4 min de lecture Musique

Christina Aguilera, la pop star qui "n'entrera jamais dans le rang"

PORTRAIT - Après six ans d’absence sur le devant de la scène musicale, la chanteuse américaine revient bientôt avec un nouvel album et dévoile en attendant un hymne dont toutes les petites filles pourront s'inspirer.

Christina Aguilera, lors d'un défilé de Stella McCartney, le 16 janvier 2018 à Los Angeles
Christina Aguilera, lors d'un défilé de Stella McCartney, le 16 janvier 2018 à Los Angeles Crédit : X Prutting/BFA/Shutters/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Jeunes filles, écoutez attentivement parce que personne ne me l'a dit, mais vous méritez de savoir que dans ce monde, vous n'êtes pas des observatrices, vous ne leur devez pas votre corps ni votre âme", chante Christina Aguilera dans Fall In Line, nouveau morceau issu de son prochain album, Liberation, à paraître le 15 juin prochain. 

Ce titre, enregistré avec la collaboration de Demi Lovato, est un hymne adressé à toutes les petites filles. S'il résonne parfaitement avec l'actualité, Fall In Line a été écrit des années avant l'élection de Donald Trump, l'explosion de l'affaire Weinstein ou la révolution #MeToo, confie la chanteuse à W Magazine, dans un article publié le 16 mai. "C'est un sentiment que j'ai toujours ressenti très fortement", affirme-t-elle. 

>
Christina Aguilera - Fall In Line (Lyric Video) ft. Demi Lovato Date :

Si vous vous souvenez de Christina Aguilera pour ses clips jugés sulfureux (Dirrty) ou ses tenues dénudées, peut-être êtes-vous passé à côté d'une femme qui, depuis le début des années 2000, n'hésite pas à faire entendre sa voix, à défendre celles des autres et donne à réfléchir sur le traitement qu'ont subi et que subissent encore aujourd'hui certaines chanteuses, notamment celles œuvrant dans le registre de la pop. 

À lire aussi
Beyoncé lors d'un concert de sa tournée "On The Run Tour II", à Cologne en Allemagne, le 3 juillet 2018. beauté
Beyoncé plaide pour le "body positivism" dans un entretien consacré à "Vogue"

L'engagement de Christina Aguilera pour les petites filles, sa volonté de se montrer telle qu'elle est, de ne pas entrer dans le moule ne datent pas d'hier. La preuve en 4 points. 

1. Un répertoire truffé de chansons inspirantes

À peine majeure, Christina Aguilera sort Genie in a Bottle, son premier single issu d'un premier album produit par une armée de producteurs masculins. Dans une interview accordée fin mars au magazine Paper, la chanteuse de 37 ans affirme que cet album représente alors exactement ce qu'était à l'époque "la vision d'un hommes plus vieux en charge d'un label".

C'est avec son deuxième album, Stripped, sorti en 2002, que Christina Aguilera impose sa voix en écrivant l'intégralité des chansons (à l'exception de Beautiful) et en produisant une grande majorité d'entre elles. Une position forte que la chanteuse-productrice conservera pour l'ensemble de ses albums à venir. 

De Fighter à The Voice Within' en passant par Oh Mother, Army Of Me, Your Body et, très récemment, Accelerate, Christina Aguilera chante l'acceptation de soi, met en valeur la solidarité entre femmes et raconte les traumatismes qu'elle a subis étant enfant, témoin des violences de son père envers sa mère.

2. Une icône pour la communauté LGBTQ+

Dans le clip de Beautiful, Christina Aguilera choque le grand public puritain américain. Alors qu'elle chante que la beauté est partout, en chacun et chacune de nous, la caméra montre deux hommes s'embrasser avec passion, une personne trans assumer dans l’intimité sa véritable identité de genre et d'autres, mis en marge par la société à cause de leur couleur de peau ou de leur physique. 

>
Christina Aguilera - Beautiful (Official Video) Date :

"Avec Beautiful c’était la première fois que je me montrais telle que j’étais et que je ne racontais pas seulement mon histoire mais aussi celle des autres. Celles et ceux qui sont fiers d’eux-même, de leur sexualité, de leur corps mais aussi de leurs problèmes", confie Christina Aguilera dans une vidéo pour Billboard

Elle offrira un second hymne LGBTQ+ avec Let There Be Love et un clip on ne peut plus clair sur le message : l'amour n'a pas de sexe ni de genre. 

3. Une femme qui prône la liberté sexuelle

Dans sa musique comme dans ses clips, Christina Aguilera n'a pas peur d'embrasser sa sexualité. "Être une femme pour moi, c’est faire ce qui te fait du bien. Cela a été très libérateur pour moi d’être sans peur et forte à propos de ma sexualité, et l’exprimer par la créativité", confie-t-elle dans ce portrait vidéo publiée sur sa chaîne YouTube début mai. 

"Soit les femmes ne sont pas assez sexuelles, soit nous ne réalisons pas assez de fantasmes pour vous. Mais si nous agissons ouvertement sexuellement ou si nous nous sentons plus fortes d'une certaine manière, nous sommes stigmatisées", explique la chanteuse au magazine Paper

Mais les mentalités semblent évoluer, selon Christina Aguilera. Si elle a été particulièrement critiquée par la presse ou ses consœurs au début des années 2000, une nouvelle génération d'artistes est arrivée sur le devant de la scène, et Christina Aguilera "adore" ce qu'elle voit, assure-t-elle.

4. Une combattante pour l'égalité

Dans son interview pour W Magazine, l'ancienne coach de The Voice aux États-Unis confie s'être battue, dans les coulisses, pour que le jury soit composé de deux hommes et deux femmes.

Christina Aguilera est en effet entourée de Adam Levine, Cee Lo Green, and Blake Shelton lorsque l'émission débute en 2011. Elle s'absentera durant deux saisons (remplacée par Shakira) jusqu'en 2016, où elle décidera d'arrêter de contribuer à une émission qui ne remplit pas ses promesses, explique-t-elle. 

Lors de la cérémonie des Billboard Music Awards qui sera diffusé ce dimanche 20 mai, Christina Aguilera chantera son duo avec Demi Lovato, pop star héritière de son aînée et tout aussi engagée pour les femmes. Durant l'introduction de la chanson, le public pourra entendre la voix de Summer, la fille de Christina Aguilera, âgée de 3 ans, et plusieurs de ses amies, rapporte W Magazine. "Quand je serai grande, je veux être scénariste... Je veux être une super-héroïne... Une patronne... La patronne... Je veux être présidente".

Après six ans sans actualité musicale, Christina Aguilera n'est pas de retour. Elle a depuis toujours montré son engagement pour les femmes et l'égalité. De ses morceaux aux inscriptions de ses t-shirts, elle n'arrêtera jamais. "Jamais je n'entrerai dans le rang", conclut-elle dans Fall in Line

Christina Aguilera, Liberation, nouvel album à paraître le 15 juin 2018

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Portrait Féminisme
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793414772
Christina Aguilera, la pop star qui "n'entrera jamais dans le rang"
Christina Aguilera, la pop star qui "n'entrera jamais dans le rang"
PORTRAIT - Après six ans d’absence sur le devant de la scène musicale, la chanteuse américaine revient bientôt avec un nouvel album et dévoile en attendant un hymne dont toutes les petites filles pourront s'inspirer.
https://www.rtl.fr/girls/identites/christina-aguilera-liberation-fall-in-line-7793414772
2018-05-18 08:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8ylVJ3wlq-rjQxpMv6XINg/330v220-2/online/image/2018/0517/7793419294_christina-aguilera-lors-d-un-defile-de-stella-mccartney-le-16-janvier-2018-a-los-angeles.jpg