2 min de lecture Cyclisme

Giro 2020 : la revanche de l'ancienne génération après un Tour de France manqué

DÉCRYPTAGE - Le Giro (3 au 25 octobre) s'élancera de Sicile ce samedi 3 octobre, et sera l'occasion de voir la vieille garde lutter peut-être une dernière fois pour rafler l'un des trois grands tours.

Jakob Fuglsang (35 ans) sera l'un des trentenaires favoris du Giro 2020
Jakob Fuglsang (35 ans) sera l'un des trentenaires favoris du Giro 2020 Crédit : Marco BERTORELLO / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Saison Covid oblige, le calendrier de l'UCI offre un enchaînement très rapproché des trois grands tours. À peine le Tour de France terminé le 20 septembre que le Giro démarre ce samedi 3 octobre. Une épreuve toujours difficile, avec cette année 5 arrivées en sommet. Et après le vent de jeunesse apporté par la tornade Pogacar, un an après le triomphe de Bernal sur la Grande Boucle, le Giro sera l'occasion pour les "vieux grognards" du peloton de s'offrir une victoire de prestige

Ainsi, Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) voudra rafler une troisième "maglia rosa" sur ses terres. Âgé de 35 ans, le "Requin de Messine" devra affronter Geraint Thomas et sa "jeunesse" de 34 ans. Le Britannique vainqueur du Tour de France en 2018 profitera de l'absence d'Egan Bernal pour être le leader d'Ineos, et tenter de rafler le Tour d'Italie au local de l'étape, vainqueur à Paris quant à lui en 2018. 

Le Tour d'Italie offre leur chance aux "trentenaires" cette année. Une chance par défaut aussi, puisque le phénomène le plus étonnant du peloton, le Belge Remco Evenepoel (20 ans), a dû déclarer forfait après sa chute à la mi-août dans le Tour de Lombardie.

Yates, le "jeunot" des favoris

En plus des deux favoris désignés, le Danois Jakob Fuglsang (35 ans-Astana) et le Néerlandais Steven Kruijswijk (33 ans-Jumbo Visma) pointent parmi ceux qui peuvent arriver à Milan avec le maillot rose le 25 octobre. Le "jeunot" Simon Yates du haut de ses 28 ans (Mitchelton-Scott), voudra venir ôter le pain de la bouche des trentenaires qui veulent le croquer. 

À lire aussi
Christian Prudhomme à Nice le 19 août 2020 cyclisme
Tour de France 2021 : Prudhomme explique pourquoi il y aura moins de montagne

En cet automne 2020, les vieilles branches du peloton international, qui n'ont pas couru le Tour de France ou y ont connu des difficultés, voudront utiliser le Giro pour montrer qu'ils sont encore verts. Mais les caprices de la météo au mois d'octobre peuvent venir brouiller les cartes sur un Tour d'Italie toujours plein de surprises. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants