1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques 2021 : judo, BMX, escrime... Une nuit à oublier pour les Français
2 min de lecture

Jeux Olympiques 2021 : judo, BMX, escrime... Une nuit à oublier pour les Français

COMPTE-RENDU - Alors qu'on pouvait s'attendre à une véritable pluie de médailles, cette nuit a été un enchaînement de déceptions pour les tricolores.

Teddy Riner aux Jeux Olympiques de Tokyo le 30 juillet 2021
Teddy Riner aux Jeux Olympiques de Tokyo le 30 juillet 2021
Crédit : Franck FIFE / AFP
Antoine Bchini

Alors qu'il reste encore quelques bonnes chances de médaille ce vendredi 30 juillet à Tokyo pour la délégation française, une grande majorité s'est déjà envolée avant même de se présenter. En judo, Teddy Riner s'est incliné dès les quarts de finale contre un Russe sous pavillon neutre, numéro 1 mondial. Une défaite retentissante qui prive le Guadeloupéen d'un nouveau sacre olympique, et devra passer par les repêchages pour obtenir le bronze en +100kg.

De son côté, la judoka française Romane Dicko s'est qualifiée pour les demi-finales des +78kg, et aura une vraie chance d'aller chercher une finale contre la Porto-ricaine Ortiz, aux alentours de 10h en France.

L'autre grande désillusion a été l'escrime, avec l'épée par équipes. Grande favorite du tournoi, médaillée d'or lors des trois dernières éditions, c'est également en quart de finale que l'aventure s'arrête pour les épéistes, emmenés par Yannick Borel, Alexandre Bardenet et Romain Cannone. Défaite 45-44 contre le Japon.

Pas de finale pour Metella

Mehdy Metella a manqué de peu la finale du 100m papillon. 5e de sa demie avec un temps de 51s32, il échoue d'un rien pour aller décrocher cette dernière place qualificative. Florent Manaudou, un des derniers espoirs de médaille pour une natation française toujours bredouille, entre en piste pour les séries du 50m à 12h20.

Daudet chute, le BMX français échoue en finale

À lire aussi

Avec trois représentants sur 7 (un non-partant), le BMX français pouvait réellement espérer quelque chose de cette finale olympique, avec Joris Daudet en grandissime favori. Mais comme à Rio, il chute alors qu'il est bien placé, et ne finit pas la course. Romain Mahieu termine à la 6e place à plus d'une seconde du groupe, et Sylvain André échoue à la 4e place à 1 centième de seconde.

Chez les femmes, Axelle Etienne n'a pas fait  de miracle, et finit à la 7e place de la finale, signant un 0 pointé décevant pour les 4 riders français.

Les débuts de l'athlétisme, la fin des tirs

En athlétisme, le concours féminin du disque est déjà terminé pour Lolasson Djouhan, éliminée dès les qualifications. Le 400m haies a souri un peu plus, avec Ludvy Vaillant et Wilfried Happio, tous deux 5es de leur série, mais repêchés grâce au temps pour les demi-finales.

En 3 000m steeple, la meilleure chance française Djilali Bedrani a lui aussi échoué à se qualifier pour la finale, mais Alexis Phelut, l'autre représentant tricolore, y sera pour peut-être une première médaille en athlétisme.

En tir à l'arc, la dernière française en lice, la n°2 mondiale Lisa Barbelin, s'est arrêtée dès les 8es de finale. Des JO à oublier pour le tir à l'arc français, comme pour le tir ou Céline Goberville et Manon Lamolle ont échoué à rallier la finale du 25m.

Le rugby à 7 et le kayak redonnent le sourire

Meilleure défense du tournoi avec 10 petits points encaissés et une large victoire 31-0 sur le Canada, c'est avec le plein de confiance que les Françaises défient la Chine en quart de finale, à midi heure française.

Boris Neveu s'invite par la grande porte en finale du kayak - K1 slalom. Le Français a terminé 2e de la demi-finale à 57 centièmes du premier temps. La finale aura lieu à 9h en France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/