1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Agression de Kheira Hamraoui : quel rôle ont pu avoir Éric Abidal et sa femme ?
2 min de lecture

Agression de Kheira Hamraoui : quel rôle ont pu avoir Éric Abidal et sa femme ?

Au cœur du rebondissement dans l'affaire de l'agression de la joueuse du PSG, une puce de téléphone portable retrouvée dans un appareil de Kheira Hamraoui, au nom de Éric Abidal.

Éric Abidal au duel avec Djibril Cissé lors d'un match de charité à Marseille le 13 octobre 2021
Éric Abidal au duel avec Djibril Cissé lors d'un match de charité à Marseille le 13 octobre 2021
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Gregory Fortune & AFP

Depuis lundi 15 novembre, l'affaire de l'agression de la joueuse du PSG Kheira Hamraoui (31 ans) a pris une autre tournure avec l'apparition du nom de Éric Abidal. La thèse de la rivalité sportive avec sa coéquipière Aminata Diallo (26 ans), qui aurait viré au règlement de compte pour éloigner l'aîné des terrains passe à ce stade de l'enquête au second plan, d'autant que la cadette a été libérée de sa garde à vue sans charge.

Mardi 16 novembre, Kheira Hamraoui et la femme de l'ancien défenseur international français (42 ans) se sont exprimées via leur avocat respectif. La première "demande instamment à ce que sa vie privée soit respectée, tout comme son choix de garder le silence dans cette épreuve difficile". La seconde, prénommée Hayet, "a, dès lundi matin, demandé au parquet de Versailles, par la voie de son conseil, à être interrogée afin de faire cesser la rumeur".

Au cœur de ce rebondissement, la puce du téléphone portable de Kheira Hamraoui, au nom de Éric Abidal. Les deux protagonistes se connaissent forcément puisque Hamraoui a évolué au FC Barcelone à une période où Abidal était directeur sportif du club catalan, entre 2018 et 2020. 

Vengeance amoureuse ?

Selon une source proche du dossier, la joueuse revenu au Paris Saint-Germain l'été dernier a expliqué aux enquêteurs que cette puce était "au nom de son ex", ce qui ouvre l'hypothèse d'une vengeance amoureuse de l'entourage de Abidal. C'est "une piste envisagée parmi d'autres", avait indiqué lundi à RTL le parquet de Versailles, estimant que "rien n'est fondé". 

À lire aussi

Hayet Abidal a "appris par la presse que son nom était cité dans le dossier", a aussi expliqué son avocat, Me Nicolas Cellupica, qui insiste : "Hayet Abidal n'a rien à voir avec ces faits". Sa cliente "ne fera aucun commentaire sur ce dossier et souhaite être entendue le plus rapidement possible par les enquêteurs ou le magistrat en charge du dossier". L'enquête a été confiée à un juge d'instruction. 

Absente du groupe du PSG à Madrid, comme Diallo

De son côté, Kheira Hamraoui a, "à terme, la ferme intention de regagner son poste pour continuer de représenter les couleurs de son équipe avec fierté", selon son avocat, Me Saïd Harir. Elle sera toutefois absente du groupe parisien retenu pour le déplacement chez le Real Madrid, jeudi 18 novembre (21h) en quart de finale retour de Ligue des champions (victoire du PSG 4-0 à l'aller), tout comme Aminata Diallo.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/