1 min de lecture Dopage

Affaire Clémence Calvin : la marathonienne suspendue à titre provisoire

La marathonienne française s'est vue notifier par l'Agence française de lutte contre le dopage une suspension à titre provisoire pour s'être soustraite à un contrôle antidopage au Maroc, a annoncé son avocat mercredi 10 avril.

La Française Clémence Calvin à Bertlin le 12 août 2018
La Française Clémence Calvin à Bertlin le 12 août 2018 Crédit : John MACDOUGALL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Comme prévu, Clémence Calvin est bien rentrée en France avant de prendre la parole, mercredi 10 avril en milieu d'après-midi à Paris. "Le marathon de Paris, si je dois le courir, je le courrais parce que je suis fière et forte. Je n'ai aucun doute sur moi. Je suis quelqu'un d'intègre", a assuré la marathonienne française de 28 ans, en pleurs. 

Disparue depuis le mercredi 27 mars à Marrakech, Clémence Calvin a-t-elle voulu se soustraire à un contrôle antidopage ? Oui, selon l'Agence française de luttre contre le dopage (AFLD), qui lui a notifié sa suspension à titre provisoire, a annoncé son avocat. 

La vice-championne d'Europe du marathon s'est vue "notifier deux manquements : un manquement à une obligation de géolocalisation, un 'no show', le 27 mars après 20h. Deuxièmement, elle s'est vue notifier par l'AFLD une suspension à titre provisoire, dans le cadre d'une procédure disciplinaire qui est motivée par une soustraction, j'ouvre les guillemets, à un prélèvement d'échantillon", a expliqué Me Arnaud Péricard. 

Son compagnon et entraîneur également suspendu

Cette notification a été adressée mercredi matin, au retour de Clémence Calvin à Paris, où elle était géolocalisée. Son compagnon et entraîneur Samir Dahmani a également été suspendu provisoirement par l'AFLD, le temps de l'enquête, pour "obstruction à un contrôle antidopage", a précisé Me Péricard. Celui-ci va dans "les heures qui viennent engager un certain nombre de procédures, notamment de recours, qu'ils soient administratifs ou judiciaire, afin de faire lever cette suspension provisoire", a-t-il précisé. 

À lire aussi
Alberto Salazar en 2015 athlétisme
Les infos de 12h30 - Nike touché par un scandale de dopage

Clémence Calvin figurait sur les listes de départ du marathon de Paris, qui doit se dérouler dimanche 14 avril. Elle espérait y réaliser les minima pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La suspension provisoire à titre conservatoire ne permet pas une participation, a ajouté Me Péricard, précisant qu'un recours est possible devant le Conseil d'État. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dopage Marathon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants