11 min de lecture Tour de France

Tour de France 2014 : revivez Gérardmer-Mulhouse, la 9e étape

Dans sa visite des Vosges, la 9e étape a fait un détour, dimanche 13 juillet, en Alsace, entre Gérardmer et Mulhouse (170 km), et a vu la victoire de Tony Martin et la prise du maillot jaune par le Français Tony Gallopin.

Tony Gallopin en jaune lors de la 9e étape du Tour de France 2014
Tony Gallopin en jaune lors de la 9e étape du Tour de France 2014 Crédit : AFP/J.Pachoud
Guillaume Gorgeu Journaliste RTL

 Utilisateurs de l'application smartphone ou tablette RTLcliquez ici pour suivre le direct.

17h34 : c'est officiel, Tony Gallopiin devient le nouveau maillot jaune de ce Tour de France 2014.

17h30 : Tony Gallopin va récupérer le maillot jaune. Très belle opération aussi pour Pierre Rolland, Cyril Gautier et Brice Feillu. Ils arrivent 3 minutes après.

17h28 : Tony Martin, le spécialiste du contre-la-montre s'est fait un contre-la-montre de 60 kilomètres. Il s'agit de la 2e victoire d'Omega Pharma-Quick Step dans ce Tour de France et de la 3e de l'Allemand dans la Grande Boucle.

À lire aussi
Christopher Froome à Paris le 15 octobre 2019 cyclisme
Tour de France 2020 : mystère autour de la forme de Froome à 5 mois du départ

17h23 : Tony Martin est 4 kilomètres de l'arrivée. Tony Gallopin a été repris par les poursuivants. Il a 1'40" d'avance sur le maillot jaune de Nibali.

17h16 : Plus que 10 kilomètres de course. Tony Gallopin a toujours 1 minutes et 35 secondes d'avance sur Nibali. À noter, la bonne opération de Pierre Rolland.

17h14 : il reste 12 kilomètres à Tony Martin avant l'arrivée.

17h08 : Egoitz Garcia abandonne dans le gruppetto.

17h05 : les deux coureurs sont maintenant sur le plat final et filent vers Mulhouse. Alors que Tony Martin n'est plus qu'à 18 kilomètres de l'arrivée.
17h04 : Mikael Cherel a rejoint Tony Gallopin.

17h03 : Tony Gallopin vient d'avoir 3 minutes d'avance sur Nibali depuis son accélération. 

17h00 : Tony Gallopin vient de sortir du groupe de poursuivants dans la descente. Il veut préserver son avance sûrement.

16h57 : Tony Martin ne perd aucunes secondes, il fait un grand numéro.

16h54 : il reste encore 8 kilomètres de descente pour Tony Martin, avec 8'04 d'avance sur le peloton. Le groupe Tony Gallopin et Pierre Rolland garde le même écart par rapport au peloton, le coureur de la Lotto-Belisol est toujours virtuellement maillot jaune.

16h51 : Thibaut Pinot fait aussi un joli numéro dans la descente.

16h49 : ils ne sont plus que 19 dans le groupe des poursuivants.

16h46 : À 21 kilomètres de l'arrivée les coureurs retrouveront le plat. 

16h44 : Tony Martin perd un peu d'écart sur le peloton, 7'55" d'avance. Le groupe des poursuivants perd du temps aussi.

16h41 : Tony Martin et les poursuivants ont commencé la descente vers Mulhouse. 

16h39 : la grosse sensation pour le moment, est le maillot jaune virtuel de Tony Gallopin qui compte 2'09" d'avance pour le moment sur Vincenzo Nibali.

16h37 : Tony Martin est bien parti pour remporter l'étape. Il endossera le maillot à pois rouge ce soir.

16h34 : l'Allemand est en train de franchir le Grand Ballon (3e catégorie) plus que 600m d'ascension avant les 40 kilomètres de descente.

16h30 : l'écart grandi entre Tony Martin et le peloton 8 minutes et 23 secondes. Il s'envole vers sa 4e victoire sur le Tour de France.

16h27 : Amaël Moinard tente de sortir du groupe. Il a été repris.

16h26 : Tony Martin avec 8 minutes d'avance sur le peloton. Il totalise 16 points.

16h23 : Tony Martin est à moins d'un kilomètre du sommet de Markstein.

16h20 : De Marchi est à 50 secondes de Tony Martin. Il est intercalé entre l'homme de tête et les poursuivants, alors que la pluie continue de s'abattre.

16h19 : Tony Martin a perdu du temps sur le peloton, 7 minutes d'avance. Le peloton accélère un peu. Les écarts se stabilisent pour les poursuivants.

16h15 : l'écart ne cesse de grandir entre Tony Martin et le peloton. Il a 7'30" d'avance sur le peloton et 2'44" d'avance sur le peloton.

16h14 : la pluie apparaît à nouveau sur la route du Tour de France.

16h13 : il reste 5 kilomètres à grimper pour Tony Martin et passe la barre des 7 minutes d'avance sur le peloton. Ce-dernier perd du temps aussi sur les poursuivants.

16h11 : Tony Martin augmente son écart avec le peloton, maintenant 6'52" alors que les poursuivants ont reperdu du temps, 2'30" de retard sur le coureur d'Omega Pharma-Quick Step.

16h09 : Thomas et Busche ont eu un accrochage au sein du peloton, sans conséquence physique, juste mécanique.

16h08 : le groupe des poursuivants grandi l'écart avec le peloton alors que Tony Martin stabilise l'écart avec celui-ci.

16h07 : Tony Martin est parti pour un contre-la-montre de 59 kilomètres, afin de tenter de revenir d'arriver seul. Le groupe des poursuivants n'est plus qu'à 2 minutes.

16h05 : les poursuivants gagnent de l'avance sur le peloton pour le moment, en même temps que de rattraper Tony Martin.

16h03 : Tony Martin lâche Alessandro De Machi en tête de la course, dans l'ascension du Markstein, alors que la moitié de celle-ci n'a pas été franchie.

16h02 : Les coureurs d'Europcar semblent accélérer le rythme au sein des poursuivants. Certains commencent à perdre du terrain. Il ont repris 30 secondes aux hommes de tête.

16h00 : les poursuivants regagnent à nouveau un petit peu du terrain sur les deux hommes de tête  grâce aux pourcentages qui s'élèvent.

15h56 : les deux hommes de tête ont désormais 6 minutes et 42 secondes sur le peloton, alors qu'ils ont commencé la montée du Markstein.

15h54 : Tony Gallopin est le virtuel maillot jaune du Tour de France pour le moment, avec 16 secondes d'avance sur Nibali.

15h53 : Tony Martin remporte le sprint intermédiaire.

15h51 : le groupe de 25 vont franchir les 3 minutes de retard sur les deux hommes de tête.

15h46 : les deux hommes de tête ont 2 minutes et 35 secondes d'avance sur les poursuivants et 6 minutes et 18 secondes sur le peloton, alors qu'il vont entamer la montée du Markstein  dans 2 kilomètres, 10.8 km à 5.4% de moyenne.

15h42 : il n'y a pas d'entente dans le groupe des 25 hommes. Sylvain Chavanel a été décramponné. 

15h40 : le groupe des poursuivants perdent du temps sur les échappées et sur le peloton, alors que l'écart entre les deux derniers se stabilisent.

15h37 : les deux hommes de têtes sont dans la montée du col de Bannstein, non répertorié dans les grands prix de la montagne.

15h32
: le Markstein va être la grande difficulté de la journée. Les 28 hommes vont sûrement s'expliquer pour tenter de revenir sur les deux hommes de tête pointés à plus de 2 minutes maintenant.

15h30 : les deux hommes de tête ont 1 minute et 50 secondes d'avance sur le groupe des poursuivants. Ils viennent de passer la barre des 6 minutes d'avance sur le peloton.

15h28 : il reste 14 kilomètres avant la montée du Markstein pour les deux hommes de tête. Une montée de 10.8 km à 5.4%.

15h27 : De Machi récupère les 5 points du 4e sommet de l'étape, il totalise maintenant 9 points. Il est à 8 points du maillot à pois de Blel Kadri.

15h24 : le Gruppetto de Marcel Kittel est relégué à 11 minutes des hommes de tête. ces derniers ont 5 minutes et 37 secondes d'avance sur le peloton.

15h23 : Joaquin Rodriguez tente de sortir du groupe de poursuivants. 

15h22 : Tony Martin est la surprise de cette échappée. Spécialiste du contre la montre, il devra tenir dans la montée du Markstein, pour avoir une grande possibilité de remporter l'étape.

15h20 : les deux hommes de tête ont passé les 5 minutes d'avance à moins d'un kilomètre du sommet de la côte de Guerberschwihr.

15h19 : Blel Kadri a du mal à suivre l'allure du peloton. Il commence à lâcher.

15h16 : Tony Martin et Alessandro De Marchi ont désormais 4 minutes et 36 secondes d'avance sur le peloton et 1 minute et 37 secondes sur les poursuivants.

15h14 : il y a du monde dans la montée du Markstein. 



15h11 : les hommes de tête attaque la 4e ascension, la côte de Gueberschwihr (4.1 km à 7.9%). 

15h10 : la caravane est arrivée à Mulhouse, sous le soleil.



15h09 : la pluie fait son apparition en tête de la course.

15h08 : les 28 hommes ont toujours 1 minute et 30 secondes de retards. Les deux hommes ont 4 minutes et 28 secondes d'avance sur le peloton.

15h06 : les hommes de têtes sont à moins de 10 km du ravitaillement.


14h58 : Tony Gallopin est dans le groupe des 28 coureurs, il n'est qu'à 3'27" de Nibali. 

14h55 : Alessandro De Marchi passe à nouveau en tête. Il totalise 4 points. Alors qu'ils ont plus de 3 minutes d'avance sur le peloton. les poursuivants sont à 46 secondes.

14h54 : les deux hommes de tête sont dans l'ascension de la côte des Cinq Châteaux.

14h49 : certains coureurs lâchés dès les premiers kilomètres vont être en danger pour poursuivre la Grande Boucle, par rapport aux délais.

14h44
: les écarts se stabilisent alors que Lars Boom a été repris par le groupe de Pierre Rolland.
14h42 : la course roule à un rythme très élevé, 46 km/h depuis le début de l'étape.
14h40 : Tony Martin prend tous les risques dans la descente.

14h38 : les deux groupes derrière les hommes de têtes se sont regroupés. Ils sont 28 à 23 secondes. Lars Boom s'est échappée de ce  groupe de poursuivant. Le peloton est toujours à 2 minutes.

14h34 : les deux hommes ont deux minutes d'avance sur le peloton.

14h33 : les huit coureurs ont pris 20 secondes d'avance sur les autres contre-attaquants. Ils sont à 34 secondes des deux hommes de tête.

14h30 : cinq coureurs d'Europcar se trouvent dans les deux groupes de contre attaquant, soit plus de la moitié de l'équipe.

14h28 : il reste 10 km de descente avant à la tête de course avant de se retrouver au pied de la Côte des Cinq Châteaux (4.5 km à 6.1 %).

14h26 : les huit coureurs ont 40 secondes de retard sur les deux hommes de tête.

14h23 : une dizaine de contre attaquant viennent de se détacher dans la descente.

14h21 : les hommes de contre attaque continuent leur effort. Ils sont à 44 secondes de la tête de la course. Alors que le peloton est à 1'45". A noter, la présence de Pierre Rolland.

14h17 : les deux hommes de têtes ont 1 minutes et 10 secondes d'avance sur le peloton emmené par Astana.

14h15 : De Marchi passe en tête de ce col de 3e catégorie devant Tony Martin. 

14h12 : les deux hommes de têtes ont 48 secondes d'avance sur le peloton et 23 secondes sur le groupe de poursuivant.

14h10 :
c'est maintenant un coureur de la Katusha qui attaque et distance le groupe, le coureur de Netapp s'est fait reprendre.

14h09 : le groupe d'homme de contre attaque a distancé le peloton. Un coureur de Netapp attaque à l'avant de ce groupe.

14h07 : les deux hommes de têtes ont toujours 23 secondes d'avance.

14h05 : une dizaine de coureurs avec en tête Pierre Rolland tente de partir du peloton. 

14h03 : cela continue d'attaquer à l'avant du peloton.

14h02 : Jérémy Roy (FDJ.fr) est parti en contre attaque avec un autre coureur.

14h01 : dans 2 km, les deux hommes de tête seront au pied du Col de Wettstein, 7.7 km à 4.1%.

14h00 : Blel Kadri a eu un problème mécanique, il doit revenir sur le peloton dans la descente de la Schlucht de 23 kilomètres.

13h58 : De Marchi s'est illustré cette année dans le Critérium du Dauphiné, en remportant le classement de la montagne.

13h56 : les deux hommes de têtes ont 20 secondes d'avance.

13h47 : Tony Martin et Alessandro De Marchi passent à l'attaque. Ils ont 7 secondes d'avance.

13h44 : l'échappée est repris par l'équipe Trek, au kilomètre 13.

13h43 : Thomas Voeckler prend les 5 points et passe en tête au sommet du col de la Schlucht devant Nicolas Edet, qui prend 3 points.

13h39 : la course n'est plus qu'à 1 kilomètre du sommet.

13h38 : ils sont maintenant 25 hommes à l'échappée. Cyril Gautier et Nicolas Edet sont maintenant en tête.

13h37 : 22 coureurs sont désormais en tête, dont Thomas Voeckler.

13h32 : un groupe de 17 hommes a 10 secondes d'avance sur le groupe maillot jaune. 

13h29 : c'est en tout, un groupe de 14 coureurs à l'avant. Alors que Démare et plusieurs coureurs sont déjà distancés.

13h28 : Un groupe de trois de hommes se détache du peloton.

13h26 : Brice Feillu (Bretagne Séché Environnement) tente à son tour de sortir du peloton.

13h23 :
Peter Sagan tente de sortir du peloton, il est le premier à essayer de sortir. Il est repris par le peloton.

13h22 : le départ réel donné par Christian Prudhomme.

13h20 : les coureurs vont directement attaquer l'ascension du col de la Schlucht, une fois que le départ réel sera donné.

13h16 : les maillots distinctifs sont bien sûr à l'avant du peloton.

13h14 : les coureurs viennent de commencer le défilé traditionnel.  

13h08 : voici la ligne de départ. Le soleil n'est toujours pas au rendez-vous.

13h05 : les coureurs terminent de signer la feuille d'appel et vont commencer le départ fictif, dans 5 minutes.

13h01 : le vent souffle énormément à l'arrivée. Cela peut être un facteur important

12h52 : Vincenzo Nibali devra faire attention aujourd'hui, il pourrait être attaqué avec ces six montées.

12h49 : les coureurs de Bretagne Séché Environnement se prépare avant d'entamer cette nouvelle étape.

12h47 : Blel Kadri est maintenant beaucoup sollicité avec son maillot à pois, de meilleur grimpeur.

12h42 : mais le sommets le plus pentu se dressera au kilomètre 105, avec le col de 1ère catégorie avec le Markstein. Il restera ensuite le Grand Ballon (3e catégorie, 1.4 km à 8.6%) par sa partie la moins dure avant de basculer vers Mulhouse.

12h40
: les côtes des Cinq Châteaux (3e catégorie, 4.5 km à 6.1%) et de Gueberschwihr (2e catégorie, 4.1 km, à 7.9%) seront sur la route du peloton.

12h38 : aujourd'hui, les coureurs vont affronter dès le kilomètres zéro, l'ascension du col de la Schlucht (8.6 km à  4.5%) de 2e catégorie. Ils enchaîneront ensuite le Col de Wettsein (3e catégorie, 7.7 km à 4.1%). 

12h34 : 5 Français étaient présents dans les 10 premiers à l'arrivée, dont trois coureurs d'AG2R La Mondiale. Romain Bardet ne se trouve plus qu'à 13 secondes du Polonais Michal Kwiatkowski.

12h32 : Nibali est toujours le maillot jaune du Tour. Hier, Blel Kadri a réalisé une belle échappée solitaire dans les derniers kilomètres, lui permettant d'endosser le maillot à pois et de remporter l'étape.

12h30 : Aujourd'hui, la 9e étape du Tour de France emmènera les 184 coureurs entre Gérardmer et Mulhouse, sur un parcours semé d’embûche de 170 km. Le Départ fictif est prévu à 13h10 et 13h20 pour le départ réel.

Infographie : le parcours de la 9e étape du Tour de France 2014
Infographie : le parcours de la 9e étape du Tour de France 2014 Crédit : AFP
Infographie : le profil de la 9e étape du Tour de France 2014
Infographie : le profil de la 9e étape du Tour de France 2014 Crédit : AFP

Les 10 premiers du classement général

1. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 33h48:52. 
2. Jakob Fuglsang (DEN/AST) à 1:44. 
3. Richie Porte (AUS/SKY) 1:58. 
4. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 2:26. 
5. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 2:27. 
6. Alberto Contador (ESP/TIN) 2:34. 
7. Romain Bardet (FRA/ALM) 2:39. 
8. Rui Costa (POR/LAM) 2:52. 
9. Bauke Mollema (NED/BKN) 3:02.
10. Jürgen van den Broeck (BEL/LTB) 3:02.  

Infographie : le parcours du Tour de France 2014
Infographie : le parcours du Tour de France 2014
Infographie : les maillots des 22 équipes au départ du Tour de France
Infographie : les maillots des 22 équipes au départ du Tour de France
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Alsace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants