4 min de lecture We love Green

We Love Green 2016 : le festival éco-responsable qui veut faire réfléchir sur l'avenir de la planète

La 5e édition du festival ouvre ses portes les 4 et 5 juin prochains dans le bois de Vincennes avec une programmation pointue et de nombreuses initiatives en faveur de l'écologie.

En 2014, le festival We Love Green a accueilli plus de 20.000 personnes au parc de Bagatelle à Paris
En 2014, le festival We Love Green a accueilli plus de 20.000 personnes au parc de Bagatelle à Paris Crédit : THOMAS CECCHELANI/SIPA
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Le vert sera la couleur du week-end à Vincennes. Pas pour des raisons footballistiques, mais culturelles. Le bois se transforme les 4 et 5 juin pour accueillir le premier festival parisien de l'année. La saison musicale de la capitale s'ouvre avec We Love Green qui déménage pour sa 5e édition. Le festival s'agrandit et ouvre sa deuxième saison au bois de Vincennes après quatre années passées au parc Bagatelle avec succès. 

Le rendez-vous parisien ne cesse d'attirer de plus en plus de curieux. En 2014, environ 20.000 personnes se sont pressées sur les pelouses de Neuilly, quand les organisateurs en attendent 50.000 cette année. Une raison de son succès, c'est son positionnement engagé. We Love Green, comme son nom l'indique, est un festival éco-responsable qui multiplie les initiatives pour la planète. 

Si l'écologie est la star du festival, il ne faut pas oublier les concerts. Elle s'invite entre les prestations d'artistes de plus en plus conséquents année après année. Pour la 5e édition, LCD Soundsystem s'impose en tête d'affiche pour interpréter ses tubes comme Daft Punk Is Playing At My House ou New York I Love You But You're Bringing Me Down samedi soir à partir de 23 heures sur la scène de la prairie. 

Savages, James Blake, DiploPJ Harvey ou encore Air sont aussi au programme pour un week-end entre rock indé et électro. Metronomy a été ajouté à la dernière minute pour présenter un DJ Set samedi à 20h30. Dimanche, c'est le groupe Ame qui clôture We Love Green dans le club Badaboom pour un dernier concert de house allemande après deux jours bien remplis, entre musique et conscience écologique.

Un festival recyclable

À lire aussi
Juliette Armanet et Charlotte Gainsbourg font partie des artistes qui seront présents au festival "We Love Green" We love Green
We Love Green 2018 : Armanet, Gainsbourg, Björk... Une programmation chic

Pour cette dernière, la première idée des organisateurs : recycler le festival. La scénographie et tout le mobilier du festival sont laissés aux mains de jeunes étudiants artistes et architectes qui ont préalablement participé à un concours. Ils ont du présenter leurs projets à partir de matières recyclées et recyclables. Les gagnants peuvent alors laisser exprimer toute leur créativité pour habiller les pelouses de Vincennes de meubles créés pour l'occasion.

Comme beaucoup de festivals aujourd'hui, les organisateurs prévoient évidemment des toilettes sèches pour permettre aux festivaliers de se soulager, et les bouteilles et verres en plastique sont remplacés par des gobelets réutilisables. Même la marque de bière Heineken ajoute son grain de sel écolo en proposant une bouteille connectée et consignée qui "passe de main en main et dont le consommateur peut suivre le cycle de vie", explique la marque.

Alimenté par des énergies renouvelables à 90%

L'énergie est aussi au cœur des problématiques de consommation responsable. C'est pourquoi, We Love Green est, à 90%, alimenté par les énergies renouvelables entre panneaux solaires et générateurs à huiles alimentaires recyclées. Les ampoules sont basse consommation et l'eau distribuée gratuitement par Eau de Paris

Côté nourriture, le organisateurs visent bien sûr des produits issus de la production biologique et pour parer au gâchis alimentaire, la nourriture du Restaurant Solidaire vient des invendus de Rungis. Un nouveau concept est présenté par 42 Degrés, bistrot qui propose une gastronomie végétalienne, sans gluten, et cuisiné à partir d'aliments déshydratés et crus. Et pour une "restauration responsable", les invendus seront redistribués ensuite à une association humanitaire pour les personnes en difficultés.

Redistribution de 30.000 euros pour la faune et la flore du bois de Vincennes

Redonner à la ville un soupçon de nature, c'est l'un des objectifs fixés par We Love Green avec Naturalia, la chaîne de supermarchés biologique. Un atelier pour apprendre à confectionner des seeds balls (balles de graines en français) que les festivaliers pourront ensuite jeter où bon leur semble est prévu. Un geste pour la flore. 

We Love Green se soucie de l'impact écologique qu'un tel festival, avec tant de monde, peut avoir sur le lieu qui l'accueille. C'est pourquoi, afin de réparer les dégâts, 30.000 euros sont redistribués au bois de Vincennes de la part du festival. Mais dans un but précis : la mise en place d'un programme de développement de préservation de la faune et la flore. 

Des activités et animations sur le thème de l'écologie

Parce que We Love Green c'est donc loin d'être juste de la musique et de la détente sur les pelouses, les organisateurs ont prévu des animations autour du thème de notre planète, des dangers qui la menacent et des initiatives positives engagées par certaines personnes. À travers plusieurs supports, les festivaliers sont invités à réfléchir à la problématique du réchauffement climatique. Le cinéma avec la projection de films comme Into the wild ou Interstellar, l'art avec des expositions sur le thème de la nature... 

La pensée et la réflexion ont une place prépondérante aussi. Une pépinière pour repenser notre monde de manière plus responsable est notamment installée. Un espace de 150 m² où il sera possible de proposer sa vision de la situation et de rêver à un monde plus vert. Dans le même esprit, un "agitateur d'idées" ou think tank - avec conférences et débats - est organisé pour la deuxième fois. 

Les transports en commun privilégiés pour s'y rendre

Enfin, logiquement, le festival de fait pas la promotion de la voiture pour s'y rendre. Les organisateurs préviennent même qu'ils n'ont pas prévu de parking pour se garer. Il est donc fortement déconseillé de s'y rendre avec sa voiture. 

En revanche, une navette - précisément des bus hybrides - transporteront les derniers festivaliers jusqu'à 1h45. Des bornes Vélib' sont également disponibles pour les plus courageux. Enfin, pour la première fois, We Love Green a prévu un camping qui permettra aux fêtards de dormir sur place, et au bord de la Marne qui plus est.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
We love Green Festival Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783467667
We Love Green 2016 : le festival éco-responsable qui veut faire réfléchir sur l'avenir de la planète
We Love Green 2016 : le festival éco-responsable qui veut faire réfléchir sur l'avenir de la planète
La 5e édition du festival ouvre ses portes les 4 et 5 juin prochains dans le bois de Vincennes avec une programmation pointue et de nombreuses initiatives en faveur de l'écologie.
https://www.rtl.fr/culture/musique/we-love-green-2016-le-festival-eco-responsable-qui-veut-faire-reflechir-sur-l-avenir-de-la-planete-7783467667
2016-06-02 10:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BwS9E_t6WXYXbuR4tjsfsw/330v220-2/online/image/2016/0601/7783468251_en-2014-le-festival-we-love-green-a-accueilli-plus-de-20-000-personnes-au-parc-de-bagatelle-a-paris.jpg