1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Handisport : qui est Théo Curin, le quadri-amputé qui va traverser le lac Titicaca à la nage
2 min de lecture

Handisport : qui est Théo Curin, le quadri-amputé qui va traverser le lac Titicaca à la nage

PORTRAIT - Le Français Théo Curin s'apprête à relever un défi hors-norme : la traversée du lac Titicaca, qui se situe à 3.800 mètres d'altitude entre la Bolivie et le Pérou.

Théo Curin à Compiègne le 9 octobre 2020
Théo Curin à Compiègne le 9 octobre 2020
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Traverser à la nage le lac Titicaca : le pari de Théo Curin, Malia Metela et Mathieu Witvoet
01:42
Charlotte Diry & AFP

C'est un défi inédit qu'il va réaliser. À 21 ans seulement, le nageur français handisport Théo Curin va prendre le départ le 10 novembre prochain depuis le village bolivien de Copacabana afin d'effectuer la traversée du lac Titicaca, long de 122 km et situé à 3.800 mètres d'altitude entre la Bolivie et le Pérou.

L'arrivée de ce défi exceptionnel est prévue environ 10 jours plus tard, sur les îles Urus, situées dans la baie de Puno, au Pérou. Afin de réaliser cette traversée, il sera accompagné de l'ancienne nageuse Malia Metella, 39 ans, retirée des bassins depuis onze ans, et de l'éco-aventurier Matthieu Witvoet, 27 ans.

"Je voulais faire un défi qui n'avait jamais été fait", a déclaré le jeune nageur handisport lors d'une conférence de presse à La Paz la semaine passée. "En faisant des recherches sur le lac Titicaca, on s'est rendu compte qu'il y avait des défis assez exceptionnels, comme l'altitude et la distance".

Amputé des quatre membres à 6 ans

Originaire de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), Théo Curin est né le 20 avril 2000. Il est âgé de 6 ans seulement lorsqu'il contracte une méningite bactérienne à méningocoque. La maladie dégage une toxine qui nécrose ses extrémités. Le jeune garçon est contraint de subir une amputation des quatre membres.

À lire aussi

Malgré ce handicap, Théo Curin s'inspire de Philippe Croizon, lui aussi quadri-amputé. La natation va lui permettre de regagner en confiance et de devenir très rapidement l'un des espoirs français dans la catégorie handisport. "Dans l'eau, je me sens comme tout le monde. Je suis moi tout simplement. J'ai une sensation de liberté, de légèreté", confie l'athlète.

4e aux Jeux Paralympiques de Rio

Déjà titré à plusieurs reprises au niveau national, Théo Curin s'illustre pour la première fois au niveau international en devenant vice-champion d'Europe du 200 mètres nage libre en mai 2016. La même année, il se classe 4e sur la même distance lors des Jeux Paralympiques de Rio. 

Absent des derniers Jeux de Tokyo pour désaccord sur les critères de classification, il s'est tournée vers cette aventure sur l'étendue d'eau de 8.562 km². "J’ai l’impression que si je vais au bout de ce projet, ça vaut toutes les plus belles médailles au monde", avait-il expliqué au micro de RTL en octobre 2020.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/