2 min de lecture Sports mécaniques

David Hallyday passe au rouge... Ferrari

REPORTAGE - En attendant la reprise de sa tournée, le chanteur va participer au championnat Ultimate Cup Series au volant d’une Ferrari.

David Hallyday à côté de sa Ferrari lors des essais en mars 2021 à Dijon
David Hallyday à côté de sa Ferrari lors des essais en mars 2021 à Dijon Crédit : Visiom
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Sa dernière course remonte au 13 octobre 2019. Ce dimanche là, sur le Circuit Paul Ricard, David Hallyday était monté sur la 3e marche du podium de la Porsche Carrera Cup. Car la course automobile n’est pas qu’une passion pour lui. Sacarrière de pilote, il l’a débutée il y a plus de 30 ans en Formule 3 puis elle s’est poursuivie en Supertourisme avant d’aller en catégorie GT où il a décroché en 2001 le titre de champion de France. 

David Hallyday fait aussi parti des rares "people" à avoir participé aux 24 Heures du Mans. Cinq départs, pour trois arrivées avec pour meilleur résultat une 28e place. Autrement dit, David Hallyday n’est ni un "bleu" ni une de ses stars qui pensent que seul son nom peut suffire pour monter dans un bolide et s’élancer à plus de 250 km/h sur un circuit, au milieu d’une meute de bolides. 

Non, le chanteur de 54 ans est aussi un pilote renommé, qui se prépare intensément tout au long de l’année pour être prêt, physiquement. Cette année, sa saison débutera le 30 avril sur le circuit de Dijon à l’occasion de la 1re manche de l’Ultimate Cup Series, un championnat d’endurance qui emmènera la trentaine d’équipages à Aragon en Espagne en juin, puis sur le circuit Paul Ricard en juillet, au Mans en septembre et pour finir à Magny-Cours en octobre.
"J’ai vraiment hâte d’y être", confie-t-il. "Avec le Covid et compte tenu que ma tournée est repoussée, j’ai plus de temps pour courir cette année tout en travaillant tout de même sur un gros projet artistique qui me tient à cœur et qui devrait voir le jour l’année prochaine".


C’est l’écurie Visiom qui a recruté David Hallyday pour être le troisième pilote de la Ferrari 488 GTS evo, qui l’an passé a remporté le titre. Sur ce monstre de plus de 650 cv, il fera équipe avec l’expérimenté Jean-Bernard Bouvet et Jean-Paul Pagny pour des courses d’endurance de quatre heures où il devra batailler avec les Mercedes AMG, les Renault RS01 et autres Lamborghini.

David m’a bluffé par ses performances

Jean-Bernard Bouvet
Partager la citation
À lire aussi
sports mécaniques
Qui est Maya Weug, la première femme à rejoindre la Ferrari Driver Academy ?

"Lors des essais de pré-saison fin mars, David m’a bluffé par ses performances, explique Jean-Bernard Bouvet. Il est très rapide, très régulier, mais je n’en doutais pas". "C’est vrai que je me suis senti tout de suite bien dans cette voiture qui est l’une des meilleures GT que j’ai conduite, ajoute l'artiste-pilote. Aéro, frein, tenue de route : cette voiture est extraordinaire et elle donne confiance si bien que j’ai pris mes marques plus vite que prévu".

C’est donc une nouvelle saison sportive bien remplie qui s’annonce pour David Hallyday, en attendant son retour sur scène prévu le 8 octobre 2021 à Annecy, si les conditions sanitaires le permettent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques David Hallyday Ferrari
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants