4 min de lecture Formule 1

Formule 1 - Grand Prix de Hongrie : Vettel et Raïkkönen imprenables sur un tour

COMPTE-RENDU - Avant les vacances, les deux pilotes Ferrari ont verrouillé la première ligne en Hongrie. Ils devancent les Flèches d'argent de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, leurs rivales directes au championnat.

Sebastian Vettel en pole du Grand Prix de Hongrie 2017.
Sebastian Vettel en pole du Grand Prix de Hongrie 2017. Crédit : Peter Kohalmi / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Pour la troisième fois cette saison (après les Grand Prix de Monaco et de Russie), la première ligne sera colorée à 100% de rouge au départ du Grand Prix de Hongrie. Sebastian Vettel, en tête du championnat du monde pour un petit point seulement devant Lewis Hamilton, a survolé la séance de qualifications à Budapest, samedi 29 juillet, et s'offre la 48e pole de sa carrière.

En grande forme, l'Allemand et ses adversaires directs n'ont cessé de pulvériser le record de la piste datant de 2004 au fur et à mesure de la séance. À la dernière seconde, Kimi Raïkkönen, en retrait jusque-là, s'est invité au côté de son coéquipier imprenable. La marque au cheval cabré ne pouvait espérer un meilleur résultat en vue du championnat du monde, puisque Valtteri Bottas (Mercedes), moins dangereux au classement mondial, a signé le troisième temps devant... Lewis Hamilton (Mercedes), grand absent du sommet de la feuille des temps.

En effet, le record de pole position de Michael Schumacher (68) en Formule 1 tiendra encore au moins un mois. Lewis Hamilton, 67 pole position au compteur, a échoué dans l'exercice de rapidité dans lequel il est d'habitude dominateur. La faute à des problèmes de vibrations sur ses pneus et une erreur de pilotage. Sur son premier tour lancé dans la dernière partie des qualifications, le Britannique a effectivement perdu le contrôle de sa monoplace en partant au large. Contraint alors de rentrer aux stands, le pilote, sur une autre planète quinze jours plus tôt sur ses terres à Silverstone, a joué sa place sur la grille sur un seul tour rapide seulement. Avant la trêve estivale, le niveau de la 11e manche du championnat s'annonce relevé et la bataille entre Ferrari et Mercedes d'une belle intensité.

À lire aussi
Lewis Hamilton soulève le trophée du Grand Prix de Singapour après sa victoire dimanche 16 septembre 2018 sports mécaniques
Formule 1 : Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Singapour

Paul Di Resta remplace Felipe Massa

Derrière les écuries de pointe, on ne parle que de lui en Hongrie. Paul Di Resta, troisième pilote Williams-Mercedes, a remplacé au pied levé Felipe Massa, hospitalisé la nuit dernière pour un virus mettant à mal son oreille interne. Un réel challenge pour l'Écossais, qui n'avait pas pris le volant d'une monoplace en condition de course depuis le Grand Prix du Brésil... 2013.

Pour son retour surprise en Formule 1, Paul Di Resta a réalisé une vraie performance. Non seulement, il a réussi un chrono dans les 107%, condition sine qua non pour prendre le départ du Grand Prix depuis la grille. Mais l'ancien pilote Force India, qui n'avait jamais conduit une F1 de l'ère moderne, se qualifie en plus en 19e position, devant la Sauber-Ferrari de Marcus Ericsson, et à moins de huit dixièmes de seconde de son coéquipier canadien, Lance Stroll (17e). "C'est énorme parce que je n'avais jusque-là pas vraiment piloté ce genre de F1", a-t-il réagi au micro de nos confrères de Canal +. J'avais seulement fait du simulateur, ça a été compliqué de me préparer mais c'est génial de piloter ces voitures."

Grosjean, Ocon... Les Français mal embarqués

Le week-end est des plus compliqués pour les pilotes français. Romain Grosjean, qui a officialisé la poursuite de son contrat avec l'écurie américaine Haas-Ferrari, n'y arrive décidément pas sur le circuit sinueux du Hungaroring. S'il s'est qualifié en Q2, le Français a signé seulement le 15e temps. "La voiture change de virage en virage, il faut que l'on comprenne plus de choses. Clairement, on n'a pas la rapidité", a-t-il déploré sur Canal +

En proie aux difficultés depuis le début du week-end, Esteban Ocon n'est pas parvenu à se hisser dans le top 10. Un événement rarissime ces dernières courses. Seule consolation pour le Normand : 11e (12e temps), il devance son coéquipier et son premier rival Sergio Perez (14e). "Je suis un peu déçu de ne pas aller en Q3. Il nous manque un peu de vitesse ce week-end. D'où on part, on peut toutefois espérer marquer des points", relativise le Français au micro de la chaîne cryptée.

Les deux McLaren-Honda dans le top 10

Quant à Renault, elle s'est distinguée avec Nico Hülkenberg. L'Allemand a participé à la bataille dans le top 10 en Q3 et signé une très belle 7e place devant les McLaren-Honda de Fernando Alonso, qui fête ses 36 ans ce 29 juillet, et Stoffel Vandoorne, bien aidées par un châssis efficace. Seulement voilà, le pilote vitrine de la marque au losange a été pénalisé de cinq places pour un changement de boîte de vitesse. L'Allemand s'élancera 12e, dans les échappements de son coéquipier, Jolyon Palmer, et d'Esteban Ocon.

Grille de départ du Grand Prix de Hongrie 2017

1. Sebastian Vettel (Ferrari)
2. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
3. Valtteri Bottas (Mercedes)
4. Lewis Hamilton (Mercedes)
5. Max Verstappen (Red Bull-Tag Heuer)
6. Daniel Ricciardo (Red Bull-Tag Heuer)
7. Fernando Alonso (McLaren-Honda)
8. Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
9. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Renault)
10. Jolyon Palmer (Renault)
11. Esteban Ocon (Force India-Mercedes)
12. Nico Hülkenberg (Renault - pénalisé de cinq places sur la grille pour un changement de boîte de vitesse)

13. Daniil Kvyat (Toro Rosso-Renault)
14. Sergio Perez (Force India-Mercedes)
15. Romain Grosjean (Haas-Ferrari)
16. Kevin Magnussen (Haas-Ferrari)
17. Lance Stroll (Williams-Mercedes)
18. Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari)
19. Paul Di Resta (Williams-Mercedes)
20. Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Hongrie Sebastian Vettel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789534103
Formule 1 - Grand Prix de Hongrie : Vettel et Raïkkönen imprenables sur un tour
Formule 1 - Grand Prix de Hongrie : Vettel et Raïkkönen imprenables sur un tour
COMPTE-RENDU - Avant les vacances, les deux pilotes Ferrari ont verrouillé la première ligne en Hongrie. Ils devancent les Flèches d'argent de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, leurs rivales directes au championnat.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/formule-1-grand-prix-de-hongrie-vettel-et-raikkonen-imprenables-7789534103
2017-07-29 15:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gtuYQuz1kgguFXNB_pYH6Q/330v220-2/online/image/2017/0729/7789534875_sebastian-vettel-en-pole-du-grand-prix-de-hongrie-2017.jpg