1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. 500 Miles d'Indianapolis : Simon Pagenaud veut sa deuxième bague
1 min de lecture

500 Miles d'Indianapolis : Simon Pagenaud veut sa deuxième bague

Deux Français seront au départ ce dimanche 30 mai de la 105e édition des 500 Miles d'Indianapolis. Parmi eux, Simon Pagenaud, vainqueur en 2019.

Simon Pagenaud en février 2021 à Austin - Texas
Simon Pagenaud en février 2021 à Austin - Texas
Crédit : AFP / Chris Graythen
fred veille
Frédéric Veille
Journaliste

À 37 ans et pour une septième saison en Indycar avec le team Penske, le Poitevin est plus que jamais motivé pour inscrire une deuxième fois son nom au palmarès de la course la plus rapide du monde et ainsi remporter le Borg-Warner Trophy, cette grande coupe sur laquelle sont sculptés les visages de tous les précédents vainqueurs de la course ainsi que la célèbre bague offerte au lauréat.

Vainqueur en 2019 et devenu le premier français à gagner les 500 miles d’Indianapolis depuis 1920, Simon Pagenaud a toutefois raté ses qualifications pour cette 105e édition puisqu’il ne partira qu’en 26e position, juste devant l’autre Français à prendre le départ, le Manceau Sébastien Bourdais.
 

C’est le néo-zélandais Scott Dixon, vainqueur en 2008, qui s’élancera de la pole position, devant l’Américain Colton Herta et le jeune néerlandais Rinus Veekay, 20 ans, récent vainqueur du GP Indycar d’Indianapolis.

Simon Pagenaud lors des essais aux 500 miles d"Indianapolis 2021
Simon Pagenaud lors des essais aux 500 miles d"Indianapolis 2021
Crédit : Team Penske

"C’est sur que c’est une grosse déception d’autant qu’en configuration course, notre voiture est certainement la plus rapide. Il va donc falloir être intelligent et agressif pour remonter petit à petit et je me sens capable de le faire", confie Simon Pagenaud.

À lire aussi

Bien difficile par contre de dire qui emportera cette 105e édition sur le mythique ovale de l'Indianapolis Motor Speedway. Scott Dixon, Alexander Rossi et deux anciens pilotes de Formule 1 Takuma Sato et Marcus Ericsson font partie des favoris, au même titre que Simon Pagenaud  qui a une revanche à prendre puisque l’an passé, il n’avait terminé qu’à la 22eme place.
 
"La victoire, c'est clairement mon objectif numéro 1, je ne m’en cache pas. La deuxième place et toutes celles qui suivent sont amères. Nous avons l’équipe pour le faire. On a retrouvé cette voiture qu’on avait pendant les premiers essais et on aura un nouveau moteur pour la course, ce qui était déjà prévu", conclut le Poitevin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/