2 min de lecture Tour de France

Tour de France 2016 : après la 2e et la 11e, Sagan s'offre la 16e étape à Berne

COMPTE-RENDU - Déjà vainqueur à Cherbourg et Montpellier, le Slovaque s'est imposé au sprint à Berne lundi 18 juillet. Aucun changement à signaler au classement général.

Peter Sagan sur le Tour de France 2016
Peter Sagan sur le Tour de France 2016 Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Mark Cavendish a gagné quatre fois depuis le départ de ce Tour de France 2016. Lundi 18 juillet, Peter Sagan a ajouté une troisième victoire à sa collection en réglant un sprint de costaud à Berne, terme de la 16e étape. Le Norvégien Alexander Kristoff (Katucha) a dans un premier temps pensé qu'il était le premier lauréat de la Grande Boucle dans la capitale fédérale suisse. La photo-finish a livré un autre verdict : pour un cheveu et un vélo jeté, c'est le Slovaque de la formation Tinkoff, champion du monde en titre, qui a franchit la ligne en premier.
Le probable futur maillot vert sur les Champs-Élysées dimanche 24 juillet, pour la cinquième année de suite, signe son troisième succès sur cette édition après ceux de Cherbourg et Montpellier, où il avait pris la fuite dans le final avec le maillot jaune Chris Froome. Depuis ses débuts sur le Tour en 2012, c'est sa septième victoire, à 26 ans (il a aussi multiplié les places d'honneur). Derrière Kristoff, un autre Norvégien a pris la 3e place, Sondre Holst Enger, devant l'Allemand John Degenkolb, l'Australien Michael Matthews et le Suisse Fabian Cancellara, régional de l'étape.

Ce 16e épisode de ce cru 2016 n'a comme prévu apporté aucun changement au classement général, toujours dominé par le Britannique Froome devant le Néerlandais Bauke Mollema et un autre Anglais, Adam Yates. Au départ de  Moirans-en-Montagne, dans le Jura, il a été animé par un duo d'une même équipe, Etixx : le Français Julian Alaphilippe et l'Allemand Tony Martin ont été échappés durant près de 170 km. Dans le final, le Portugais Rui Costa a aussi tenté sa chance. En vain. Les plus costauds des sprinteurs ne voulaient pas laisser passer leur dernière chance avant les Champs-Élysées.
Mardi 19 juillet, la course fait relâche pour la seconde et dernière fois. Il y aura ensuite quatre étapes dans les Alpes, dont un contre-la-montre et deux arrivées en altitude. Un terrain propice aux attaques contre le maillot jaune avant l'arrivée à Paris prévue dimanche 24 juillet.

Le parcours du Tour de France 2016
Le parcours du Tour de France 2016 Crédit : ASO
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Chris Froome
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants