1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. 24 Heures du Mans : Fernando Alonso et Toyota en pole position
2 min de lecture

24 Heures du Mans : Fernando Alonso et Toyota en pole position

REPORTAGE - Comme prévu, c’est la Toyota du trio Alonso-Buemi-Nakajima qui s’élancera en tête de la 86e édition, samedi 16 juin.

La Toyota numéro 8 au Mans
La Toyota numéro 8 au Mans
Crédit : Toyota Gazzo Racing
Frédéric Veille

C’est grâce au Japonais Kazuki Nakajima, qui a réalisé le meilleur temps des essais en bouclant les 13,626 km du circuit de la Sarthe en 3 minutes 15, secondes et 377 millièmes, que la Toyota numéro 8 s’élancera en tête des 24 Heures du Mans 2018, dont le départ sera donné samedi 16 juin à 15h.

Toyota qui place ses deux protos TS050 Hybrid aux deux premières places : la hiérarchie a donc été respectée lors des qualifications, où l’écurie Suisse Rebellion a, elle, terminée meilleure équipe LMP1 chez les écuries privées, à quatre secondes des deux Japonaises. Pour Kazuki Nakajima, Sébastien Buemi et Fernando Alonso, qui participe pour la première fois aux 24 Heures, la pole obtenue n’est qu’une partie de la mission du week-end sarthois. 

Toyota n’a qu’un objectif, celui de conquérir la première victoire de la marque nippone au Mans. En 19 participations, la firme nippone n’y est jamais arrivée et à souvent joué de malchance, comme lors de l’édition 2016 où elle semblait assurée de la victoire jusqu’à ce que la voiture s’arrête sur panne mécanique à moins d’un tour de la fin après avoir mené toute la course.

Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi
Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi
Crédit : Toyota Gazzo Racing

En LMP2, c’est l’Oreca du Team IDEC Sport pilotée par les Français Paul Lafargue, Paul-Loup Chatin et le Mexicain Memo Rojas qui a signé le meilleur chrono (3'24''842). Dans cette catégorie des prototypes équipés d’un moteur de 650 cv, 20 voitures sont au départ de cette 86e édition.

À lire aussi

Dans la catégorie GT, c’est la Porsche numéro 91 (3'47''504) du trio Bruni-Lietz-Makowiecki qui a dominé les essais en catégorie PRO, alors que chez les amateurs c’est l'équipage du Dempsey Proton Racing, Al Qubaisi-Cairoli-Roda, qui a signé le meilleur chrono.

Nadal et Ickx à l'honneur

C’est le tennisman espagnol Rafael Nadal qui donnera le coup d’envoi de la course depuis la passerelle alors que Jacky Ickx, six fois vainqueur de l’épreuve, a été promu cette année "Grand Marshall". C’est donc lui qui sera au volant de la voiture qui lâchera la meute des 60 concurrents de cette 86e édition.

RTL, radio partenaire de l’épreuve, vous fera vivre la course dès samedi 15h et toutes les heures dans les flashs d’informations. Retrouvez aussi toutes les coulisses dans l’émission "Nightlist" en direct du Mans de 23h à 5h du matin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/