4 min de lecture Formule 1

Formule 1 - Grand Prix de Grande-Bretagne : Hamilton atomise la concurrence

COMPTE-RENDU - Sur ses terres, le Britannique signe la 67e pole position de sa carrière devant Kimi Raïkkönen et Sebastian Vettel, son premier rival.

Lewis Hamilton a signé la 67e pole position de sa carrière, samedi 15 juillet à Silverstone (Grande-Bretagne).
Lewis Hamilton a signé la 67e pole position de sa carrière, samedi 15 juillet à Silverstone (Grande-Bretagne).
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Voilà longtemps que la pluie n'avait pas perturbé une séance de qualifications de Formule 1. Le circuit de Silverstone (Grande-Bretagne), qui signe le cap de la mi-saison, a mis un terme à la série de manches déroulées sur le sec en 2017. Ces conditions fraîches et humides ont réussi à Lewis Hamilton. À domicile, le Britannique s'offre la 67e pole position de sa carrière, la cinquième à domicile, avec un temps canon, sous la barre de la minute 27 sur un tour. Une performance jamais réalisée dans l'histoire du berceau de la Formule 1.

Avec cette pole, le triple champion du monde 2008-2014-2015 s'est rattrapé auprès de ses fans après avoir manqué un show organisé le 12 juillet. Il leur a dédié cette pole. "Je veux remercier les fans, a-t-il lancé en préambule face aux médias. Je veux qu'ils sachent que je les vois et que c'est tout pour moi. Ça m'inspire pour réaliser ce que j'ai fait aujourd'hui." 

Le pilote Mercedes fait la bonne opération de cette séance puisque Kimi Raïkkönen, relégué à plus d'une demi-seconde de Lewis Hamilton, devance son coéquipier chez Ferrari Sebastian Vettel, plus de sept dixièmes derrière le Britannique. Son coéquipier Valtteri Bottas, quatrième mais pénalisé de cinq places pour un changement de boîte de vitesse, ne s'élancera qu'en neuvième position sur la grille de départ.

Ocon, Grosjean, Renault : les Français en Q3

Comme en Autriche, les deux pilotes tricolores du paddock sont parvenus à atteindre le top 10 final de la séance de qualifications. Esteban Ocon, à plus de deux secondes des temps des Mercedes, prendra place sur la 7e place de la grille dimanche. Romain Grosjean, le pilote Haas-Ferrari, n'a pu faire mieux que 10e, gêné, selon lui, par Lewis Hamilton. "Je sais qu'il y a un titre mondial en jeu mais nous nous battons autant que les mecs de devant, a déploré le pilote de l'écurie américaine à la suite de la décision des commissaires de course de ne pas sanctionner le triple champion du monde. J'ai été gêné aujourd'hui et j'ai le sentiment qu'il y a parfois deux poids deux mesures." 

À lire aussi
L'intérieur de la cathédrale de Chartres le 10 septembre 2019 sports mécaniques
Anthoine Hubert : l’émouvant adieu en la cathédrale de Chartres

Renault, qui fête ses 40 ans en Formule 1 en 2017, a, elle aussi, fait parler d'elle sur le circuit historique de la Formule 1. Si Jolyon Palmer a échoué aux portes de la Q3 (11e), Nico Hülkenberg, habitué de la dernière partie des qualifications cette saison, a fait le bonheur de l'écurie basée à Viry-Chatillon. À l'extinction des feux, l'Allemand s'élancera depuis la cinquième position. Le meilleur résultat pour lui cette saison.

Encore une Red Bull out !

Un pilote Red Bull n'a de nouveau pas pu défendre ses chances à la régulière et été trahi par sa monoplace. Le sort s'acharnait jusque-là sur Max Verstappen. Dans la première partie des qualifications, Daniel Ricciardo, qui venait de signer le meilleur temps, a, cette fois, été contraint d'immobiliser sa monoplace sur le bas côté. La direction de course agitait alors le drapeau rouge à dix minutes et sept secondes de la fin de la session. Déjà pénalisé de cinq places sur la grille pour un changement de boîte de vitesse, l'Australien, vainqueur en Azerbaïdjan cette saison, prendra la piste en fond de grille, devant Fernando Alonso (McLaren-Honda). L'homme des troisièmes places cette saison, avec cinq podiums consécutifs, avait cumulé 36 qualifications en Q3.

L'exploit réfléchi de Fernando Alonso en Q1

Les conditions de piste humide ont donné lieu à des erreurs de stratégie, notamment de la part de Lewis Hamilton et Esteban Ocon dans la première partie de la qualification. Partis en slicks, ils sont repassés immédiatement par la voie des stands, se rendant compte de leur incapacité à signer un bon chrono, pour chausser des gommes intermédiaires.

Avec le passage répété des monoplaces sur la piste, l'asphalte s'est toutefois asséché très rapidement, laissant ouvertes les possibilités de se démarquer pour les écuries les moins en pointe. Fernando Alonso l'a bien compris. Le pilote McLaren-Honda, pénalisé de 30 places sur la grille pour le changement de nombreux éléments moteur, et par conséquent assuré de partir dernier dimanche, a alors tenté un coup, en chaussant les pneus slicks. Un pari brillant, puisque l'Espagnol a réussi l'exploit d'inscrire son nom en tête de la feuille des temps. Une première.

La grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017

1. Lewis Hamilton (Mercedes)
2. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
3. Sebastian Vettel (Ferrari)
4. Max Verstappen (Red Bull-Tag Heuer)
5. Nico Hülkenberg (Renault)
6. Sergio Perez (Force India-Mercedes)
7. Esteban Ocon (Force India-Mercedes)
8. Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
9. Valtteri Bottas (Mercedes - pénalisé de cinq places sur la grille)
10. Romain Grosjean (Haas-Ferrari)
11. Jolyon Palmer (Renault)
12. Daniil Kvyat (Toro Rosso-Renault)
13. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Renault)
14. Felipe Massa (Williams-Mercedes)
15. Lance Stroll (Williams-Mercedes)
16. Kevin Magnussen (Haas-Ferrari)
17. Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari)
18. Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari)
19. Daniel Ricciardo (Red Bull-Tag Heuer)
20. Fernando Alonso (McLaren-Honda, pénalisé de 30 places sur la grille)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Sports mécaniques Lewis Hamilton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789359758
Formule 1 - Grand Prix de Grande-Bretagne : Hamilton atomise la concurrence
Formule 1 - Grand Prix de Grande-Bretagne : Hamilton atomise la concurrence
COMPTE-RENDU - Sur ses terres, le Britannique signe la 67e pole position de sa carrière devant Kimi Raïkkönen et Sebastian Vettel, son premier rival.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/formule-1-grand-prix-de-grande-bretagne-hamilton-en-pole-atomise-la-concurrence-7789359758
2017-07-15 15:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8OJSZXzqQN8odp-046f0jA/330v220-2/online/image/2017/0715/7789360794_lewis-hamilton-a-signe-la-67e-pole-position-de-sa-carriere-samedi-15-juillet-a-silverstone-grande-bretagne.jpg