2 min de lecture Voile

Voile : le Vendée Globe partira le 8 novembre

C’est officiel, la 9ème édition du tour du monde à la voile en solitaire s’élancera bien des Sables-d’Olonne le 8 novembre prochain.

Les bateaux au départ du Vendée Globe
Les bateaux au départ du Vendée Globe Crédit : LOIC VENANCE / AFP
fred veille
Frédéric Veille édité par Jérémy Billault

Le départ de la 9e édition du Vendée Globe aura bien lieu le dimanche 8 novembre prochain, au large des Sables-d’Olonne, comme l'a confirmé lundi 8 juin au soir le Conseil d’Administration du Vendée Globe. 
 
"Nous nous étions engagés à apporter des certitudes à la flotte du Vendée Globe, aux partenaires et aux institutions avant le 15 juin, c’est chose faite. La course aura lieu, elle sera sans doute une des plus haletantes de l’histoire des tours du monde en solitaire", explique Yves Auvinet, l’organisateur de la course

Si le départ se déroulera au large des Sables-d’Olonne, il y aura également un village départ, qui sera ouvert le samedi 17 octobre avec un accueil du public qui sera adapté aux contraintes sanitaires liée à l’épidémie du coronavirus. "Nos équipes travaillent sur un village permettant d’accueillir le public dans les meilleures conditions", poursuit Yves Auvinet.

En attendant, à cinq mois du départ, les concurrents ont presque tous remis leur bateau à l’eau et repris le cours de leur préparation à la neuvième édition. Et si pour l’instant les skippers s’entrainent seuls ou en équipage, une course pré-Vendée Globe est prévue le 4 juillet prochain au départ des Sables-d’Olonne.

Il s'agit d'une boucle de 3.600 milles dont la ligne de départ et d’arrivée sera mouillée devant les Sables-d’Olonne, avec des points de passage à l’ouest de l’Islande et au nord des Açores. 

Record de participants ?

À lire aussi
29 des 33 skippers présents sur les marches du Palais Brongniart à Paris voile
Vendée Globe 2020 : un plateau d’exception dans un contexte particulier

À ce jour, 18 concurrents sont déjà inscrits au départ du 9ème Vendée Globe. Parmi eux les grands favoris comme Jérémie Beyou skipper de "Charal" et Charlie Dalin sur "Apivia", dernier vainqueur de la Transat Jacques Vabre.

Le skipper de Charal s'est dit "soulagé que tout rentre dans l’ordre car dans la tête ce n’était pas très agréable d’être dans l’incertitude. Mais c’est vrai qu’en plus de la période difficile que nous venons de vivre avec le confinement et vivre ensuite avec l’incertitude que ce que tu as préparé depuis trois ans ne va peut-être pas se faire, c’était difficilement gérable".

Dix-sept autres concurrents doivent encore finaliser leur inscription car ils sont tenus d’effectuer soit un parcours de qualification, soit une course transatlantique pour valider leur qualification. Le 8 novembre, à 13h02, le 9ème Vendée Globe verra bel et bien ses concurrents s’élancer autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. 

Et ce avec certainement un premier record : celui du nombre de concurrents sur la ligne de départ détenu jusqu’alors par l’édition 2008-2009 avec 30 bateaux. Quant au temps de référence il est détenu par Armel Le Cléac’h qui le 19 janvier 2017 avait bouclé la 8ème édition en 74 jours 03h35 minutes et 46 secondes à bord de "Banque Populaire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Vendée Globe Tour du monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants