1 min de lecture Sports mécaniques

24 heures du Mans 2019 : Toyota et Fernando Alonso s'offrent un doublé

Sans surprise, Toyota a remporté la 87e édition des 24 heures du Mans et s'adjuge le titre Mondial d'endurance.

>
RTL au 24 Heures du Mans 23h-2h Crédit Image : Toyota Gazzo Racing | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Sans réelle opposition, Toyota a réalisé le doublé en plaçant ses deux prototypes hybrides aux deux premières places du classement général et du classement des LMP1. C'est l'équipe de la n°8 pilotée par le Suisse Sebastien Buemi, le Japonais Kazuki Nakajima et l'Espagnol Fernando Alonso qui s'impose après avoir parcouru 385 tours de circuit.

Cet équipage, déjà vainqueur l'an passé, est sacré Champion du Monde d'endurance de la catégorie LMP1 et permet à Fernando Alonso de devenir double vainqueur des 24 heures du Mans en deux participations après avoir été sacré champion du Monde de Formule 1 en 2005 et 2006.

Deuxième du classement général et dans le même tour après avoir longtemps mené la course, c'est l'autre Toyota, la n°7 emmenée par le Britannique Mike Conway, le Japonais Kamui Kobayashi et l'Argentin José Maria Lopez qui permet à la marque nippone de réaliser le doublé devant l'écurie SMP de l'ancien pilote de Formule 1 Stoffel Vandoorne et des Russes Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov.

Alpine en tête de la catégorie LMP2

Dans la catégorie LMP2, les prototypes de 650 cv, c'est Alpine qui l’emporte avec le trio franco-brésilien Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrao. La marque française déjà sacrée au Mans en 2018 empoche également le titre Mondial

À lire aussi
L'intérieur de la cathédrale de Chartres le 10 septembre 2019 sports mécaniques
Anthoine Hubert : l’émouvant adieu en la cathédrale de Chartres

La catégorie GT pro est remportée par la Ferrari de l'AF Corse, celle des GT AM par la Ford GT du Keating Motorsports.

Sur les 61 voitures au départ, seules 50 ont franchi a ligne d'arrivée. Parmi elles, la Ferrari du trio 100% féminin de la Ferrari du Kessel Racing. L'Italienne Manuela Gostner, la Suissesse Rahel Frey et la Danoise Michelle Gatting terminent 42e du classement général.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797864753
24 heures du Mans 2019 : Toyota et Fernando Alonso s'offrent un doublé
24 heures du Mans 2019 : Toyota et Fernando Alonso s'offrent un doublé
Sans surprise, Toyota a remporté la 87e édition des 24 heures du Mans et s'adjuge le titre Mondial d'endurance.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-2019-toyota-et-fernando-alonso-s-offrent-un-double-7797864753
2019-06-16 15:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zU-keR_1VOt0EBV206Ry2Q/330v220-2/online/image/2018/0615/7793766898_la-toyota-numero-8-au-mans.jpg