8 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2020 : Alaphilippe remporte la 2e étape et prend le maillot jaune

COMPTE-RENDU - Déjà vainqueur de deux étapes et maillot jaune durant 14 jours l'an passé, le Français Julian Alaphilippe s'est imposé à Nice, dimanche 30 août. Il dépossède le Norvégien Alexander Kristoff de la tunique de leader.

Julian Alaphilippe à Nice le 30 août 2020
Julian Alaphilippe à Nice le 30 août 2020 Crédit : Stuart Franklin / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

"Je vais pas le cacher, si j'ai des bonnes sensations, si je me sens bien, dimanche, c'est une bonne opportunité d'aller chercher la victoire et le maillot jaune". Il l'avait annoncé bien avant le départ de ce Tour de France. Julian Alaphilippe l'a fait. Un an après son exceptionnelle aventure de juillet (deux victoires d'étape et le maillot jaune porté durant 14 jours), le coureur de la Deceuninck-Quick Step (28 ans) a réussi son pari : faire coup double à Nice en conclusion de la 2e étape.

Pour sa quatrième participation, le natif de Saint-Amand-Montrond en est déjà à cinq victoires d'étape sur la Grande Boucle (deux autres en 2018). Surtout, il portera une nouvelle fois cette tunique dorée qui fait tant rêver, lundi 31 août entre Nice et Sisteron. A priori, il la conservera au moins une journée de plus, jusqu'à l'arrivée à Orcières-Merlette, mardi 1er septembre.

Comme attendu, Alaphilippe a attaqué dans la dernière des quatre difficultés du jour, le col des Quatre Chemins, à 13 km de l'arrivée. Seuls le Suisse Marc Hirschi puis le Britannique Adam Yates sont parvenus à le rattraper pour lui disputer le sprint, avec une poignée de secondes d'avance sur un large peloton de favoris. Sur la ligne, le Français a devancé Hirschi de quelques centimètres.

Kristoff termine à plus de 20 minutes

Le premier maillot jaune de ce tour, le Norvégien Alexander Kristoff, a terminé cette étape de montagne avec deux cols de 1re catégorie dès le deuxième jour a plus de 20 minutes. Au classement général, Alaphilippe, qui n'avait pas encore gagné cette saison, devance Yates de 4 secondes, Hirschi de 7 secondes, le Colombien Higuita de 17 secondes.

Sept coureurs dans l'échappée du jour

À lire aussi
Deux gardes à vue sont en cours pour des soupçons de dopage chez Arkéa-Samsic. dopage
Tour de France : deux gardes à vue pour des soupçons de dopage chez Arkéa-Samsic

L'étape, qui a mal commencé pour David Gaudu mais s'est bien terminé, a été ouverte par une échappée de sept coureurs (Peter Sagan, Lukas Pöstlberger, Benoît Cosnefroy, Anthony Pérez, Kasper Asgreen, Toms Skujins, Michael Gogl). Cosnefroy est passé en tête au sommet du premier col notable de ce Tour, celui de la Colmiane, imité par un autre Français, Anthony Pérez, en haut du col de Turini. Mais l'écart n'a pas dépassé les trois minutes sur un peloton qui a contrôlé la situation.

Le porteur du maillot jaune, Alexander Kristoff, a été distancé dans le Turini. Trop dur (14,9 km à 7,4 %) pour le sprinteur norvégien et ses 78 kilos qui a laissé partir le peloton sur les routes devenues sèches de l'arrière-pays niçois dans cette étape présentant 3.685 mètres de dénivelé positif.

La jonction a été réalisée au pied du col d'Eze, à 40 km de l'arrivée, avant que le Belge Dries Devenyns, au service de Julian Alaphilippe, dicte l'allure durant la montée puis laisse les responsabilités à l'équipe Jumbo.Alaphilippe s'est ensuite appuyé sur le Luxembourgeois Bob Jungels au pied de la seconde montée, en prélude à son attaque décisive.

Le film de l'étape :

18h24 - Victoire de Julian Alaphilippe, qui fait coup double et endosse le maillot jaune.

18h21 - Flamme rouge pour Alaphilippe, Yates et Hirschi. 11 secondes d'avance.

18h20 - Plus que 3 km pour le trio de tête, 18 secondes d'avance sur le peloton.

18h18 - C'est Yates qui a pris les 8 secondes de bonification au sommet du col des Quatre Chemins, Alaphilippe en prend 5.

18h17 - Ça sent bon pour Alaphilippe, Yates et Hirschi : 23 secondes d'avance à 6 km de la ligne. 

18h14 - Le trio de tête a franchi le sommet du col des Quatre Chemns mais impossible de dire qui l'a passé en tête entre Yates et Alaphilippe. 15 secondes d'avance sur le reste du peloton des favoris.

18h11 - Yates a déjà repris Alaphilippe et Hirschi. 11 secondes d'avance pour le trio de tête.

18h10 - Attaque de Adam Yates derrière Alaphilippe et Hirschi.

18h08 - Chute de Tom Dumoulin dans l'ascension du dernier col de la journée. Le Néerlandais revient vite sur le peloton.

18h07 - Un seul homme a pu suivre Alaphilippe, le Suisse Hirschi. 12 secondes d'avance pour les deux hommes.

18h05 Attaque de Julian Alaphilippe à 13 km de l'arrivée.

18h04 - Les Deceuninck reviennent en tête de peloton au pied du col des Quatre Chemins. Alaphilippe est en 2e position.

17h59 - Le peloton passe une première fois sur la ligne d'arrivée avant une dernière boucle de 17 km.

17h55 - Valverde de retour dans le peloton à 19,5 km de l'arrivée. Le maillot jaune est désormais pointé à plus de 15 minutes.

17h51 - 23 km à parcourir, les Jumbo mènent le train en tête de ce qu'il reste du peloton. Valverde a crevé.

17h45 - Chute du vainqueur du Dauphiné Daniel Martinez à 30 km de l'arrivée.

17h40 - Le peloton, réduit à une soixantaine d'éléments, passe au sommet du col d'Eze. Bardet est bien placé, Pinot un peu moins. 33 km à parcourir.

17h38 - Les Jumbo ont repris les commandes avec quatre hommes en tête de peloton. 1 km avant le sommet du col d'Eze, 34 avant la ligne.

17h34 - Devenyns, équipier de Alaphilippe chez Deceuninck, roule fort en tête de peloton pour annihiler les volontés d'attaque et réduire le groupe des favoris.

17h30 - Peloton principal toujours groupé à 37,5 km de l'arrivée et 4,5 km du sommet du col d'Eze. Le maillot jaune Alexander Kristoff est pointé à plus de 8 minutes.

17h27 - Un homme est repartir à l'avant, l'Américain Neilson Powless (EF) mais il ne va pas rester seul en tête longtemps.

17h23 - Les échappés repris par un peloton en file indienne au pied du col d'Eze.

17h17 - L'avance des 6 échappés a brusquement chuté à l'approche du pied du col d'Eze : plus que 37 secondes entre Pöstlberger, Asgreen, Skujins, Cosnefroy, Perez et Gogl et le peloton. 44 km à parcourir.

17h08 - Les hommes de tête à 10 km du pied du col d'Eze. 1'21" d'avance sur le peloton toujours conduit par les Jumbo. 50,5 km avant la ligne.

16h59 - Regroupement à l'avant, ils sont de nouveau 6. 1'43" d'avance sur le peloton. 58 km à parcourir.

16h54 - Le groupe de tête s'est scindée en deux parties dans la descente. Pöstlberger, Asgreen et Skujins comptent 18 secondes d'avance sur Cosnefroy, Perez et Gogl, 1'44" sur le peloton, 6'10" sur le maillot jaune.

16h47 - La descente de ce Turini est longue et sinueuse. 1'32" d'avance pour les échappés sur le peloton principal.

16h40 - L'avance des échappés continue de fondre dans la descente du Turini : 1'13" à 74 km de l'arrivée.

16h32 - 1'38" d'avance pur les 6 hommes de tête sur le peloton conduit par les JUmbo. 81,5 km à parcourir.

16h29 - Le maillot jaune Alexander Kristoff est pointé à plus de 4 minutes du peloton.

16h23 - Perez passe en tête au sommet du Turini devant Cosnefroy. Les deux coureurs comptent le même nombre de points au classement de la montagne : 18. Le peloton pointé à 2'03".

16h20 - Pavel Sivakov va beaucoup mieux. Au lendemain de sa double chute, l'équipier de Egan Bernal chez Ineos, qui parle un Français excellent, pointe aux premières positions du peloton.

16h14 - Benoît Cosnefroy en passe de reprendre place ans le groupe de tête à 3 km du sommet.

16h10 - Les 5 hommes de tête à 5 km du sommet du Turini avec 3'50 d'avance sur le peloton, qui ne compte le maillot jaune, lâché.

16h05 - Le maillot jaune est en difficulté dans le peloton : Alexander Kristoff occupe les derniers rangs.

16h01 - Encore 7 km de montée dans le Turini. Ils ne sont plus que 5 à l'avant, le Français Anthony Perez (Cofidis), l'Autrichien Lukas Pöstlberger, le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck), le Letton Toms Skujins (Trek) et l'Autrichien Michael Gogl (NTT). 3'35" d'avance sur le peloton.

15h53 - Gogl et Perez en remettent une couche à l'avant mais ça ne suffit pour l'instant à faire la différence par rapport aux 4 autres échappés. 96 km à parcourir. 3'06" d'avance sur le peloton maillot jaune.

15h47 - Accélération de l'Autrichien Gogl dans le groupe de tête. Le Slovaque Sagan, lui, est distancé. Le peloton pointé à 3'13".

15h41 - Tous les coureurs ont entamé la montée du Turini. Les Jumbo vont-ils tenter une première offensive ?

15h35 - 3 km avant le début de l'ascension du col de Turini pour les 7 hommes de tête. 2'45 d'avance sur le peloton maillot jaune.

15h26 - Les Jumbo ont pris les commandes du peloton. Toujours 2 minutes d'écart avec les échappés.

15h20 - Le groupe de 7 est en train de se reconstituer dans la descente de la Colmiane. Le peloton est pinté à 2 minutes et 2 secondes. 118 km à parcourir.

15h16 - Le Français Cosnefroy passe en tête au sommet du premier col de 1re catégorie de ce Tour, le coureur de la formation AG2R endosse virtuellement le maillot jaune.

15h14 - Benoît Cosnefroy est parti seul en tête dans le dernier km de la Colmiane.

15h06 - En grande difficulté en début d'étape, David Gaudu semble aller nettement mieux au sein du peloton. Une bonne nouvelle pour Thibaut Pinot.

15h02 - 5 km avant le sommet de la Colmiane et toujours un statu quo en tête comme dans le peloton. 2 minutes d'écart entre les deux groupes. 127 km avant la ligne d'arrivée.

14h48 - Encore 10 km d'ascension dans la Colmiane, 2'10 d'avance pour le groupe de tête.

14h37 - Le groupe de 7 à l'avant toujours compact, 2'29" d'avance sur le peloton maillot jaune. 136 km à parcourir.

14h29 - Place au col de la Colmiane (16,3 km de montée à 6,3 % de pente moyenne, sommet au km 63,5).

14h26 - L'équipe UAE Emirates du maillot jaune roule en tête de peloton pour maintenir un écart de 3'03" derrière les échappés, les Français Benoît Cosnefroy (AG2R) et Anthony Perez (Cofidis), le Slovaque Peter Sagan (Bora), son équipier autrichien Lukas Pöstlberger, le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck), le Letton Toms Skujins (Trek) et l'Autrichien Michael Gogl (NTT). 

14h18 - Écart stabilisé à 3 minutes entre le peloton et la tête de course.

14h09 - Les 7 de devant s'approche du début de l'ascension du col de la Colmiane (dans 10 km) avec 3 minutes et 10 secondes d'avance sur le peloton maillot jaune.

14h00 - L'avance des hommes de tête continue d'augmenter : 2'53".

13h54 - L'écart grimpe à 2'26" entre les échappés et le peloton à 162 km de l'arrivée.

13h49 - L'échappée du jour semble partie : 1'55" d'avance sur le peloton. Ils sont donc 7 après la crevaison de Matteo Trentin, les Français Benoît Cosnefroy (AG2R) et Anthony Perez (Cofidis), le Slovaque Peter Sagan (Bora), son équipier autrichien Lukas Pöstlberger, le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck), le Letton Toms Skujins (Trek) et l'Autrichien Michael Gogl (NTT).

13h47 - L'avance des échappés dépasse désormais la minute : 1'06". A l'arrière, David Gaudu va rentrer dans le peloton.

13h44 - Trentin passe en tête au sprint intermédiaire devant Sagan.

13h42 - Les 8 de devant ne lâche pas et parviennent à creuser un écart un peu plis significatif : 32 secondes.

13h40 - Le peloton ne laisse pas filer l'échappée : 12 secondes d'écart seulement.

13h35 - Les 8 hommes de tête comptent 19 secondes de marge sur le peloton. Iutra Sagan, on trouve les Français Benoît Cosnefroy et Anthony Perez.

13h32 - David Gaudu (Groupama-FDJ), le lieuteant de Thibaut Pinot, déjà en difficulté à l'arrière.

13h30 - Deux Jumbo roulent en tête de peloton, le groupe d'une dizaine de coureurs en tête reste à vue.

13h28 - Le départ réel vient d'être donné. D'entrée plusieurs coureurs, dont Peter Sagan, tentent de s'échapper mais aucun écart sérieux n'est creusé.

13h24 - Christian Prudhomme attend que Tejay Van Garderen, victime d'un incident mécanique, reprenne place dans le peloton.

13h21 - Départ réel dans 1,8 km.

13h14 - Le top 10 du classement général :

1. Alexander Kristoff (NOR/UAE Emirates) 3h46'13"
2. Mads Pedersen (DEN/TRE) à 4"
3. Cees Bol (NED/SUN) 6"
4. Sam Bennett (IRL/DEC) 10"
5. Peter Sagan (SVK/BOR) 10"
6. Elia Viviani (ITA/COF) 10"
7. Giacomo Nizzolo (ITA/DDT) 10"
8. Bryan Coquard (FRA/VCC) 10"
9. Anthony Turgis (FRA/TDE) 10"
10. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 10"
...

13h08 - Plus d'une centaine de coureurs ont chuté lors de la 1re étape. Dans l'équipe Groupama-FDJ, c'est plus l'état de David Gaudu qui inquiète que celui e Thibaut Pinot.

13h04 - Trois abandons sont à signaler après la rude étape d'hier : John Degenkolb et Philippe Gilbert de la Lotto-Soudal et Rafael Valls de la Bahrain-McLaren.

13h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour une deuxième étape du Tour très escarpée ce dimanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants