1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Bernard Laporte : "Je veux que Guy Novès reste l'entraîneur du XV de France"
1 min de lecture

Bernard Laporte : "Je veux que Guy Novès reste l'entraîneur du XV de France"

INVITÉ RTL - Le nouveau président de la Fédération française de rugby était l'invité de l'émission "RTL en direct de L'Équipe" dimanche 4 décembre.

Bernard Laporte samedi 3 décembre 2016
Bernard Laporte samedi 3 décembre 2016
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
RTL En direct de l'Equipe du 04 décembre 2016
27:23
micros
La rédaction numérique de RTL

Sélectionneur du XV de France, entraîneur à succès du RC Toulon, secrétaire d'État aux Sports et maintenant président de la Fédération français de rugby. Bernard Laporte a endossé samedi 3 décembre un nouveau costume. Au lendemain de son élection, l'homme de 52 ans était l'invité de RTL pour développer quelques unes de ses propositions, au nombre de 44 dans son programme, et clarifier certains points. 

Le plus chaud est celui de l'avenir de Guy Novès à la tête du XV de France. Bernard Laporte est on ne peut plus clair : "Je veux le meilleur entraîneur de France. Je crois que le palmarès de Guy montre bien que c'est lui qui doit être à la tête de l'équipe de France. Je ne vois pas pourquoi je changerais. Je veux une équipe de France qui gagne. Je vais mettre les meilleurs à chaque place".

A-t-il néanmoins eu la confirmation que la réciproque existe, que l'ancien coach du Stade Toulousain souhaite rester en poste ? "Je dois vous dire la vérité : j'ai eu 723 messages, je n'ai pas tout regardé. Peut-être que j'ai un message, mais je ne l'ai pas eu de vive voix". Et d'insister : "Je veux que Guy Novès reste l'entraîneur de l'équipe de France. Après, si Guy prenait une autre décision - je ne suis pas maître mais je ne vois pas pourquoi -, je lui dirais : 'j'ai envie de travailler avec toi parce que tu es le meilleur et que je crois qu'ensemble on a de grandes choses à faire".

L'un des autres dossiers abordés est celui de la construction d'un Grand Stade, engagé par l'ancien président et qu'il faut arrêter, mais dans quelles conditions ? Le verdict devrait tomber dans les prochains jours. "C'est le premier dossier important, estime Bernard Laporte. Ce n'est pas un projet viable (...) Je veux d'abord récupérer le contrat. Je n'en connaît pas sa teneur". Ferme, combatif, l'Aveyronnais est déjà dans l'action.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/