2 min de lecture Voile

Vendée Globe 2020 : Louis Burton vise ouvertement le top 5

PORTRAIT - Pour sa troisième participation au tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance après un abandon en 2012 et une 7e place en 2017, le marin malouin est ambitieux.

Louis Burton
Louis Burton Crédit : BeRacing
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

Coach sportif, coach mental, stage en altitude à l’Alpe d’Huez avec des guides de montagne, entraînements en mer... Louis Burton ne ménage pas ses efforts depuis plusieurs mois pour être au top de sa forme le dimanche 8 novembre prochain, jour du grand départ de la 9e édition du Vendée Globe aux Sables d’Olonne

Pour cette troisième participation au tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance après un abandon en 2012 et une 7e place en 2017, le marin malouin est ambitieux. "Mon objectif est clair : terminer dans le top 5. L’idée est de faire mieux que la dernière fois et de revenir avec un bateau en bon état. Mais c’est déjà une victoire d’être au départ du Vendée Globe, qui est pour moi l’épreuve de course au large la plus difficile au monde, un des derniers terrains d’aventure".

Avec son fidèle partenaire "Bureau Vallée" et un monocoque qui est l’ancien "Banque Populaire" avec lequel Armel Le Cléac’h s’est imposé en 2017, Louis Burton a toutes les cartes en main pour bien figurer sur cette 9e édition. "C’est un bateau rapide, qui connaît déjà la route et la victoire. J’espère donc être sous la barre des 75 jours si les conditions sont bonnes".

Partager son aventure avec des élèves

Marié à Servane Escoffier, qui est également son "team manager", le navigateur de 35 ans est aussi le papa de deux enfants. Durant son tour du monde, il en profitera pour partager son aventure avec des élèves allant du CP au CM2. Pour cela, il a créé un outil pédagogique pour accompagner les professeurs. "Cela va permettre de sensibiliser les enfants au monde de la mer et à ses enjeux écologiques, de façon divertissante et en utilisant toutes les matières".

À lire aussi
Clément Giraud voile
Vendée Globe 2020 : Clément Giraud renaît de ses cendres

Raconter ses courses, partager sa passion, c’est aussi la deuxième vie du skipper qui, depuis son entrée dans le monde de la course au large, a parcouru plus de 70.000 miles sur les océans. "C’est un rêve de gamin que je pensais inaccessible et qui s’est transformé en réalité. C’est fou ! Je n’aurais jamais pu l’imaginer à 7 ans quand je crapahutais en forêt de Rambouillet".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Vendée Globe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants