3 min de lecture Rugby

Tournoi des Six Nations : Novès veut jouer face à l'Angleterre

DÉCRYPTAGE - Le sélectionneur de l'équipe de France de rugby a dévoilé son premier XV titulaire de l'année 2017. Non sans prendre certains risques malgré l'opposition anglaise.

Baptiste Sérin avec le maillot de l'équipe de France face à la Nouvelle-Zélande le 26 novembre 2016
Baptiste Sérin avec le maillot de l'équipe de France face à la Nouvelle-Zélande le 26 novembre 2016 Crédit : J.E.E/SIPA
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

Guy Novès a dévoilé la liste des 23 joueurs qui se déplacent en Angleterre pour le premier match du Tournoi des VI Nations samedi (17h50) au stade de Twickenham. S’il reste fidèle au jeu, son groupe est marqué par deux choix forts : la titularisation de Baptiste Serin et celle, devant, du jeune Cyril Baille.

Comme à leur habitude, les Anglais devraient proposer 80 minutes de combat lors de ce 103e "Crunch" de l’histoire. Ce qui n’empêche pas l’équipe de France de partir avec des ambitions. En atteste la charnière Baptiste Serin-Camille Lopez qui a été privilégiée à une paire Jean-Marc Doussain-Maxime Machenaud, plus défensive. Sérin-Lopez, voilà la preuve que la France veut sortir les ballons rapidement et tenter de prendre le jeu à son compte en terre anglaise. "À terme, je suis persuadé que c'est ce rugby qui pourra nous faire gagner. À très haut niveau, les différences se font sur la vitesse", s'est expliqué le sélectionneur.

Convaincant lors de la tournée de novembre et indéboulonnable dans le XV de Bordeaux-Bègles, Baptiste Serin a une réelle chance à saisir. Machenaud avait débuté les trois précédents test matches de novembre. Novès le lance ce samedi 4 février dans un match à enjeu : "J'espère qu'il ne sera pas pris par cette fameuse pression due à sa jeunesse et je veux voir ce qu'il pourra donner dans un contexte difficile dès le début du match", a avoué le sélectionneur de 62 ans. En novembre face à la Nouvelle-Zélande, il avait laissé un joli souvenir aux supporters français grâce à une chistera décisive.

À lire aussi
Guy Novès et Bernard Laporte le 4 novembre 2017 à Marcourssis rugby
Rugby : la FFR condamnée à verser un million d'euros à Guy Novès
>
Des efforts payants pour le XV de France sur un magnifique essai !

Fickou veut être "plus efficace"

Avant même le début de son mandat, Guy Novès avait émis quelques réticences à l’idée de s’appuyer sur Mathieu Bastareaud. Plus convoqué depuis le triste quart de finale de la Coupe du Monde 2015 perdu contre la Nouvelle-Zélande (62-13), Mathieu Bastareaud a été appelé en renfort pour pallier le forfait d’Henry Chavancy. Ces quelques jours de préparation n’auront pas suffit à convaincre le sélectionneur. C’est la paire Gaël Fickou - Rémi Lamerat qui sera alignée à Twickenham

Le premier cité (24 ans, 27 sélections en bleu) profite de l'absence de Wesley Fofana (blessé) souhaite s'aguerrir au niveau international. "Avant, je me focalisais plus sur le fait de marquer des essais. Aujourd'hui, je suis plus dans un rôle de passeur. Le résumé, c'est d'être le plus efficace pour l'équipe", a-t-il concédé en conférence de presse avant que son ancien entraîneur à Toulouse, aujourd'hui sélectionneur, n'enchaîne : "Il a encore un long chemin à faire pour profiter de ses énormes qualités. Il prend de la maturité, de l'expérience et est capable de se fondre dans le registre collectif alors que c'était plutôt quelqu'un de finisseur."

Scott Spedding occupera le poste de numéro 15. Sur le banc, le staff tricolore a privilégié les avants, qui seront au nombre de cinq, contre trois joueurs de lignes arrières. Le polyvalent Toulousain Yohann Huget revient peu à peu à son meilleur niveau. Il est qualifié en tant que 23e homme.

Un huit de devant conquérant

Véritable découverte aux yeux du grand public lors de la dernière tournée, le Rochelais Kevin Gourdon (27 ans) va tenter de surfer sur sa forme actuelle pour s’imposer définitivement avec les Bleus (il a joué quatre fois pour la France). Il sera épaulé par Damien Chouly et Louis Picamoles, que l’on ne présente plus. La deuxième ligne est toute aussi conquérante et sans surprise avec les titularisations de Yoann Maestri et de Sébastien Vahaamahina.

La première ligne sera emmenée par le capitaine Guilhem Guirado ainsi que les deux piliers Uini Atonio et Cyril Baille. À l’image de Serin (22 ans), Baille est entrain de devenir incontournable dans son club du Stade Toulousain. Il a l’opportunité de montrer que malgré ses 23 ans et ses deux sélections, il peut faire mal aux avants du XV de la Rose.

Le XV titulaire pour affronter l'Angleterre

Le XV de départ : Spedding - Nakaitaci, Fickou, Lamerat, Vakatawa - (o) Lopez, (m) Serin - Gourdon, Picamoles, Chouly - Maestri, Vahaamahina - Atonio, Guirado (cap), Baille. Remplaçants: Maynadier, Slimani, Chiocci, Iturria, Goujon, Machenaud, Doussain, Huget.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Tournoi des VI Nations Équipe de France de rugby
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787042556
Tournoi des Six Nations : Novès veut jouer face à l'Angleterre
Tournoi des Six Nations : Novès veut jouer face à l'Angleterre
DÉCRYPTAGE - Le sélectionneur de l'équipe de France de rugby a dévoilé son premier XV titulaire de l'année 2017. Non sans prendre certains risques malgré l'opposition anglaise.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tournoi-des-six-nations-noves-veut-jouer-face-a-l-angleterre-7787042556
2017-02-03 14:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FF56Ert2x-Iyk-It_b7puQ/330v220-2/online/image/2017/0203/7787058998_baptiste-serin-avec-le-maillot-de-l-equipe-de-france-face-a-la-nouvelle-zelande-le-26-novembre-2016.jpg