1 min de lecture Société

Gendarmerie : "Un métier d'autorité qui se féminise", dit une commandante

INVITÉE RTL - Karine Lejeune, commandante de groupement de l'Essonne et lauréate du "coup de cœur" de la Femme d'influence 2018, fait le point sur la féminisation de la gendarmerie.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Gendarmerie : "un métier d'autorité qui se féminise", dit une commandante Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Benjamin Hourcade

Elles représentent aujourd'hui 20 % des effectifs de gendarmerie, dont trois sont commandantes de groupement départemental. "Les femmes sont présentes dans toutes les subdivisions d'armes", se félicite Karine Lejeune, commandante du groupement de gendarmerie de l'Essonne.

Déjà dépositaire de l’ordre national du Mérite en 2015, la militaire a été élue "coup de cœur" de la Femme d'influence 2018. Gendarmerie départementale, mobile et même GIGN...  le métier accueille de plus en plus d'éléments féminins depuis 1983, officiers et sous-officiers. 

"Nous avons des personnels féminin parmi les unités d'élites du GIGN. Elles sont présentes notamment dans tout ce qui concerne l'observation et la surveillance", précise Karine Lejeune. 

À lire aussi
Le "coorie" serait-il le "nouveau Hygge" ? tendances
Coorie : qu'est-ce que cet art de vivre venu d'Écosse ?

La question d'être un homme ou une femme ne se pose pas

Karine Lejeune
Partager la citation

La présence de femmes aux postes de commandements est "quelque chose qui rentre dans la norme", témoigne Karine Lejeune. "La question d'être un homme ou une femme ne se pose pas vraiment, les personnels attendent un chef ou une cheffe. Commander en gendarmerie est plus une question de personne que de genre", assure la militaire.

Depuis son entrée en gendarmerie, Karine Lejeune est de plus focalisée sur la thématique des violences faites aux femmes.  "Ça a commencé avec la formation des gendarmes en 2003, puis j'ai eu la chance en 2006 de créer une étude sur les morts violentes au sein du couple, qui, aujourd'hui encore, révèle que tous les trois jours une femme décède sous les coups de son compagnon", rappelle la commandante. 

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Société Gendarmerie
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796064127
Gendarmerie : "Un métier d'autorité qui se féminise", dit une commandante
Gendarmerie : "Un métier d'autorité qui se féminise", dit une commandante
INVITÉE RTL - Karine Lejeune, commandante de groupement de l'Essonne et lauréate du "coup de cœur" de la Femme d'influence 2018, fait le point sur la féminisation de la gendarmerie.
https://www.rtl.fr/girls/identites/gendarmerie-un-metier-d-autorite-qui-se-feminise-dit-une-commandante-7796064127
2018-12-28 10:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/y3w7HezriaBwnjUhDlv8SA/330v220-2/online/image/2018/1228/7796064507_une-gendarme-de-la-gendarmerie-mobile.jpg