1 min de lecture Jeux Olympiques

JO de Tokyo : le relais de la flamme olympique a débuté à Fukushima, sans public

La flamme passera par les 47 départements du Japon avant d'arriver au Stade national de Tokyo pour la cérémonie d'ouverture des Jeux le 23 juillet.

La torche métallique d'or rose a été enflammée au complexe sportif J-Village à Fukushima le 25 mars 2021
La torche métallique d'or rose a été enflammée au complexe sportif J-Village à Fukushima le 25 mars 2021 Crédit : KIM KYUNG-HOON / POOL / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Ce jeudi 25 mars sonne le début du relais de la flamme olympique des Jeux de Tokyo, sans spectateurs en raison de l'épidémie de coronavirus. La torche métallique d'or rose, au sommet en forme de fleur de cerisier, a été enflammée à Fukushima, au sein du très symbolique complexe sportif J-Village. Ce dernier avait en effet servi de base aux opérations de secours après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011.

Seiko Hashimoto, la présidente de Tokyo-2020, a dit lors de la cérémonie de lancement du relais espérer que la flamme olympique serait "un rayon de lumière au bout de l'obscurité". "Cette petite flamme n'a jamais perdu espoir et a attendu ce jour comme un bourgeon de cerisier sur le point de fleurir", a-t-elle ajouté.

Les JO de Tokyo, reporté d'un an en raison de la pandémie, seront très différents des éditions précédentes, et cela s'est ressenti dès le relais de la flamme. En effet, la cérémonie de lancement du relais s'est déroulée sans public, tout comme le premier tronçon. 

Des Jeux sous haute tension sanitaire

Les spectateurs pourront toutefois suivre le reste du parcours de la flamme qui passera par les 47 départements japonais, avant d'arriver au Stade national de Tokyo pour la cérémonie d'ouverture des Jeux le 23 juillet prochain. 

À lire aussi
compétition
Coupe d'Europe de rugby : le Stade Rochelais "n'a rien à perdre", dit son président

Un an après le report de la compétition, la situation sanitaire est toujours préoccupante, malgré les premiers vaccins. De plus, les responsables olympiques font face au scepticisme et à l'inquiétude de la population japonaise. Ainsi, il a été annoncé que les spectateurs étrangers ne pourront pas assister aux Jeux Olympiques 2020. Il est également probable que le nombre de places autorisées dans les stades soit limité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Tokyo Flamme olympique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants