1 min de lecture Voile

Voile : Solo Maître CoQ, la première course depuis le déconfinement

PRÉSENTATION - Reportée à cause de la crise du coronavirus, la Solo Maitre CoQ 2020 s’élancera mercredi 24 juin au large des Sables-d'Olonne.

Le ponton de la Solo Maitre Coq 2019
Le ponton de la Solo Maitre Coq 2019 Crédit : Christophe Bresci
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

Initialement programmée du 13 au 22 mars dernier, soit au tout début des mesures de confinement en France, la 17e édition de la Solo Maître CoQ sera donc la première compétition sportive toutes disciplines confondues autorisée depuis la levée des restrictions gouvernementales liées à la crise sanitaire.

Cette course réservée aux Figaro Bénéteau se tiendra donc du mercredi 24 au dimanche 28 juin et les 30 skippers en lice batailleront au départ des Sables-d’Olonne sur un parcours de 340 miles entre Belle-Île-en-Mer, l'île d'Yeu et l'île de Ré. 

C’est un soulagement pour les marins qui vont ainsi pouvoir en découdre de nouveau au large et une satisfaction pour les organisateurs qui ont su adapter la compétition au contexte actuel, avec des protocoles de préventions à terre et en mer très stricts. 

Une seule grande boucle nautique

Ainsi, l’épreuve a été réduite à une seule grande boucle nautique pour éviter que les bateaux reviennent au port entre deux parcours comme initialement prévu. Il n’y aura pas d’accès aux pontons pour le public, pas de présentation des skippers dans Port Olona et, bien sûr, pas de remise de prix en public.

À lire aussi
Antoine Albeau après son 22e titre de champion du monde de planche à voile, à Nouméa, le 23 novembre 2014. sports nautiques
Windsurf : Antoine Albeau établit deux nouveaux records du monde

Par ailleurs, les contrôles de jauge et de sécurité qui d’ordinaire sont faits au Sable-d’Olonne se dérouleront dans les ports d’attaches des skippers. Quant à l’obligatoire briefing de sécurité d’avant course, il se déroulera à huis clos avec respect des gestes barrières.

Concurrence féroce

"Si son format a été modifié pour des raisons de sécurité, on se prépare malgré tout à une belle course qui s’apparente beaucoup à une étape de Solitaire du Figaro", explique Xavier Macaire, vainqueur de l’édition 2019. "Et je tire mon chapeau aux organisateurs et à tous ceux qui se sont battus pour que l’épreuve ait finalement lieu".

Le skipper des Sables-d’Olonne devra affronter une concurrence féroce puisque plusieurs pointures telles que Yann Eliès, Armel Le Cléac’h, Adrien Hardy ou encore Gildas Mahé seront au départ de cette 17e édition le 24 juin prochain à 13h. L'épreuve sera préparatoire à la Solitaire du Figaro programmée en juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants