10 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : Pinot devance Alaphilippe au Tourmalet, Thomas lâché

COMPTE-RENDU - Thibaut Pinot a remporté l'étape reine des Pyrénées, samedi 20 juillet. Toujours plus impressionnant, Julian Alaphilippe a pris la 2e place et compte désormais 2 minutes et 2 secondes, d'avance au général sur Geraint Thomas.

Thibaut Pinot au sommet du Tourmalet le 20 juillet 2019
Thibaut Pinot au sommet du Tourmalet le 20 juillet 2019 Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Nouvelle journée incroyable pour le cyclisme bleu-blanc-rouge sur ce Tour de France 2019 avec la victoire de Thibaut Pinot au sommet du Tourmalet et un nouveau tour de force de Julian Alaphilippe. Maillot jaune sur les épaules, le coureur de la Deceuninck (27 ans) s'est accroché pour suivre les meilleurs dans les derniers km, avant de décramponner le Gallois Geraint Thomas et prendre la 2e place de cette 14e étape.

Au lendemain de sa victoire écrasante sur le contre-la-montre individuel de Pau, Alaphilippe prend 36 secondes d'avance en plus sur le tenant du titre, toujours 2e au général mais désormais à 2'02" du Français. Le Néerlandais Steven Kruijswijk complète pour l'instant le podium à 2'14", devant Egan Bernal (3'), Emmanuel Buchmann (3'12") et Thibaut Pinot, 6e à 3'12". Pour Romain Bardet, qui a terminé à plus de 20 minutes, ce Tour est en revanche définitivement un cauchemar.

Alaphilippe en saura encore un peu plus sur ses possibilités de victoire finale à Paris dimanche 21 juillet avec la troisième et dernière étape pyrénéenne, Limoux-Foix Prat d'Albis (185 km), ses quatre ascensions répertoriées et son nouveau final en altitude. Il peut exploser à tout moment... ou impressionner, encore, toujours. Après, il y aura encore les Alpes. Pour l'instant, personne ne peut fixer ses limites, pas même lui.

Depuis le début du Tour, je pensais à cette étape

Thibaut Pinot
Partager la citation

Pour Pinot, la décision s'est faite dans les 250 derniers mètres. Le leader de la formation Groupama-FDJ s'est montré supérieur sur la pente raide menant à l'altitude de 2.115 mètres, où il a signé le troisième succès français depuis le départ de Bruxelles. Alaphilippe a pris la 2e place, à 6 secondes, devant le Néerlandais Steven Kruijswijk, le mieux entouré dans la partie finale. Le Colombien Egan Bernal, 5e derrière l'Allemand Emanuel Buchmann, a cédé 8 secondes. 

À lire aussi
Le peloton du Tour de France en juillet 2016 à Saint-Marie-du-Mont cyclisme
Tour de France 2020 : ce qu'il faut retenir du parcours

"Depuis le début du Tour, je pensais à cette étape", a déclaré Pinot, vainqueur pour la troisième fois dans le Tour depuis ses débuts en 2012. "C'est l'une de mes plus belles victoires. Gagner dans des monuments pareils, c'est ce que j'aime".

Les Français déjà en nombre dans l'échappée

Le Soulor, le premier des deux cols du jour, a écrémé l'échappée lancée après 14 kilomètres. Le Belge Tim Wellens, l'Italien Vincenzo Nibali et le Français Elie Gesbert ont basculé en tête mais ont ensuite été repris. Le rythme durci par l'équipe Movistar de Nairo Quintana a provoqué le regroupement dans la vallée, hormis pour Romain Sicard et Elie Gesbert qui ont abordé en tête le Tourmalet.  

Dans la longue ascension (19 km à 7,4 %), Gesbert a tenu bon jusqu'à 10,5 kilomètres de l'arrivée. Son chef de file Warren Barguil a attaqué peu après mais a été repris avant les 5 derniers kilomètres par un groupe mené par David Gaudu, le très efficace lieutenant de Thibaut Pinot. 

Bardet, Quintana et Yates grands perdants.

Parmi les perdants du jour, l'Espagnol Enric Mas, leader théorique de l'équipe d'Alaphilippe, a cédé près de trois minutes, le Colombien Nairo Quintana une trentaine de secondes supplémentaires. 

Romain Bardet, défaillant, a été distancé dans les 4 derniers kilomètres du Soulor. Le Français, déjà dans un mauvais jour la veille lors du contre-la-montre de Pau, a perdu pied au point de compter plus de 20 minutes de retard sur la ligne. Quant au Britannique Adam Yates, déjà en difficulté dans le Soulor, il a lâché prise dans la montée finale. 

La distance de l'étape a été raccourcie de quelque 6,5 kilomètres. Le départ a été différé à la sortie de Tarbes, en raison d'une manifestation d'opposants à une porcherie industrielle. Dimanche, le Tour termine sa séquence pyrénéenne par la 15e étape qui comporte trois ascensions classées en première catégorie entre Limoux et le site inédit du Prat d'Albis au-dessus de Foix (185 km). Son dénivelé cumulé atteint 4.345 mètres, le troisième sur les 21 étapes de l'épreuve. 

Le film de la journée :

17h27 - Les deux Français du jour :

17h23 - Le nouveau classement général :

17h21 - Nairo Quintana a encore lâché 3 minutes.

17h12 - Victoire d'étape pour Thibaut Pinot, Julian Alaphilippe prend la 2e place ! Le maillot, jaune français prend 36 secondes de plus d'avance sur Geraint Thomas. Il possède désormais 2 minutes et 2 secondes d'avance sur le Gallois.

17h11 - Pinot s'envole.

17h10 - 300 m à parcourir.

17h09 - Geraint Thomas lâché par le groupe maillot jaune, Alaphilippe va rester leader et conforte sa tunique.

17h08 - Attaque de Buchmann, Thomas décramponné, Alaphilippe s'accroche encore.

17h06 - Accélération de Pinot et Landa à l'avant. Alaphilippe est toujours là alors que Fuglsang a craqué. Plus que 1,5 km.

17h03 - Plus que 3 km dans l'ascension finale, Alaphilippe est toujopurs au contact des Thomas, Bernal, Pinot, Kuijswijk.

17h00 - Gaudu s'est relevé. les Jumbo mènent la course. 3,5 km à parcourir.

16h59 - Attaque de David Gaudu, Julian Alaphilippe s'accroche toujours.

16h58 - Gaudu conduit toujours le groupe maillot jaune devant Pinot. Alaphilippe semble dans les cordes. 4,5 km avant l'arrivée.

16h56 - Richie Porte et Enric Mas ont perdu le contact avec le groupe maillot jaune.

16h55 - Barguil repris à 5,6 km du sommet.

16h53 - Alaphilippe est revenu dans la roue de Geraint Thomas.

16h50 - Pinot et Gaudu accélèrent en tête du groupe maillot jaune. Alaphilippe s'accroche. Devant, Barguil à 18 secondes d'avance. 6,5 km avant la ligne.

16h49 - Alaphilippe en dernière position du groupe des favoris, réduit à une quinzaine d'éléments. 

16h48 - 12 secondes d'avance pour Barguil à 8 km du sommet.

16h46 - Poels mène le train pour la Ineos en tête de groupe maillot jaune.

16h45 - Attaque de Warren Barguil à moins de 10 km du sommet.

16h43 - Toujours la Movistar qui roule devant mais c'est Quintana qui coince...

16h42 - Élie Gesbert repris par le peloton maillot jaune. La grande bagarre entre leaders va commencer. 

16h41 - L'irlandais Dan Martin a été lâché par le peloton maillot jaune. 

16h38 - Gesbert fait de la résistance : 23 secondes de marge à 11,7 km de la ligne.

16h36 - Aucune attaque à signaler dans le groupe maillot jaune emmené par les Movistar devant les Ineos et les Jumbo.

16h33 - Alaphilippe bien calé dans les roues des Ineos à 13,5 km du sommet. Gesbert toujours seul en tête avec une avance de 34 secondes.

16h31 - Toujours un gros travail de la Movistar en tête de peloton maillot jaune. 36" de retard sur Élie Gesbert.

16h29 - Gesbert à 15 km du sommet avec 44 secondes d'avance sur le groupe Alaphilippe.

16h26 - Gesbert a rejoint Sicard en tête de course et s'en va seul. 52 secondes de marge sur le groupe maillot jaune. 15,5 km avant la ligne.

16h24 - Élie Gesbert lancé seul à la poursuite de Romain Sicard dans les premiers hectomètres du Tourmalet. Peloton maillot jaune, conduit par 4 Movistar, à 1'10". Romain Bardet à plus de 6 minutes. 16,5 km avant la ligne.

16h19 - Romain Sicard s'attaque au Tourmlalet. Élie Gesbert et Lilian Calmejane sont à 50 secondes, le peloton maillot jaune à 1'21".

16h15 - 1'24" d'avance pour Romain Sicard sur le peloton maillot jaune à 20,5 km de la ligne.

16h12 - Nibali et Wellens repris par le peloton à 23 km du but et 4 du début de l'ascension du Tourmalet.

16h08 - Romain Sicard seul à l'avant avec 17 secondes d'avance sur le groupe de poursuivants et 15 secondes sur le groupe des favoris.

16h06 - Plus que 39 secondes d'écart entre la tête de course et le peloton maillot jaune.

15h59 - Les trois hommes de tête au sprint intermédiaire. 47 secondes de marge sur le groupe maillot jaune. 32 km à parcourir.

15h55 - Sagan accélère en tête de groupe maillot jaune pour aller chercher des points au sprint intermédiaire.

15h50 - Petite période d'accalmie dans la vallée avant que la route ne s'élève de nouveau. Adam Yates est rentré dans le peloton maillot jaune, pointé à 1'13" de Nibali, Wellens et Gesbert. 39 km à parcourir.

15h46 - 1'17" de marge pour le trio de tête sur le groupe des favoris. 44 km à parcourir. Sagan a été repris par le peloton.

15h39 - Nibali, Wellens et Gesbert toujours en tête dans la descente du Soulor. Le peloton maillot jaune pointé à 1'29". 50 km à parcourir.

15h35 - Alaphillipe se replace à l'avant du groupe des favoris au début de la descente du Soulor.

15h32 - Tim Wellens prend les 10 points su sommet du Soulor devant Vincenzo Nibali. Le groupe maillot jaune pointé à 1'31". 56 km à parcourir.

15h27 - Attaque de Tim Wellens et Vincenzo Nibali en tête de course. Élie Gesbert les rejoint.

15h26 - Adam Yates également lâché à l'arrière du peloton. Son frère Simon l'attend. À l'avant, le petit groupe de tête compte 1'21" sur le peloton maillot jaune. 2,7 km avant le sommet du Soulor, 59 avant l'arrivée.

15h22 - Romain Bardet décroché à l'arrière du peloton. Le leader de la formation AG2R est seul dans la montée du Soulor. Julmian Alaphilippe, lui, est toujours présent avec les favoris.

15h19 - Sagan lâche prise dans le groupe de tête à moins de 5 km du sommet du Soulor. 1'59" d'avance pour les hommes de tête sur le peloton maillot jaune.

15h16 - La Movistar accélère en tête de peloton avec deux éléments qui travaillent pour Quintana et Landa.

15h11 - L'échappée commence à se disloquer. Taaramae et Henao sont notamment lâchés. En tête du peloton, ce sont désormais les Ineos qui sont à la manœuvre.

15h09 - 2'17" d'avance pour les hommes de tête sur le peloton maillot jaune à 8 km du sommet du Soulor et 64 km de la ligne.

15h03 - Le groupe de 17 à l'avant toujours compact à 10 km du sommet du Soulor. Le peloton, en revanche, commence à perdre des éléments.

14h58 - L'échappée au pied du col du Soulor. 2'45" de marge sur le; peloton maillot jaune, toujours conduit par les Groupama-FDJ de Pinot.

14h48 - Rappel de la composition du groupe de 17 à l'avant : Peter Sagan (Bora), Alexis Vuillermoz (AG2R), Vincezo Nibali, Matej Mohoric (Bahrain-Merida), Mathieu Ladagnous (Groupama-FDJ), Carlos Verona (Movistar), Luis Leon Sanchez (Astana), Sergio Henao (UAE), lennard Kamna (Sunweb), Tim Wellens (Lotto-Soudal), Lilien Calmejane, Romain Sicard, Rein Taaramae (Total-Direct Energie), Ilnur Zakarin, Marco Haller (Katusha), Guillaume Martin (Wanty-Gobert) et Élie Gesbert (Arkea-Samsic). 2'52" d'avance à 72,3 km de la ligne.

14h45 - L'avance du groupe de 17 est de 3'49" à 76 km du sommet du Tourmalet.

14h34 - L'échappée gagne encore un peu de terrain : 2'42" d'avance à 84 km de la ligne.

14h29 - 2'15" d'avance pour le groupe de 17 à l'avant. 87,5 km à parcourir.

14h23 - Un Groupama-FDJ prend la tête du, peloton devant les Deceuninck de Julian Alaphillipe. Les Ineos sont en 3e position.

14h21 - Regroupement en tête de course. Ils sont 17 avec notamment les Français Guillaume Martin, Alexis Vuillermoz, Romain Sicard, Elie Gesbert, Mathieu Ladagnous et Lilian Calmejane en plus de l'Italien Vincenzo Nibali, du Slovaque Peter Sagan et du porteur du maillot à pois, le Belge Tim Wellens. 1'59" d'avance sur le peloton maillot jaune. 95 km avant la ligne.

14h17 - Nibali passe seul en tête au sommet de la côte de Labatmale avec 2'37" d'avance sur le peloton. Peter Sagan et un groupe d'une quinzaine de poursuivants sont juste derrière l'Italien.

14h12 - 44 secondes d'avance pour Vincenzo Nibali et Peter Sagan sur le peloton maillot jaune. Plusieurs coureurs tentent à leur tour de sortir du peloton. 101 km à parcourir.

14h09 - Le duo Nibali-Sagan parvient finalement à se détacher nettement à l'avant.

14h06 - Sagan a rejoint Nibali à l'avant mais les deux hommes n'ont pas encore creusé l'écart.

14h03 - Le départ a finalement été donné au pied d'une bosse. C'est Nibali qui lance la première offensive de taille.

14h01 - C'est parti pour cette 14e étape, le départ réel vient d'être donné. Pas d'attaque pour l'instant.

13h55 - Les coureurs sont toujours derrière la voiture rouge du directeur de course.

13h46 - Cette étape courte (117,5 km) a encore été raccourcie de 6,5 km en raison de manifestants sur la route.

13h38 - 5,5 km avant le débat de la bataille.

13h33 - Les coureurs s'élancent pour le défilé dans Tarbes. Départ réel dans 7,8 km.

13h31 - "Je ne vais rien lâcher" assure Julian Alaphilippe juste avant le départ.

13h28 - Le départ va être retardé d'environ 5 minutes.

13h23 - Geraint Thomas sur Julian Alaphilippe et son maillot jaune : "Il va incroyablement bien et il est certainement favori, ou l'un de ceux à suivre en ce moment. Bien sûr qu'il peut le garder jusqu'au bout. La manière dont il court, s'il continue comme ça, il va gagner. Mais il reste encore beaucoup de route et beaucoup d'étapes difficiles".

13h18 - Le Tourmalet est le premier col hors catégorie sur ce Tour. C'est seulement la troisième fois dans l'histoire qu'une arrivée a lieu à son sommet.

13h13 - "Je suis là pour faire du vélo, le reste ça me fait rigoler", a réagi Julian Alaphilippe, interrogé vendredi sur les éventuelles suspicions de dopage. "Je sais le travail que j'ai fait pour en arriver la, j'en suis le premier étonné (...)  Quand on réussit, ça fait forcément parler, ça crée de la suspicion.

13h09 - Le point sur les classements annexes :

Points :
1. Peter Sagan (SVK/BOR) 277 pts
2. Sonny Colbrelli (ITA/BAH) 191
3. Elia Viviani (ITA/DEC) 184
4. Michael Matthews (AUS/SUN) 167
5. Caleb Ewan (AUS/LOT) 148
6. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 132
7. Matteo Trentin (ITA/MIT) 118
8. Greg Van Avermaet (BEL/CCC) 101
9. Dylan Groenewegen (NED/JUM) 96
10. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 95

Montagne :
1. Tim Wellens (BEL/LOT) 54 pts
2. Thomas De Gendt (BEL/LOT) 37
3. Giulio Ciccone (ITA/TRE) 30
4. Xandro Meurisse (BEL/WGG) 27
5. Natnael Berhane (ERI/COF) 20
6. Tiesj Benoot (BEL/LOT) 16
7. Dylan Teuns (BEL/BAH) 13
8. Serge Pauwels (BEL/CCC) 13
9. Benjamin King (USA/DDT) 13
10. Simon Yates (GBR/MIT) 10

Équipes :
1. Trek 159h16'27"
2. Movistar à 10'12"
3. AG2R La Mondiale 13'56"


13h05 - Le top 25 du classement général au départ de cette 14e étape :

1. Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck) 53h01'09'2. Geraint Thomas (GBR/INE) à 1'26"
3. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 2'12"
4. Enric Mas (ESP/DEC) 2'44"
5. Egan Bernal (COL/INE) 2'52"
6. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 3'04"
7. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 3'22"
8. Rigoberto Uran (COL/EF1) 3'54"
9. Nairo Quintana (COL/MOV) 3'55"
10. Adam Yates (GBR/MIT) 3'55"
11. Daniel Martin (IRL/UAE) 4'15"
12. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 4'29"
13. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 4'29"
14. Patrick Konrad (AUT/BOR) 4'34"
15. Richie Porte (AUS/TRE) 4'44"
16. Bauke Mollema (NED/TRE) 5'34"
17. Romain Bardet (FRA/ALM) 5'46"
18. Mikel Landa (ESP/MOV) 6'00"
19. Roman Kreuziger (CZE/DDT) 6'07"
20. Xandro Meurisse (BEL/WGG) 6'10"
21. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 6'28"
22. Warren Barguil (FRA/ARK) 6'39"
23. Fabio Aru (ITA/UAE) 7'46"
24. David Gaudu (FRA/FDJ) 8'34"
25. Guillaume Martin (FRA/WGG) 9'02"


13h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 14e étape.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants