1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Open d'Australie : en plein match, les spectateurs forcés de quitter les tribunes
1 min de lecture

Open d'Australie : en plein match, les spectateurs forcés de quitter les tribunes

Le public de la rencontre entre Novak Djokovic et Taylor Fritz a dû quitter la Rod Laver Arena à 23h30 pour respecter un nouveau confinement qui démarrait à minuit.

À l'Open d'Australie à Melbourne, le public a dû quitter la Rod Laver Arena à 23h30 pour respecter un nouveau confinement qui démarrait à minuit
À l'Open d'Australie à Melbourne, le public a dû quitter la Rod Laver Arena à 23h30 pour respecter un nouveau confinement qui démarrait à minuit
Crédit : William WEST / AFP
Quentin Marchal & AFP

À peine avaient-ils regoûté à la "vie d'avant", avec du public sur les courts et des restaurants en ville, que les joueurs de l'Open d'Australie ont replongé, ce vendredi 12 février, dans les ténèbres de la vie sous la Covid-19

Il était 23h30 sur le court Rod Laver lorsqu'une scène jamais vue est survenue. Alors que le numéro un mondial Novak Djokovic, victime d'une déchirure musculaire, était en grand danger face à l'Américain Taylor Fritz, le juge de chaise a suspendu quelques minutes la partie pour faire évacuer les tribunes. Et pour cause, les milliers de spectateurs devaient être rentrés chez eux avant minuit et le début du nouveau confinement, décrété pendant une période de cinq jours par les autorités.

Vidée, l'arène est soudain retombée dans une ambiance funèbre. "Public ou pas, je me concentrais sur ce qui se passait sur le court, avec cette blessure, en priant pour que d'une façon ou d'une autre j'arrive à gagner ce match. Ce qui s'est finalement passé", a commenté Novak Djokovic, qui a rallié les huitièmes de finale après sa victoire en cinq sets  (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/