2 min de lecture Jeux Olympiques

JO Paris 2024 : Estanguet veut "s'inspirer de l'énorme réussite" des Anglais

INVITÉ RTL - Le co-président du comité de candidature confirme que l'organisation des Jeux sera "dans la continuité" du travail effectué jusqu'à présent. Aussi, il compte s'appuyer sur le modèle britannique.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
JO Paris 2024 : Tony Estanguet veut "s'inspirer de la réussite" de Londres 2012 Crédit Image : FABRICE COFFRINI / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
et Yves Calvi

Il faut déjà se remettre au travail. La victoire de la candidature savourée comme il se devait, mercredi 13 septembre à Lima (Pérou), Paris a désormais sept ans pour organiser au mieux les Jeux Olympiques d'été de 2024. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, les sportifs français devraient une nouvelle fois être au premier plan pour porter le projet.

Tony Estanguet, co-président du comité de candidature, le confirme au micro de RTL. "On va être dans la continuité. On a montré depuis trois ans que les athlètes pouvaient fédérer un vrai élan. Il y a eu une vraie dynamique avec des gens qui n'ont jamais travaillé ensemble et ont accepté, pendant deux ans, de collaborer les uns avec les autres dans l'intérêt collectif de faire gagner la France", explique le triple champion olympique de canoë-kayak.

Les personnalités politiques ne seront pas pour autant laissées sur la touche. "Elles auront aussi un rôle à jouer", assure Tony Estanguet qui a pu compter sur les soutiens d'Emmanuel Macron, Laura Flessel, Anne Hidalgo et François Hollande.

Une réflexion à mener sur le haut niveau

Favori pour être désigné comme président du futur comité d'organisation, Tony Estanguet  sait qu'il pourra s'appuyer sur des équipements déjà existants, mais aussi sur un savoir-faire : "Il ne faut pas être inquiet. On est tout à fait capable d'organiser ces Jeux de manière réussie".

À lire aussi
Le sélectionneur de l'équipe de France de handball, Claude Onesta, lors d'une conférence de presse, le 5 janvier 2015 à Pornic. Jeux Olympiques
JO 2020 : Onesta pointe "un affaiblissement général" du sport français

Sur un plan plus sportif, la possibilité d'imiter Londres 2012 est tentante. À cette occasion, les Britanniques avaient mis le paquet dans certaines disciplines, telles que le cyclisme, pour s'assurer une razzia de victoires. Résultat : ils avaient terminé sur le podium du classement des médailles. "Il faut s'inspirer de l'énorme réussite des Anglais. Ils ont complètement changé de dimension grâce aux JO de Londres. Bien évidemment, c'est un modèle sur lequel il faut s'appuyer", poursuit Tony Estanguet, estimant néanmoins que la France ne va pas pouvoir faire un copier-coller parfait.

Selon lui, pour que la délégation française réalise des performances exceptionnelles, il sera nécessaire d'établir une stratégie différente : "On a des acteurs en France qui sont habitués à un autre fonctionnement. Il faut sortir la réflexion du haut niveau de la réflexion actuelle noyée avec 'le sport pour tous'. C'est intéressant de réunir les acteurs en charge du haut niveau, les fédérations, le comité olympique, le ministère des Sports, pour créer une vraie structure en charge à temps plein du haut niveau".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques JO 2024 Tony Estanguet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants