2 min de lecture Tennis

Open d'Australie 2021 : pourquoi les qualifications ont lieu à Doha et Dubaï

ÉCLAIRAGE - Les qualifications pour le premier tournoi du Grand Chelem de l'année débutent dimanche 10 janvier, à près de 12.000 km (à vol d'oiseau) de Melbourne.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Open d'Australie 2021 : pourquoi les qualifications ont lieu à Doha et Dubaï Crédit Image : PAUL CROCK / AFP | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Langé édité par Gregory Fortune

En tennis, le mois de janvier est traditionnellement marqué par l'Open d'Australie. Mais la pandémie de coronavirus, qui bouscule les calendriers depuis presqu'un an, a contraint les organisateurs du tournoi a modifié les dates du premier tournoi du Grand Chelem de la saison, qui doit se dérouler du lundi 8 au dimanche 21 février.

Les qualifications, elles, débutent dimanche 10 janvier à Dubaï (Émirats arabes unis) pour les dames et à Doha (Qatar) pour les messieurs. Pourquoi ne se font-elles pas à Melbourne directement ? Car les autorités australiennes veulent limiter le nombre de personnes étrangères sur leur sol, et notamment sur le site du tournoi. 

Le tableau des qualifications, c'est 128 joueuses et autant de joueurs. Or, l'Australie, qui a bien maîtrisé la pandémie jusque-là, ne veut prendre aucun risque. 

Huit fois moins de joueurs sur place

Grâce à cette délocalisation dans deux villes du golfe persique, c'est seulement 16 qualifiés dans chaque catégorie, et non pas huit fois plus, qui seront du voyage pour la ville du Sud-Est de l'Australie. Tous prendront alors l'un des 18 vols charters affrétés par la fédération australienne pour rejoindre le tournoi, notamment au départ de Dubaï.

À lire aussi
tennis
Open d'Australie : le forfait de Roger Federer marque-t-il sa fin de carrière ?

Une fois arrivés sur place, les joueurs et les joueuses devront observer une quarantaine de deux semaines. Ils seront bien évidemment, comme ils en ont désormais l'habitude, régulièrement testés et ne seront autorisés à s'entraîner que cinq heures maximum par jour. Leurs allées et venues seront aussi strictement encadrées. Pas question de flâner dans les rues de Melbourne. Ils seront conduit en voiture sur le site du tournoi depuis leur hôtel.

Ça fait bizarre

Chloé Paquet
Partager la citation

"Ça fait bizarre, confie la Française Chloé Paquet, qui participe à ces qualifications. Là, je suis sorti de ma chambre et j'ai vu les bâches sur les terrains : il y avait écrit 'Open d'Australie, Dubaï'. Après, on est vraiment content de pouvoir jouer quand même les 'qualifs' (celle du dernier US Open avaient été annulées, ndlr). C'est une grosse rentrée d'argent, encore plus si on joue bien, si on se qualifie".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tennis Open d'Australie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants