.Pochard-Casabianca
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Battu 2-1 à Bastia  lors du derby corse, Ajaccio retrouve donc la 2e division, trois ans après sa montée. Les supporteurs de Bastia, ravis de la descente de leur rival lors du derby, ont exhibé un cercueil blanc ACA dans leurs tribunes pour chambrer leurs adversaires. Le club  ajaccien aura vécu une saison cauchemardesque avec 20 points et seulement trois victoires.

L'intersaison avait pourtant soulevé beaucoup d'espérances avec le recrutement de plusieurs joueurs chevronnés (Pedretti, Hengbart, Bonnart, Zubar) mais surtout de l'arrivée sur le banc de l'ancien attaquant vedette Fabrizio Ravanelli, qui avait imposé des méthodes controversées (préparation physique poussée et vitamines obligatoires). "Penna Blanca", limogé dès le mois de novembre avec 7 points en 12 matches, s'est avéré être une erreur de casting qui a plombé toute la saison.

Corchia relance complètement Sochaux

Valenciennes, 19e à 6 points de Guingamp, humilié (6-2) par Nantes au stade du Hainaut, devrait suivre Ajaccio à l'étage inférieur dans les prochaines journées mais le suspense reste entier pour le dernier relégué. En effet, Sochaux, 18e, vainqueur à Reims (1-0) de son premier match à l'extérieur cette saison, est revenu à deux points de Guingamp, premier non relégable, étrillé par Bordeaux (5-1). Le but sochalien est venu par Corchia, finalement resté à Sochaux après un transfert raté à Lille lors du  mercato.

À l'autre bout du classement, au sommet, Monaco est revenu à sept longueurs du PSG, qui même avec une victoire contre Evian mercredi (18h30) ne pourrait reprendre "que" dix points d'avance alors que 12 seraient encore en jeu. Par ailleurs, Monaco repousse Lille (tenu en échec à Marseille 0-0) à 8 points, et prend une option presque définitive pour la deuxième place qualificative pour la Ligue des champions.

Monaco profite du bijou de Berbatov

À lire aussi
Mohamed Ayachi Ajroudi le 28 octobre 2013 à Tunis Olympique de Marseille
OM : Mohamed Ayachi Ajroudi insiste pour son projet "complet" de rachat

Le club de la Principauté s'est surtout rassuré sur son niveau de jeu après la débâcle à Guingamp en Coupe de France et la victoire heureuse contre Nantes. Si l'ASM a concédé des occasions, elle a développé du jeu pendant toute la rencontre, récompensé par un bijou de Berbatov. Le Bulgare, d'une touche magique de l'extérieur du pied droit, a contrôlé un long ballon à gauche de la surface avant de lober en une deuxième touche Ospina, le gardien niçois d'un lob dans le petit filet opposé.
 
Derrière, Lille et Marseille se sont donc neutralisés dans une ambiance une nouvelle fois tendue au Vélodrome. Les supporteurs ont encore sifflé leur équipe. Si Lille aurait pu bénéficier d'un penalty, aucune des deux équipes n'a vraiment semblé en mesure de faire la décision lors d'un match terne. L'OM reste 6e à deux points de Lyon qui occupe la 5e et dernière place qualificative pour l'Europe.

La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Bilan week-end Ajaccio
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants