1 min de lecture Congé parental

Congé paternité : l'employeur "ne peut pas refuser", rappelle Schiappa à RTL Girls

Dans un long entretien accordé à RTL Girls, la secrétaire d'État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes a réaffirmé sa position, se montrant favorable à l'allongement de l'actuel congé paternité.

Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale, le 10 octobre 2017
Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale, le 10 octobre 2017 Crédit : Bertrand GUAY / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
et Arièle Bonte

C'est un sujet qui fait de plus en plus débat. Faut-il rallonger le congé paternité ? En France, il est actuellement d'une durée maximale de 11 jours calendaires consécutifs par enfant, selon le site service-public.fr. Dans un entretien accordé à RTL Girls samedi 27 janvier, Marlène Schiappa a réaffirmé sa position à ce sujet. Auparavant, lundi 22 janvier, elle avait indiqué que l'allongement de ce congé était "à l'étude au près de l'Igas (l'Inspection générale des affaires sociales, ndlr)".

"Quand j'étais présidente de l'association 'Maman Travaille', (...) j'avais demandé le partage obligatoire du congé paternité, comme en Suède, afin de favoriser l'égalité. La loi a été adoptée mais on a observé un recul : moins de pères ont pris un congé parental", a rappelé la ministre auprès de RTL Girls.

Néanmoins, Marlène Schiappa tempère cette donnée en expliquant que les chiffres que l'exécutif a en sa possession "ne sont pas totalement justes, parce que des pères ne prennent pas leur congé paternité, pas assez bien rémunérés". Certains pères privilégient ainsi les RTT et les vacances pour se "bricoler un congé paternité", souligne-t-elle.

À lire aussi
Edouard Philippe le 17 janvier 2018 politique
Congé maternité : Édouard Philippe annonce un allongement pour les indépendantes

Un droit qui ne peut être refusé par l'employeur

En l'état actuel de la législation, Marlène Schiappa a également rappelé, à toutes fins utiles, une règle concernant ce congé. "Beaucoup ne savent pas que leur employeur ne peut pas refuser un congé paternité." Un droit qui est donc inhérent à tout futur père de famille. 

Le week-end passé, une autre femme politique avait pris position au sujet du congé paternité. Invitée de l'émission Le Grand Jury RTL - Le Figaro - RTL dimanche 21 janvier, Valérie Pécresse, présidente Les Républicains de la région Île-de-France, avait déclaré être "pour le congé de paternité obligatoire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Congé parental Marlène Schiappa Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792020192
Congé paternité : l'employeur "ne peut pas refuser", rappelle Schiappa à RTL Girls
Congé paternité : l'employeur "ne peut pas refuser", rappelle Schiappa à RTL Girls
Dans un long entretien accordé à RTL Girls, la secrétaire d'État en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes a réaffirmé sa position, se montrant favorable à l'allongement de l'actuel congé paternité.
https://www.rtl.fr/girls/societe/conge-paternite-l-employeur-ne-peut-pas-refuser-rappelle-schiappa-a-rtl-girls-7792020192
2018-01-28 21:13:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CErrzo3FPcIXxFTOELS1Og/330v220-2/online/image/2017/1011/7790476066_marlene-schiappa-a-l-assemblee-nationale-le-10-octobre-2017.jpg