1 min de lecture Jeux Olympiques

JO de Tokyo : Yoshiro Mori sur le point de démissionner après ses propos sexistes

Le président du comité d'organisation des JO de Tokyo s'apprête à démissionner après le tollé provoqué par ses propos sexistes.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
JO de Tokyo : Yoshiro Mori sur le point de démissionner après ses propos sexistes Crédit Image : Takashi Aoyama / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Dova édité par Thomas Pierre

En déclarant le 3 février dernier que les femmes étaient trop bavardes dans les réunions et qu'il faudrait limiter le temps de parole pour ne pas que ces réunions s'éternisent, Yoshiro Mori s'était attiré les foudres du monde entier avec ses propos sexistes et ses maladroites excuses dès le lendemain n'avaient rien arrangé. 

Depuis, 400 volontaires des J.O. ont démissionné. Les femmes parlementaires japonaises s'habillent en blanc en signe de protestation. Le gouverneur de Tokyo, harcelé de milliers d'appels téléphoniques, refuse d'assister aux réunions du Comité olympique. Le Comité international olympique a qualifié les propos d'absolument inappropriés. Akio Toyota, le président de Toyota, principal sponsor des Jeux, a quant à lui jugé les paroles de Mori très éloignées des valeurs chères à Toyota. 

L'époque n'est plus à se faire "hara kiri", mais à 83 ans, celui qui a été l'un des grands promoteurs du sport au Japon ces vingt dernières années devrait donc présenter sa démission demain, et céder sa place à l'ancien président de la Fédération japonaise de football. Sexisme ? Peut être, mais certainement pas de jeunisme. Au pays du Soleil levant, le remplaçant est âgé, lui, de 84 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Japon Démission
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants