2 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans 2019 : un 22e équipage 100 % féminin au départ, sur Ferrari

REPORTAGE - Dans un sport pratiqué en grande majorité par la gente masculine, Manuela Gostner, Rahel Frey et Michelle Gatting viseront le podium en catégorie LMGTE, samedi 15 et dimanche 16 juin.

Manuela Gostner, Rahel Frey et Michelle Gatting
Manuela Gostner, Rahel Frey et Michelle Gatting Crédit : Jean-Pierre Espitalier/ACO
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

La Ferrari F488 GT3 numéro 83 sera certainement sous le feu des projecteurs à l’occasion de la 87e édition des 24 Heures du Mans, dont le départ sera donné samedi 15 juin à 15h. En effet, trois femmes, Manuela Gostner, Rahel Frey et Michelle Gatting, seront à bord du rutilant bolide du team Kessel Racing, qui disputera le podium en catégorie LMGTE.

Déjà engagées dans le championnat européen avec une première participation en avril dernier aux 4 Heures du Castellet, où elles ont terminé 2es, l’Italienne, la Suissesse et la Danoise sont coachées par la Française Deborah Mayer, elle-même pilote mais surtout femme d’affaires à l’initiative de ce projet.

"Le sport automobile est un des rares où la mixité est parfaitement concevable. Les femmes peuvent donc y montrer tout leur talent", assure-t-elle. "Malheureusement, il y en a trop peu. Il faut espérer que cet équipage 100% féminin sera une source d’inspiration pour la future génération de pilotes".

Ça nous motive encore plus

Michelle Gatting
Partager la citation

Pour Rahel Frey, ce ne sera pas la première fois qu’elle roulera au Mans. La native de Niederbipp était déjà au départ de l'édition 2010 au volant d'une Ford GT mais elle n’avait malheureusement pas rallié l'arrivée. Pour les deux autres, ce sera une grande première ; voilà pourquoi il y a quelques semaines elles ont été obligées de passer par la case "simulateur" pour valider leur engagement et leur participation, qui se fera avec le soutien de la Fédération internationale automobile (FIA).

À lire aussi
Pierre Gasly jeudi 8 août en conférence de presse formule 1
F1 : Pierre Gasly remplacé par Alexander Albon chez Red Bull

"Nous savons très bien que les yeux sont braqués sur nous, explique Michelle Gatting, 25 ans, la plus jeune des trois pilotes. Et c’est normal. Nous sommes des pilotes femmes alors nous sommes habitués. Ça nous motive encore plus. Quand nous avons appris que nous allions faire les 24 Heures du Mans nous avons pleuré. C’est un rêve qui se réalise".

Depuis la première édition des 24 Heures du Mans, les 26 et 27 mai 1923, seules 59 femmes pilotes ont pris le départ au moins une fois. Mieux encore, sur les 4.237 équipages qui se sont un jour lancés dans cette aventure, seuls 21 étaient 100 % féminin. Le trio engagé sous les couleurs de l’écurie Kessel Racing sera donc le 22e.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797812197
24 Heures du Mans 2019 : un 22e équipage 100 % féminin au départ, sur Ferrari
24 Heures du Mans 2019 : un 22e équipage 100 % féminin au départ, sur Ferrari
REPORTAGE - Dans un sport pratiqué en grande majorité par la gente masculine, Manuela Gostner, Rahel Frey et Michelle Gatting viseront le podium en catégorie LMGTE, samedi 15 et dimanche 16 juin.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-2019-un-22e-equipage-100-feminin-au-depart-sur-ferrari-7797812197
2019-06-10 13:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OHYmUIf5u_i7c0Q56o99ww/330v220-2/online/image/2019/0610/7797812246_gostner-frey-gatting.jpg