2 min de lecture Sports mécaniques

Dakar 2018 : Sébastien Loeb veut s’offrir sa première victoire

REPORTAGE - La 40e édition du plus célèbre des rallyes-raids se déroule du 6 au 20 janvier au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Présent au départ pour la troisième fois, le pilote alsacien espère monter sur la plus haute marche du podium.

Sébastien Loeb
Sébastien Loeb Crédit : Peugeot Sport
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Neuvième en 2016 pour son premier Dakar, deuxième l’an passé derrière l’intouchable Stéphane Peterhansel, Sébastien Loeb rêve cette année d’une victoire à l’occasion de la 40e édition, qui sera la dernière pour l’écurie Peugeot Sport. La marque au lion engagera désormais ses moyens sur le championnat du monde de rallye-cross.

À 44 ans et toujours accompagné de son fidèle co-pilote Daniel Elena, le nonuple champion du monde WRC est donc plus que jamais motivé. "C’est vrai que je vise la victoire. C’est notre objectif mais il est toujours compliqué de faire des pronostics sur un Dakar, une course qui se construit en quinze jours et qui peut s’arrêter en quinze secondes".

Au volant d’une des quatre Peugeot 3008 DKR engagées par la firme sochalienne, Loeb sait très bien que Stéphane Peterhansel (sept victoires en voiture sur le Dakar dont les deux dernières avec Peugeot) ne se laissera pas faire. "Mais c’est ce qui fait la magie de cette course où les difficultés ne vont pas manquer, poursuit Loeb. Cette année, le parcours comporte beaucoup de hors-piste, beaucoup de navigation, il ne faudra pas se planter. C’est le parcours le plus compliqué que j’ai connu depuis que j’ai commencé".

Nombreuses dunes, navigation à haute altitude, chaleur

La 40e édition du Dakar, qui est également la 10e sur le continent sud-américain, traversera le Pérou, la Bolivie puis l'Argentine. Au total c’est un parcours de près de 9.000 km tronçonné en 14 étapes qui est proposé aux 525 participants inscrits au départ (105 voitures, 190 motos et quads, 42 camions). Les rescapés de ce parcours très sablonneux, qui comporte de nombreuses dunes, de la navigation à haute altitude et quelques étapes dans une chaleur caniculaire, franchiront la ligne d'arrivée à Cordoba le samedi 20 janvier.

À lire aussi
Aseel Al-Hamad et Lerwis Hamitlon à Abou Dabi le 30 novembre 2019 sports mécaniques
Dakar : la Saoudienne Aseel Al-Hamad rêve de participer au rallye en 2021

Quant à Sébastien Loeb, il espère faire "un peu mieux que l’an passé", avoue-t-il avec le sourire, avant de participer dès le mois d’avril prochain à la saison du championnat de monde de rallye-cross avec une Peugeot 208 WRX. Le pilote de 43 ans fera également son retour en WRC en 2018 au volant d’une Citroën C3 lors des rallyes du Mexique, de Corse et de Catalogne. L'Alsacien sera là aussi associé à Daniel Elena, avec qui il a décroché ses neuf titres mondiaux (2004 à 2012).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Sébastien Loeb Dakar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants