2 min de lecture Roland-Garros

Roland-Garros 2019 : Rafael Nadal remporte son 12e trophée contre Dominic Thiem

Comme l'an passé, Rafael Nadal s'est imposé en quatre sets (6-3, 5-7, 6-1, 6-1) en finale de Roland-Garros contre l'Autrichien Dominic Thiem ce dimanche 9 juin sur la terre battue parisienne. C'est la 12e fois de sa carrière qu'il remporte le tournoi.

Rafael Nadal remporte son 12e Roland-Garros, ce dimanche 9 juin 2019
Rafael Nadal remporte son 12e Roland-Garros, ce dimanche 9 juin 2019 Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Rafael Nadal est décidément indétrônable à Roland-Garros. L'Espagnol s'est imposé pour la 12e fois de sa carrière à Paris face à un courageux Dominic Thiem ce dimanche 9 juin en quatre sets (6-3, 5-7, 6-1, 6-1). Nadal devient le premier joueur de l'histoire, hommes et femmes confondus, à remporter douze fois le même titre majeur. Avant Nadal, le Suédois Björn Borg détenait le record de victoires à Roland-Garros avec 6 trophées. 

À 33 ans, l'Espagnol compte désormais dix-huit couronnes en Grand Chelem à son palmarès et revient à deux longueurs du record détenu par Roger Federer (20). L'Autrichien faisait face au "défi ultime, un des défis sportifs les plus difficiles en général" de sa carrière, selon ses propres mots. Un an après sa défaite (6-4, 6-3, 6-2) en finale face à Rafael Nadal, le joueur de 25 ans, 4e joueur mondial, n'est pas parvenu à battre l'Espagnol de 33 ans.

Terrible baisse de régime de l'Autrichien après le 2e set

Face à l'Autrichien, qui l'avait battu à Barcelone sur terre un mois avant le début de la quinzaine, l'Espagnol n'a fléchi que quelques minutes, pour céder le deuxième set. Un moment d'inattention qui l'a sans doute piqué au vif tant les deux sets qui ont suivi ont été difficiles pour Dominic Thiem, peut-être aussi fatigué par sa demi-finale terminée la veille face à Novak Djokovic

L'Autrichien a pourtant tout tenté en début du match, mettant une pression que Nadal a rarement connu Porte d'Auteuil. Les quarante premières minutes du match ont même par moments atteint des sommets d'intensité. Un rythme que l'Autrichien n'a pas pu tenir sur la longueur, victime d'une terrible baisse de régime après le 2e set. Un dernier coup droit de l'Autrichien trop long a mis fin à la démonstration après trois heures de match, envoyant Nadal à terre, les bras en croix sur le court Philippe Chatrier.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Rafael Nadal Tennis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants